Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La première visite de votre chaton chez le vétérinaire

Vous avez franchi le pas et vous avez décidé d’acheter un chaton à un éleveur ? Votre chatte vient de mettre au monde une fratrie de chatons ? Dans tous les cas, le premier passage chez un vétérinaire est un rituel à ne jamais manquer. Pourquoi ? Comment se prépare-t-il ? Que se passe-t-il une fois chez lui ? Nous vous donnons tous les éléments de réponse pour une meilleure anticipation.

L’acquisition d’un chaton ou sa naissance est toujours un moment particulier dans votre vie, mais aussi dans celle de votre protégé. Les liens se tissent doucement et il doit s’habituer à sa maison, son nouveau cadre de vie, son cocon, son environnement. Il s’habitue doucement à votre odeur, à votre toucher et vos caresses. Il doit également s’habituer à être ausculté de temps en temps. La première fois, c’est souvent la plus importante. Il s’agit, en effet, d’un examen approfondi de votre félin.

Pourquoi se rendre si tôt chez le vétérinaire ?

Certains éleveurs sont peu scrupuleux quant à la santé de votre chaton. Un premier examen non concluant peut faire annuler une vente, s’il y a découverte de maladies comme la PIF ou la leucose. L’examen sera complet et permettra de déceler les moindres anormalités. Un diagnostic précis sera établi et, le cas échéant, des soins seront apportés.

Une visite, ça se prépare

Votre chaton ne doit pas vivre une visite chez un vétérinaire comme un supplice, comme une contrainte. La peur doit être un sentiment absent chez lui quand il se rend dans sa clinique. Votre comportement rejaillira forcément sur le sien. Vous devez donc tenter de familiariser au mieux votre chaton avec l’environnement hospitalier. L’objectif n’est pas de s’y rendre uniquement quand quelque chose ne va pas. Sinon, il fera l’association vétérinaire-mal être.

De plus, une fois dans la salle d’attente, il est conseillé de tenir votre chaton éloigné des autres animaux. Une réaction inattendue peut toujours avoir lieu. Calmez-le en le caressant, en lui parlant d’une voix douce.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Vous, en tant que maître, devrez également vous préparer une petite liste de questions à poser au vétérinaire qui prendra soin de votre protégé. N’hésitez pas à lui poser tout ce qui vous passe par la tête, et qui pourrait vous servir au quotidien. N’éludez aucun sujet. Cela vous rassurera et permettra de mieux appréhender la vie de votre animal.

Les examens réalisés

Lors de la première auscultation, le vétérinaire fera un bilan complet de l’état de santé de votre chat. Il s’assura du fonctionnement de chaque organe, de chaque membre. Il vérifiera son poids, sa taille, sa dentition, l’état de son pelage et celui de ses oreilles. Il sera à l’écoute de la moindre pathologie, de la moindre malformation. Il procèdera aussi à des exercices de réflexe pour votre chaton. Le cas échéant, il pourrait poser une puce électronique ou un tatouage à votre félin.

Quand le vacciner ?

Autre étape incontournable après la première visite chez le vétérinaire, celle de la vaccination. Celle-ci s’effectue à partir de l’âge de 2 mois. Votre chaton devra être vacciné contre les maladies habituelles du chat, à savoir la rage, le coryza, le typhus et la leucose. Il y aura également l’étape de la vermifugation, avec plusieurs rappels.

En bref

Le vétérinaire n’est pas seulement un médecin pour votre chat. Il s’agit d’un interlocuteur privilégié dans votre vie de propriétaire de félin. Il vous écoutera, vous conseillera et sera toujours présent quand vous en aurez besoin. Il devra répondre à toutes vos questions et sera à même de choisir ce qu’il y a de meilleur pour votre compagnon.

A lire aussi : "Les meilleurs noms en P pour un chat"

En résumé

La première visite de votre chat chez un vétérinaire se prépare. Ne choisissez pas un centre ou une clinique quelconque. Cela devra être la même jusqu’à la fin de sa vie (sauf déménagement). Cette visite se prépare, s’anticipe, et ne pas être effectuée uniquement si votre chaton ne va pas bien. Elle permet, en outre, de déceler des maladies inconnues et faire annuler une possible vente. Elle n’est donc pas à négliger. Le vétérinaire y réalisera un examen complet, passant en revue votre chaton de haut en bas. Puis, viendra l’heure de vaccins et de la vermifugation.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !