Un examen de ses yeux débouche sur le retour d'un chat auprès de sa famille après 3 ans de séparation

Une médecin avait recueilli un chat qu’elle croyait errant, sans savoir que sa famille était à sa recherche depuis près de 2 années. Le félin coulait des jours heureux dans la ferme de sa bienfaitrice, mais sa place était auprès de ses véritables propriétaires. Un passage chez le vétérinaire pour un petit problème oculaire a accéléré les retrouvailles.

Illustration : "Un examen de ses yeux débouche sur le retour d'un chat auprès de sa famille après 3 ans de séparation"

Buster n’était encore qu’un tout jeune chaton quand il avait disparu. Il est revenu auprès des siens en chat adulte en pleine forme et plein d’assurance, grâce à la personne qui l’avait recueilli en ignorant qu’il avait déjà une famille. 3 années se sont écoulées entre sa fugue et son retour au bercail, rapportait Otago Daily Times.

Sa propriétaire Christina McBratney habite Waldronville, dans la banlieue de Dunedin en Nouvelle-Zélande. Le chat blanc avait quitté le domicile familial sans crier gare un matin de septembre 2019.

Illustration de l'article : Un examen de ses yeux débouche sur le retour d'un chat auprès de sa famille après 3 ans de séparation
Otago Daily Times

Elle l’avait cherché partout. Elle était persuadée qu’il avait été renversé par une voiture, et s’attendait à ce qu’une clinique vétérinaire l’appelle pour le lui annoncer. La mère de famille restait toutefois sans nouvelles du quadrupède pendant 3 longues années.

En juillet 2021, Buster s’était faufilé dans une ferme de Brighton, à 8 kilomètres de là. Il s’était présenté devant la porte et miaulait sans cesse, jusqu’à attirer l’attention de la maîtresse des lieux, une ancienne médecin généraliste du nom de Glynis Blackburn.

Cette dernière avait décidé de l’héberger et de prendre soin de lui, l’appelant Whitey. Pendant 17 mois, Buster a profité des joies de la vie à la ferme, alors que Christina McBratney ignorait totalement où il se trouvait.

« Un sacré personnage »

Glynis Blackburn a emmené « Whitey » à la clinique vétérinaire Green Island pour un examen de ses yeux. A l’établissement, on connaissait déjà la famille de Buster, qui y avait récemment amené son chien souffrant pour le faire euthanasier.

Quand le chat a été passé au lecteur de puce d’identification, le personnel a eu la confirmation de l’identité de sa propriétaire et l’a aussitôt appelée pour l’en informer. Christina McBratney n’en croyait pas ses oreilles.

A lire aussi : Le retour inespéré d’une chatte de 25 ans qui s’est débrouillée seule dans la rue pendant 2 ans

Illustration de l'article : Un examen de ses yeux débouche sur le retour d'un chat auprès de sa famille après 3 ans de séparation
Otago Daily Times

Buster, « un sacré personnage » d’après le Dr Blackburn, est ainsi rentré chez lui où il a progressivement repris la place qui était la sienne.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 25/03/23

    bjr ..presque rien a voir avec votre histoire ....
    moi aussi l'an passe j'ai adopte 1 chat sans puce en Sarthe. Et la je sors de chez le veto et je viens d'apprendre la grave maladie de "notre" chat . Et je comprends que "notre" chat n'a pas ete abandonné , mais qu'il s'est sans doute perdu a cause de cette maladie/handicap.... Et que son maitre le cherche tjrs !!!
    Pourriez vous m'aider a presenter 1 photo pour rassurer son maitre que son chat est tjrs vivant ,bien soigné et tres aimé .....(je suis pas sur les reseaux sociaux) --UN GRAND MERCI

      Répondre   Signaler


  • Image de profil