La perte d’appétit du chat

Illustration : "La perte d’appétit du chat"

Fin gourmet, mais parfois difficile, votre chat n’en demeure pas moins un animal gourmand. Si cela ne tenait qu’à lui, il se nourrirait toute la journée, du moment qu’il aime les aliments présentés dans sa gamelle. Dès lors, une perte d’appétit doit toujours entraîner un questionnement de votre part. Que se passe-t-il ? Est-il malade ? D’autres raisons expliquent-elles ce refus de s’alimenter ? Comment devez-vous réagir ?

Jusqu’à présent, votre chat ne se faisait pas prier à l’heure du repas. Puis, d’un coup, il se met à refuser ce que vous lui proposez. Il boude sa nourriture et ne s’alimente plus. Si cela dure plus de 2 jours, vous devez vous interroger. Le questionnement précède toujours l’inquiétude. Les causes sont nombreuses et il convient, avant tout diagnostic définitif, de cerner le cœur du problème.

Les causes de la perte d’appétit

La perte d’appétit ne signifie pas obligatoirement un problème de santé. Cela peut être lié, bien sûr, mais des facteurs extérieurs ou alimentaires peuvent en être la raison. Balayons l’ensemble des raisons potentielles d’une perte d’appétit :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • La fièvre peut littéralement couper l’appétit de votre chat.
  • Une infection buccale, une inflammation des gencives ou un abcès peuventt également empêcher votre chat de se nourrir, car cela lui fait bien trop mal lors de la mastication.
  • Votre félin présente de nombreuses boules de poils dans son estomac, ce qui risque même d’occasionner une occlusion intestinale.
  • Des maladies comme le coryza ou encore le diabète, le typhus, l’insuffisance rénale ou une infection parasitaire comme un ver.
  • Votre chat peut être victime d’un empoisonnement et refusera alors de s’alimenter.
  • La vieillesse de votre félin entraîne forcément une perte d’appétit naturelle, mais elle peut être aggravée avec de l’arthrose qui lui donne des douleurs à chaque fois qu’il se penche en avant pour manger.
  • Un stress trop important ou une dépression peut être à l’origine de cette perte d’appétit. Dans ce cas, la cause sera plutôt psychologique que physique.
  • Vous venez d’emménager ou vous allez déménager, votre chat ne reconnaît plus son environnement. Il peut refuser de manger. Il n’apprécie pas ce changement. Cela doit être temporaire.
  • Vous avez déplacé sa gamelle de place et vous avez, de fait, contrarié votre félin, car il n’a plus ses repères.
  • Votre chat peut trouver à manger à l’extérieur à l'occasion d'une balade. Il n’aura donc plus faim en rentrant chez vous.
  • En plein été, en cas de fortes chaleurs, l’appétit de votre animal peut se réduire. S’il doit beaucoup boire, il n’aura pas forcément très faim.

Le refus de manger peut également provenir des aliments donnés. Ils peuvent ne pas être à son goût :

  • Votre chat n’apprécie pas son nouveau régime alimentaire. Un aliment le dérange dans la composition de son menu.
  • La température des aliments n’est pas convenable. Trop froids, ils ne plairont pas à votre félin qui les aime à une température ambiante.
  • La gamelle n’est pas propre. Votre félin le remarquera et ne souhaitera pas s’alimenter dans un contenant mal lavé.

Que pouvez-vous faire ?

Dans le cas où l’origine n’est pas liée à sa santé, vous pouvez faire preuve d'imagination pour tenter de le faire manger.

Vous pouvez par exemple diffuser plus largement l’odeur des aliments qu’il aime d’ordinaire. N’hésitez pas à diminuer ses rations si vous le nourrissez avec de la pâtée, ou à lui mettre moins de croquettes dans sa gamelle. Dans le cas où vous avez changé de place sa gamelle ou bousculé un peu ses habitudes, revenez en arrière. Si votre chat est âgé et qu’il présente des difficultés à s’alimenter : il existe une nourriture spécifique. Vous pouvez vous rapprocher des magasins spécialisés. Enfin, n’oubliez pas de changer en douceur ses aliments si vous souhaitez faire évoluer son régime afin de ne pas brusquer son système digestif.

A lire aussi : 8 raisons possibles expliquant la perte d'appétit du chat

Quand devez-vous consulter ?

Vous devez vous rendre chez votre vétérinaire lorsque vous suspectez des causes liées à sa santé. D’autres symptômes comme des diarrhées, des vomissements, un essoufflement ou une température corporelle en augmentation peuvent accompagner la perte d’appétit. Votre chat pourrait être léthargique et amorphe. Il convient de réagir assez rapidement pour qu’un diagnostic soit posé le plus vite possible. Si votre chat perd du poids continuellement, vous devez également réagir. Le professionnel de santé effectuera un bilan de santé global et mettra votre animal sous perfusion afin de lui redonner des forces.

En résumé

Il existe de nombreuses causes expliquant la perte d’appétit chez votre chat. Les origines peuvent être alimentaires, environnementales ou liées à une maladie sous-jacente. Dans les 2 premiers cas, vous devez trouver des moyens de redonner à manger à votre félin avant une consultation vétérinaire. Consultation obligatoire dans le dernier cas, afin de diagnostiquer au plus vite la pathologie concernée.

1 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation