Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une association sauve 30 chats d’un 9m² et lance un appel à l’aide !

Publié le 14/06/2019 à 14h52 Modifié le 17/06/2019 à 10h44

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

C’est un sauvetage assez incroyable que celui réalisé par les bénévoles d’une association du sud de la France. Néanmoins, pour faire face aux nombreux frais de santé et d’alimentation, le refuge a besoin d’une aide financière (et humaine) non négligeable. Elle en appelle à sa communauté !

Le message posté sur les réseaux sociaux par l’association Un refuge pour Céret est sans équivoque. « Nous venons de récupérer 30 chats qui vivaient avec leur propriétaire dans une pièce de 9m². Parmi ces chats, il y a des femelles gestantes et des bébés. Certains sont pelés, maigres, présentent des symptômes de coryza et un chat a un œil crevé. Nous allons devoir faire face à des frais énormes pour soigner tous ces chats, mais également les stériliser et castrer, les identifier et les vacciner. »

Ce message, posté le 6 juin dernier, est toujours d’actualité. La découverte de l’association, dans le quartier Saint-Martin, à Perpignan, est dramatique. La situation des chats est précaire. Les bénévoles du refuge ainsi que l'Arche de Sophie à Pollestres, ont réussi à sortir les félins de ce lieu étroit, exigu. Désormais, il convient de les faire vivre.

L’association appelle à l’aide pour faire face à cette situation

Rien n’est simple pour une association qui n’a pas beaucoup d’argent pour y parvenir. Elle précise également avoir « besoin de nombreux paquets de litière et de nourriture ». Des coûts non négligeables pour ce refuge qui tient à rappeler ne pas disposer de « subvention. Sans aide de votre part, nous ne pourrons pas faire face à cette situation. Nous insistons sur l’urgence de la situation et sur la nécessité de nous aider ».

A lire aussi : "Les herbes à chats"

Pour se faire, n’hésitez pas à contacter le 06 59 69 00 52 ou à vous rendre à l’adresse suivante : 17 rue de la Jouberte - 66400 à Céret.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !