Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les plantes dangereuses et toxiques pour le chat

De nombreuses plantes et végétaux sont considérés comme toxique pour votre chat. Si ce dernier en ingère, sa santé est même parfois en jeu. Nous vous précisons quelles plantes sont à éviter et comment réagir en cas de crise de votre chat.

A l’instar des chiens, votre chat pourrait être attiré par de nombreuses plantes plus ou moins dangereuses. De nombreuses sont toxiques, voire mortelles. Qu’elles soient plantées dans votre appartement, dans votre jardin ou dans la nature, des plantes peuvent avoir raison de votre animal en quelques heures.

Les plantes toxiques

Plantes de l’appartement (liste non exhaustive)

  • La famille des Aracées est particulièrement toxique pour votre chat. Parmi ses plantes, nous pouvons citer le Dieffenbachia, l’Alocasia, l’Anthurium, l’Arisaema, le Philodendron ou encore le Xanthosoma. Votre chat peut se frotter contre ces plantes puis se lécher le pelage. Ce dernier aura été en contact avec le latex présent dans la sève de ces plantes. Ainsi, votre chat pourra souffrir de gêne respiratoire, de vomissements, d’hypersalivation. Les symptômes apparaissent en quelques jours. Vous devez immédiatement consulter votre vétérinaire. Ces plantes peuvent être mortelles, notamment en raison des dégâts infligés aux reins.
  • Le Ficus peut contaminer votre chat avec, là aussi, du latex. Cela peut causer des gastro-entérites parfois mortelles pour votre chat.
  • Narcisse et Jonquilles font partie de la famille des Amaryllidacées, qui comprend également l’Amaryllis, le Crinum ou encore l’Hippeastrum. Votre chat pourrait être tenté de manger les bulbes de ces plantes. Bulbes qui entraîneront des vomissements et des diarrhées. Elles ne sont pas mortelles mais rendent bien malade votre chat. Dans cette catégorie, on peut évoquer aussi l’Iris.
  • La Tulipe ou encore la Jacinthe provoquent des intoxications digestives après ingestion de leurs bulbes. L’évolution est généralement favorable après un ou 2 jours. Les troubles cardiaques, eux, peuvent venir du Muguet, qui fait partie de la famille des Liliacées. Certaines plantes de cette famille peuvent être mortelles en cas de trop grande absorption. C’est le cas de l’ail, de l’oignon et de l’échalote. Cette fois, la toxicité joue dans le sang de votre animal, au niveau de ses globules rouges. La récupération complète de votre chat se fait en une à 2 semaines, après une jaunisse causée par l’éclatement de ces globules rouges.
  • Les racines de cyclamen peuvent causer la mort après que les globules rouges aient été détruits, qu’une forme de gastro-entérite se soit développée chez votre chat.
  • Le Laurier Rose est toxique, notamment en raison de son bois et ses feuilles. Une absorption trop grande occasionne des diarrhées et vomissements ainsi que des troubles nerveux.
  • Bien que belles en apparence, les plantes comme les Azalées et le Rhododendron sont très toxiques pour votre chat. Il en résultera des paralysies et des troubles cardiaques. Ils peuvent aussi occasionner des lésions du foie et donc mener à la mort.

Dans votre jardin

On retrouvera des plantes comme les Azalées ou encore le Rhododendron, on peut aussi trouver des plantes comme :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Le Lys. Le chat est bien souvent attiré par cette plante. Une fois intoxiqué, votre chat voit ses reins dysfonctionner et peut même en mourir.
  • Le Lierre. Votre chat devra faire face à des diarrhées et vomissements, mais aussi peut-être des troubles digestifs. Dans de rares cas, le Lierre entraîne au coma et à la mort.
  • Le Houx. Votre chat aura des troubles digestifs et sera légèrement fatigué. Elle ne présente pas un danger mortel pour votre chat.
  • Le Gui. Troubles cardiaques, irritation du système digestif ou encore troubles respiratoires sont consécutifs à une ingestion de Gui chez votre chat. Il peut également tomber dans le coma et mourir.
  • Le Buis. Il occasionne des troubles neurologiques mais aussi des problèmes au niveau du tube digestif. Votre chat pourrait également être asphyxié et donc mourir.
  • L’Hortensia. Toutes ses parties sont toxiques. Elle entraîne rapidement l’asphyxie de votre chat et le conduit à la mort.

D’autres plantes peuvent être dangereuses mais ne conduisent pas à la mort : les fougères, le Jasmin et l’If.

Votre chat ne s’intoxique pas toujours en léchant la plante en question. D’ailleurs, il n’ingèrera que de petites quantités à chaque fois. En revanche, en se roulant et en se frottant contre celles-ci, il permet à certaines plantes toxiques de contact de se déposer dans son pelage. Ainsi, votre chat s’intoxique durant sa toilette.

Comment réagir ?

Consultez sans tarder votre vétérinaire. Amenez-lui votre chat ainsi qu’une photo de la plante responsable de cette intoxication. Ne faites surtout pas boire ni manger votre chat avant l’aval du vétérinaire.

Votre vétérinaire pourra donner un vomitif à votre chat s’il le juge nécessaire et mettre en place un traitement adapté à l’intoxication.

Comment prévenir ?

Il est impératif de connaître les plantes qui entourent votre chat au quotidien.

Si votre chat n’est pas amené à sortir, alors vous devrez faire attention aux plantes et végétaux qui fleurissent dans votre domicile. Si certaines plantes sont toxiques, mettez-les si possible en hauteur. Il est recommandé de vous laver les mains après avoir touché une plante, de sorte à ne pas transférer le moindre germe à votre chat lors des caresses. Le mieux est de ne pas posséder de plantes toxiques chez vous.

A lire aussi : "Sécuriser l'appartement ou la maison pour le chat"

A l’extérieur, veillez à ce que votre chat ne rentre pas en contact avec les fruits ou la famille des Liliacées. Coupez vos plantes proprement et assurez-vous de fermer correctement votre compost si vous en possédez un.

En résumé

De nombreuses plantes sont toxiques pour votre chat. Certaines peuvent se trouver dans votre appartement ou maison, d’autres se trouvent à l’extérieur. Si elles peuvent n’occasionner que des troubles digestifs ou cardiaques, certaines sont potentiellement mortelles. Une réaction vive est indispensable.

Attention également à certains aliments nocifs pour votre chat, comme l’ail, les oignons et l’échalote.

Afin de prévenir tout risque, le mieux est de ne posséder aucune plante toxique pour votre chat. Dans le cas inverse, il vous faudra redoubler de vigilance.

Si votre chat est intoxiqué, consultez immédiatement votre vétérinaire.

A propos de l'auteur :

19 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !