Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Handicapé, ce chaton aux pattes croisées a désormais une famille qui le soutient

Publié le 08/03/2019 à 09h05

Ecrit par Alexandre Dieu

Aux États-Unis, un petit chaton est né dans la rue avec une malformation à ses pattes. Ses ligaments, trop courts, ont retourné ses pattes, l’obligeant à se déplacer de façon peu orthodoxe. Pris en charge par un refuge, il a été soigné pour d’autres maladies. Dans une famille adoptive, il espère, pourquoi pas un jour, une petite opération pour réparer tout cela. En attendant, il dévore la vie à pleines dents.

On ne sait pas si, un jour prochain, Scooter se verra proposer une intervention chirurgicale qui lui rendrait la pleine faculté de ses moyens. En attendant, ce chaton fait fi de sa différence. S’en rend-il vraiment compte ? Probablement pas.

Scooter est né avec des pattes déformées, presque retournées. Ne cherchez pas de maladie congénitale. Il s’agit simplement d’un défaut de naissance. Ses pattes possèdent des ligaments raccourcis, ce qui les oblige à se retourner. De fait, sa démarche est plus hésitante, moins franche, mais cela ne semble pas le faire souffrir.

A lire aussi : "L'entretien des pattes de son chat"

Deux infections à soigner

Scooter a surtout eu la chance, dans son malheur, de tomber sur une femme qui a pu le secourir. Car le chaton est né errant dans les rues d’Elkhart, dans l'Indiana. Il est parvenu à survivre les 5 premières semaines de vie, avant de miauler assez fort en pénétrant dans la cour d’une propriété pour que la femme y résidant l’entende, et vienne à son secours.

Elle a emmené le petit félin dans un refuge local (Here Kitty Kitty Rescue) afin qu’il soit bien entouré et qu’il puisse recevoir tous les soins nécessaires. En effet, il convenait de le traiter pour 2 infections : oculaire et respiratoire. De plus, il présentait un poids insuffisant.

Adopté par une famille

Plus son traitement agissait, plus Scooter laissa apparaître sa douce et sensible personnalité. Plus il pouvait s’amuser avec les chatons de l’abri, courant après eux comme il le pouvait compte tenu de son handicap.

Aujourd’hui, Scooter a même trouvé une famille, où il a rejoint 2 congénères. « Il essaie même de voler de la nourriture à l’un d’eux », écrit avec amusement le refuge sur sa page Facebook. Il n’oublie jamais de se faire dorloter, par ses nouveaux propriétaires comme par les chats plus âgés et qui veillent sur lui comme des grands frères.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Neri dès sa naissance. En effet, le Maine Coon est une race de chat avec certaines prédispositions à développer quelques maladies et je préfère me prémunir d'un éventuel accident ou d'une maladie comme la dysplasie des hanches " (Pedro, VRP à Gap)

Si vous aimez votre chat, faites comme Pedro, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !