Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chat
  3. Santé
  4. Les problèmes de santé du chat
  5. Quand vermifuger son chat ?

Quand vermifuger son chat ?

Vermifuger un animal, et notamment votre chat, est fortement recommandé. Cela devrait même être obligatoire. Cela permet de protéger votre félin mais également l’intégralité de votre famille, contre les vers et parasites qui peuvent vous empoisonner la vie. Nous vous expliquons pourquoi, comment et quand faire vermifuger votre chat.

Le vermifuge, quel intérêt ?

Un chat non vermifugé sera bien plus exposé à développer des maladies liées aux vers. Ces derniers, ou parasites, peuvent être d’origine différente. On retrouve des verts qui apparaissent suite à l’ingestion d’un aliment cru, comme de la viande. Dès lors, ces vers vont se développer dans l’intestin de votre félin.

On retrouve également des vers qui apprécient se mêler au sang de votre chat et provoque une anémie. Les dirofilaria, appelés les vers du coeur, eux, se nourrissent directement du plasma sanguin de votre chat, mais aussi de votre chien.

Car, en effet, les vers et parasites de votre chat peuvent aussi se transmettre aux canidés et inversement. Ils sont aussi transmissibles à l’homme et aux enfants, plus vulnérables. Votre chat le sera encore davantage s’il a l’habitude d’errer dans votre jardin ou à l’extérieur. Il se peut qu’il rencontre l'ascaridiose, qui est assez courante chez le chaton. Ce vers est transmis par le lait de la mère ou par simple contact avec ses excréments. Faire vermifuger son chat est donc primordial.

Quels sont les types de vers ?

Dans le courant de sa vie, votre chat non vermifugé peut attraper différents types de vers :

A lire aussi : "Les problèmes dentaires chez le chat"

  • Les vers digestifs, que ce soit les nématodes (vers ronds) ou les cestodes (vers plats). Il s’agit de parasites de l’intestin de votre félin. A noter que les cestodes sont plus rares. On trouve aussi des vers digestifs plus petits comme les ankylostomes, mais qui touchent surtout les chiens.
  • Les ascaris vivent dans l’intestin grêle. Ils sont assez fréquents chez votre félin. Ils sont plutôt longs (une vingtaine de centimètres) et se nourrissent d’une substance trouvée dans l’estomac.
  • Comme chez l’humain, on peut avoir affaire aux ténias, ou vers solitaires.
  • Des vers cardiopulmonaires, assez rares en France, peuvent également toucher votre félin, surtout si vous habitez une région du sud de l’Europe.

Quand faire vermifuger son chat ?

Il est indispensable de faire vermifuger son chat dès son plus jeune âge. Les chatons sont exposés au développement de vers et parasites. Qui plus est, les vers peuvent occasionner des dommages graves et irréversibles sur plusieurs organes de votre félin. Sans oublier le fait que certains sont transmissibles à l’homme et à l’enfant, qui ne met pas en pratique toutes les règles d’hygiène. N’attendez pas que votre chat vomisse, soit anémique ou qu’il ait un pelage terne pour agir. La prévention reste la meilleure arme.

Vous devez vermifuger votre chat 2 à 4 fois par an en fonction de son mode de vie. Même si votre félin ne sort pas ou peu dehors, ne sautez pas cette étape cruciale, car si le vermifuge n’est pas préventif, des doses données régulièrement à votre animal lui permettront de se défendre convenablement devant les vers, en les tuant.

Quelle option choisir ?

Faire vermifuger votre chat est un acte médical qui doit être effectué par votre vétérinaire. Ou en tout cas, il doit vous faire une prescription médicale pour réaliser l’acte vous-même. Deux modes de vermifuges sont recommandés :

  • Un comprimé qui peut être mélangé à la nourriture de votre chat. Des comprimés peuvent même avoir l’aspect d’une friandise et être donnés à votre félin sans qu’il ne s’en rende compte. Le dosage est fait en fonction de plusieurs paramètres définis par votre vétérinaire (poids, âge…).
  • Les pipettes qui sont comme les produits antipuces ou anti-tiques. Elles sont à appliquer souvent au niveau du cou, à la surface de la peau. La pipette peut paraître plus aisée, car elle ne demande pas de faire avaler quelque chose à votre animal.

Dans les 2 cas, votre vétérinaire doit vous montrer la marche à suivre.

Et le chaton ?

Votre chaton doit être vermifugé très tôt, car la contamination peut avoir lieu dans le ventre de sa mère, si elle est elle-même infestée. Son traitement doit être adapté et particulier. Lors de son premier mois, il sera vermifugé toutes les 2 semaines, puis une fois par mois jusqu’à ses 6 mois. Par la suite, il prendra un rythme normal de 2 à 4 fois par an, en fonction de ses sorties.

En résumé

Faire vermifuger votre chat est indispensable. Sans cet acte, à faire 2 à 4 fois par an sur votre félin, ce dernier peut développer des vers et parasites qui peuvent engendrer des maladies assez graves. Surtout, ces vers sont parfois transmissibles à l’homme et aux enfants, jugés plus vulnérables. Nous vous conseillons de faire de la prévention et d’anticiper les problèmes éventuels. Ne vermifugez jamais votre chat sans la prescription d’un vétérinaire, qui saura déterminer avec exactitude la dose requise, en fonction du poids et de l’âge de votre chat.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !