Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Faire garder son chat

Illustration : "Faire garder son chat"

Gros plan sur les différentes solutions pour faire garder son chat qui existent, leurs implications, avantages et inconvénients. Autant d’aspects à bien connaître avant de faire votre choix.

Vous devez vous absenter pendant plusieurs jours et vous vous demandez qui pourra prendre soin de votre ami félin. Faire garder son chat est, en effet, l’une des problématiques auxquelles tout propriétaire est confronté à un moment ou un autre. Départ en vacances, hospitalisation et autres séjours loin de la maison signifient que l’on doive se séparer de son compagnon et qu’il faille surtout trouver une solution pour qu’il ne manque de rien et qu’il reste en sécurité. En matière de garde de chat, 3 alternatives existent : confier l’animal à un proche, le placer en pension ou faire appel à un pet-sitter.

Faire garder son chat par un parent ou une connaissance

Demander à un proche de veiller sur son chat est une solution qui comporte plusieurs avantages. Il s’agit tout d’abord d’un choix économique, car gratuit. Les parents, un frère, une sœur, un ami ou un voisin…Peu importe, du moment que c’est une personne en laquelle vous pouvez avoir confiance. La confiance, justement, est le second grand atout de la garde de l’animal par une connaissance.

Mais le revers de la médaille, c’est que la personne n’est pas forcément aussi disponible et qualifiée qu’un professionnel (pet-sitter, employé de pension…). Si les missions liées à la garde vont au-delà des tâches de base (nourrir, jouer avec…), le proche aura forcément des difficultés à y répondre correctement.

Placer son chat en pension

Les propriétaires de chats ont moins tendance à confier leurs compagnons à des pensions que les personnes qui ont des chiens. Globalement, le chat est beaucoup plus indépendant et a besoin d’une grande liberté. La plupart des félins souhaitent sortir de la maison et y retourner à leur guise pour explorer les environs. En pension, votre animal ne jouira pas d’une telle marge de manœuvre. Parce que la structure est responsable de sa sécurité, elle ne le laissera pas s’aventurer librement hors de ses murs.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

L’autre inconvénient de la pension, c’est que le chat se trouve en terrain inconnu, ce qui peut être très perturbant pour lui. Si vous n’avez toutefois pas d’autre choix, orientez-vous idéalement vers un établissement où le nombre de chats gardés en même temps n’est pas excessif.

Confier son chat à un pet-sitter

Pour le pet-sitter, que l’on peut donc appeler cat-sitter en l’occurrence, l’activité de garde du chat est un métier à part entière. Pour l’exercer, il dispose d’un certificat de capacité (CCAD), ce qui signifie qu’il dispose des connaissances nécessaires en matière de « besoins biologiques, physiologiques, comportementaux et d’entretien des animaux de compagnie. »

La personne en question peut soit accueillir votre chat chez elle, soit veiller sur lui en permanence chez vous, soit encore lui rendre visite en journée.

Chez le cat-sitter

Vous pouvez donc demander au pet-sitter de garder votre chat dans ses propres locaux. Néanmoins, comme pour la pension, l’animal pourrait bien vouloir s’échapper pour tenter de revenir à votre domicile, qui est aussi son territoire.

Si le cat-sitter lui accorde suffisamment d’attention et l’occupe comme il se doit via des jeux et autres activités, ce qui fait d’ailleurs partie de ses obligations, le chat aura moins envie de fuir.

Chez vous

Certains chats, notamment les plus jeunes, sont moins indépendants. Pour ces animaux, il vaut mieux solliciter un pet-sitter disposé à rester en permanence à ses côtés. Il pourra donc être amené à dormir chez vous. Il y a aussi la possibilité qu’il passe toute la journée à votre domicile et rentre chez lui le soir, pour revenir le lendemain matin.

A lire aussi : "Faire face à la mort de son chat"

Visites en journée

Les visites en journée par un pet-sitter sont la solution la plus utilisée. Le professionnel passe un certain nombre de fois à la maison (la fréquence est convenue à l’avance) pour s’assurer que le chat va bien, qu’il ne manque de rien, pour lui donner ses repas, changer l’eau de son écuelle et lui consacrer du temps en jeu et en soins d’hygiène divers.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation