Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les vomissements du chat

Au cours de sa vie, votre chat sera peut-être amené à rendre son ou ses repas. En d’autres termes, il vomira. Les causes peuvent être diverses et variées. Faut-il toujours s’inquiéter d’un vomissement chez votre animal ? A partir de quand doit-on s’alarmer ? Quand doit-on consulter ? Quels sont les risques d’un vomissement durable ? Nous tentons de vous éclairer.

A l’instar de chez l’être humain, le vomissement est un réflexe naturel chez votre chat. Il peut être le signe de multiples causes, bénignes ou plus graves. Le plus souvent, il convient de ne pas trop s’alarmer, surtout si le vomissement n’est que passager. Cependant, lorsqu’ils deviennent chroniques voire continus, alors il est nécessaire d’aller consulter votre vétérinaire.

Qu’est-ce que le vomissement ?

Ce n’est pas une question banale puisqu’il est souvent facile de confondre un vomissement d’une régurgitation. Une régurgitation est également le fait pour votre chat d’expulser de la nourriture. A la différence près que cette nourriture n’a pas encore atteint l’estomac. Il s’agit donc d’un renvoi bien moins important et plus doux que ne l’est un vomissement, souvent plus spectaculaire. D’ailleurs, le vomissement est souvent précédé d’autres signes, comme de la bave ou une déglutition plus importante.

Les causes d’un vomissement

Elles sont multiples. Elles peuvent être banales et passagères, comme plus inquiétantes et durables.

  • Les vomissements bénins

On pense tout de suite aux fameuses boules de poils. Ces dernières, qui se forment dans l’estomac de votre chat après chaque toilette, ont souvent comme conséquence un ou plusieurs vomissements. Cependant, votre chat va reprendre sa vie une fois ces boules de poils expulsés, parfois avec un peu de nourriture. Il n’y a pas lieu de s’alarmer.

Votre chat peut également vomir suite à une ingurgitation trop rapide d’aliments ou bien encore lorsqu’il a fait un peu trop de sport avant ou après avoir mangé. Son estomac n’a pas le temps de tout emmagasiner et il va rendre. Là encore, s’il n’y a aucune chronicité, il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure.

Votre chat peut aussi vomir en cas d’introduction trop rapide et pas assez progressive d’un aliment qu’il ne connaît pas ou peu. Tout changement dans son alimentation doit faire l’objet d’une introduction progressive. Dans le cas inverse, vous pouvez déclencher ce phénomène.

A lire aussi : "La constipation du chat"

  • Les vomissements plus graves

En cas d’ingestion d’aliments non adaptés ou d’objets et corps étrangers, votre chat peut être amené à rendre plus souvent. Dans ce cas, il convient de consulter un vétérinaire dès que le vomissement se répète. La consultation devient urgente quand votre chat le vomissement résulte d’une intolérance alimentaire, d’une réaction allergique ou d’un aliment toxique avalé. Parfois, la vie même de votre protégé est en jeu.

Les maladies digestives, comme des gastro-entérites, des virus, bactéries et parasites peuvent détracter l’estomac de votre chat et le faire vomir. Ne tardez jamais à consulter. Votre médecin pourra lui prescrire un traitement médicamenteux et limitera également sa déshydratation.

Enfin, votre chat peut aussi être atteint d’une tumeur au niveau de son estomac, ou d’un autre organe. Le vomissement peut-être la conséquence d’autres maladies plus graves et touchant le pancréas, la thyroïde ou encore le foie.

Comment réagir face à un vomissement ?

Dans le cas où votre chat vomit une fois, mais qu’il n’y a aucune suite, pas la peine de vous inquiéter. Veillez simplement à ce que votre félin ne recommence plus à manger aussi vite ou évitez de lui faire faire du sport après son repas. S’il ne présente aucun signe d’une maladie quelconque (fièvre, abattement, diarrhée), aucune consultation chez un vétérinaire n’est obligatoire.

En revanche, à partir du moment où il commence à se montrer léthargique, ou sa température monte, courez chez votre vétérinaire.

Dans la grande majorité des cas, un vomissement doit être suivi d’un repos de l’estomac. Donnez-lui de l’eau et recommencez à le nourrir progressivement. Son estomac ne doit pas être forcé.

En résumé

Le vomissement peut-être une réaction bénigne à une prise d’aliment trop rapide, à un changement alimentaire non supporté ou simplement à une activité sportive trop dense avant ou après le repas. En revanche, vomir peut être le signe d’une maladie plus grave, sous-jacente, d’un organe touché ou d’une tumeur. Cela peut également être le signe d’une intolérance alimentaire ou d’une réaction allergique. Dans tous ces cas de figure, d’autres signes doivent vous alerter. Vous devez aller chez votre vétérinaire en urgence, car votre chat pourrait bien succomber à ces vomissements.

3 partages

Faites comme Marine H. qui a protégé Moshi en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chat, faites comme Marine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !