7 astuces pour cacher la litière de votre chat

Illustration : "7 astuces pour cacher la litière de votre chat"

Vous souhaitez cacher la litière de votre chat et cherchez la meilleure solution pour le faire, tout en en préservant l’accessibilité pour votre animal ? Voici quelques astuces qui pourraient vous aider.

La litière est un accessoire indispensable quand on a un chat, mais il faut avouer que ce n’est pas le genre de chose qui soit de nature à mettre l’intérieur en valeur. Objet plutôt encombrant, surtout lorsque l’on habite un petit appartement, et pas forcément élégant, le bac à litière a plutôt intérêt à être dissimuler pour ne pas affecter l’harmonie de la déco du séjour, de la cuisine, de la salle de bain ou de toute autre pièce où il se trouve. Masquer la litière, c’est aussi réduire les odeurs désagréables qui peuvent en émaner.

Plusieurs astuces permettent de cacher la litière de votre chat. Toutefois, quelle que soit la solution adoptée, elle doit prendre en compte les besoins de l’animal en priorité. Il est donc nécessaire de bien connaître ses habitudes et ses préférences avant d’opter pour une méthode particulière. Le chat doit y accéder facilement et ne doit pas s’y sentir mal, au risque qu’il ne s’en serve plus et fasse ses besoins ailleurs. En effet, certains chats n’aiment pas être en espace clos lorsqu’ils vont à la litière, tandis que d’autres apprécient cette intimité.

1. Exploiter un enfoncement

Si vous disposez d’une sorte d’alcôve, de renfoncement dans un mur ou d’une ouverture sous un escalier, vous pouvez tout à fait l’exploiter pour y dissimuler la litière de votre chat. Veillez simplement à ce que l’espace offre suffisamment de profondeur pour y placer le bac à litière et pour permettre à l’animal de s’en servir sans aucune contrainte. Il vous suffira ensuite d’installer de simples rideaux que votre animal peut écarter sans effort pour rendre l’ensemble discret et harmonieux.

2. Cacher la litière du chat sous une table d’appoint

Vous possédez une table d’appoint et ne savez pas quoi en faire. Pourquoi ne pas vous en servir pour masquer la litière de votre chat ? Placez-la contre un mur et disposez la litière dessous. Accrochez du tissu sur les côtés et en façade pour cacher la litière. Ou mieux encore, fabriquez des parois en posant des panneaux en bois, par exemple. Créez une ouverture suffisamment grande pour le chat sur l’une des faces.

3. Récupérer et transformer un vieux meuble bas

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les meubles bas et larges sont parfaits pour être transformés en jolies cachettes pour litières. Vous disposez d’un vieux buffet ou d’une commode ancienne ? Avec un tout petit peu de bricolage, il vous est possible de lui donner une nouvelle vie en en faisant un meuble cache-litière. Pensez simplement à retirer les étagères en trop afin d’avoir assez d’espace pour la litière et le chat. Si le volume le permet, compartimentez l’ensemble en dédiant une partie au bac à litière et une autre à ses accessoires : ustensiles et produits de nettoyage, stock de litière, etc. Surtout, le meuble doit rester facilement accessible pour le chat. N’en fermez les portes que lorsque vous recevez quelqu’un. La meilleure solution consiste à y installer une chatière, soit en adaptant un modèle classique, soit en la fabriquant vous-même en créant une petite ouverture munie d’un morceau de bâche plastique, par exemple, fixé par le haut.

4. Transformer une malle ou un coffre en cache-litière

Malles et coffres qui ne servent plus présentent un gros avantage : ils s’ouvrent par le dessus, ce qui facilite considérablement l’entretien et le nettoyage dans l’optique de leur transformation en cache-litière. Il vous suffira de créer une ouverture sur l’une des faces pour permettre à votre chat d’y entrer et sortir en toute facilité. Sachez toutefois que la plupart des modèles de malles et de coffres sont dotés de parois épaisses et que la découpe peut être fastidieuse.

5. Modifier un banc pour y dissimuler la litière du chat

Un simple banc peut aussi faire l’affaire. Sa partie haute, l’assise en l’occurrence, peut également être exploitée telle quelle pour faire office de lieu de repos et de couchage pour le chat. La partie basse, en revanche, est à aménager pour pouvoir accueillir le bac de litière et ses accessoires. S’il s’agit d’un banc muni simplement de pieds, il est possible d’y ajouter des parois et de garder une ouverture. Si c’est un banc fermé, il vous faudra créer vous-même cette ouverture.

6. Changer une niche en meuble de litière

Qu’elle soit destinée à un petit chien ou à un chat, la niche peut être un excellent cache-litière. Cette solution est d’autant plus intéressante qu’il n’y a quasiment aucune modification à apporter, si ce n’est rendre le toit amovible s’il ne l’était pas initialement. Cela facilite l’accès pour le nettoyage et la manipulation de la litière. Vous pouvez aussi repeindre la niche pour faire en sorte qu’elle se fonde mieux dans la décoration de la pièce où elle se trouve.

A lire aussi : 8 idées pour occuper son chat d'intérieur

7. Acheter un meuble cache-litière

Si vous n’aimez pas trop bricoler, vous pourrez toujours vous tourner vers les cache-litières proposées dans le commerce. On peut facilement en trouver chez les fabricants de meubles, sur Internet ou encore passer commande auprès d’un artisan pour disposer d’un modèle personnalisé. Ces cache-litières, parfois appelés maison de toilette pour chat, sont disponibles dans des designs et des dimensions variés. Choisissez en fonction de vos préférences et en adéquation avec les besoins de votre chat.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation