Une chatte et ses chatons qu'elle essayait de protéger du froid rencontrent les âmes charitables qui changeront leur vie

Une association canadienne est venue en aide à une chatte errante et ses 2 chatons qui souffraient terriblement du froid. Leur existence a totalement changé dès l’instant où les bénévoles les ont sortis de la rue.

Illustration : "Une chatte et ses chatons qu'elle essayait de protéger du froid rencontrent les âmes charitables qui changeront leur vie"

Dans la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador, les hivers sont particulièrement difficiles pour les animaux errants. Les associations locales de protection animale travaillent d’arrache-pied pour en secourir autant que possible et faire en sorte qu’ils soient protégés des basses températures et des intempéries.

L’une d’elles est l’ExploitsValley SPCA, basée à Grand Falls-Windsor. Récemment, elle a été contactée au sujet d’une chatte à la robe tigrée qui tentait tant bien que mal de survivre et de subvenir aux besoins de ses chatons. Elle faisait de son mieux pour les abriter du froid.

Illustration de l'article : Une chatte et ses chatons qu'elle essayait de protéger du froid rencontrent les âmes charitables qui changeront leur vie
ExploitsValley SPCA / Facebook

Vous êtes :

Très vite, ses bénévoles se sont rendus sur les lieux pour prendre le trio de félins en charge, rapportait Love Meow. La mère, appelée Billie Jean par ses bienfaiteurs, s’est tout de suite montrée très amicale à leur égard. Les 2 jeunes chattes, en revanche, étaient bien plus méfiantes et nerveuses. Les pauvres petites n’avaient connu jusque-là que la dure vie dans la rue et n’avaient quasiment aucune interaction avec les gens, d’où leur attitude.

Illustration de l'article : Une chatte et ses chatons qu'elle essayait de protéger du froid rencontrent les âmes charitables qui changeront leur vie
ExploitsValley SPCA / Facebook

Les chatons, âgés de 2 mois environ et répondant désormais aux noms de Lillian et Gillian, avaient besoin d’un grand travail de socialisation. Un processus qui a débuté dès leur arrivée en famille d’accueil.

Billie Jean n’a pas mis longtemps à s’adapter à son nouvel environnement et à commencer à explorer les lieux. Lillian et Gillian, elles, préféraient rester collées l’une à l’autre pour se rassurer et se donner du courage. Ces chatons « n'ont eu aucun contact humain. Ils ont naturellement peur et ont besoin que l’on travaille dessus », indiquait ExploitsValley SPCA.

Leur mère d’accueil et l’équipe de l’association se sont employées à aider les jeunes chattes à surpasser leur crainte, notamment en leur offrant des friandises et en leur parlant.

« Elles commencent à faire confiance aux humains »

Elles ont peu à peu commencé à se détendre en comprenant qu’elles étaient entre de bonnes mains. Lillian et Gillian continuaient d’émettre quelques sifflements quand on tentait de les caresser, mais ils étaient de moins en moins intenses.

Illustration de l'article : Une chatte et ses chatons qu'elle essayait de protéger du froid rencontrent les âmes charitables qui changeront leur vie
ExploitsValley SPCA / Facebook

Quelques jours plus tard, elles ont fini par accepter les caresses et sont devenues presque aussi avides d’attention et de tendresse que leur génitrice. Lillian et Gillian « commencent à faire confiance aux humains, avec l'aide de friandises, de jouets et de beaucoup d'amour ».

En observant Billie Jean, elles ont appris les bases de la vie à la maison : boire à la gamelle, utiliser la litière… Les 3 chattes goûtent enfin au bonheur et à la sécurité, et elles seront bientôt prêtes à être adoptées.

A lire aussi : Pour le bonheur de ses 11 chats, une famille construit une impressionnante installation dans son jardin (vidéo)

Illustration de l'article : Une chatte et ses chatons qu'elle essayait de protéger du froid rencontrent les âmes charitables qui changeront leur vie
ExploitsValley SPCA / Facebook

1 commentaire