Un chat errant et affamé se montre tous les jours à la même fenêtre dans l'espoir d'être accueilli

Illustration : "Un chat errant et affamé se montre tous les jours à la même fenêtre dans l'espoir d'être accueilli"

Il aura fallu des mois pour que Carlton, un chat errant, trouve le courage d’entrer chez ceux qui le nourrissaient tous les jours. Quand ses bienfaiteurs ont enfin pu l’approcher, ils se sont rendu compte qu’il était gravement malade et avait besoin de soins urgents.

Une famille vivant à New York avait l’habitude de laisser à manger à un chat errant qui se présentait chaque jour à sa fenêtre, comme le raconte The Dodo. C’est surtout l’une des filles de la maison qui attendait ses visites avec une grande joie et s’arrangeait toujours pour qu’il reparte le ventre plein.

Little Wanderers NYC

L’adolescente s’est beaucoup attachée au félin, qui ne cherchait toutefois pas à entrer. Il venait, miaulait à la fenêtre, prenait son repas, puis repartait. Un petit rituel quotidien qui a duré une année, puis le chat, qui a été appelé Carlton, a enfin décidé qu’il était prêt à entrer.

Little Wanderers NYC

Tout allait pour le mieux jusqu’en mai dernier, quand l’animal s’est présenté chez la famille en poussant des gémissements de douleur. Son amie a alors constaté qu’il avait une lacération derrière l’oreille, mais ce n’était pas le seul problème dont il souffrait.

Elle et sa sœur ont contacté l’association locale Little Wanderers NYC pour lui demander de l’aide. L’organisation ne manquait pas de travail, bien au contraire. Lisa Scroggins, sa cofondatrice, parle même de « la pire saison » depuis sa création et explique qu’elle n’a « jamais reçu autant de demandes de sauvetage de chatons, de mères et d’animaux malades et blessés ».

L’espoir de lui trouver une famille aimante

Malgré tout, Lisa Scroggins a accepté de prendre Carlton en charge. Elle l’a emmené chez le vétérinaire, qui a soigné son oreille, mais a aussi découvert qu’il était positif au FIV, ou virus de l’immunodéficience féline. Une maladie grave et pouvant être transmise aux congénères, mais dont les traitements peuvent permettre d’améliorer la qualité de vie de l’animal.

Lisa Scroggins sait que, dans ces conditions, il lui sera difficile de trouver une famille d’adoption pour Carlton, mais elle veut rester optimiste. La personnalité tendre et attachante de ce chat plaide en sa faveur, lui qui mérite au moins autant que les autres de bénéficier de l’amour et de la chaleur d’un foyer.

A lire aussi : Un chaton qui se cachait sous des couvertures surmonte ses peurs avec l'aide d'une bénévole

Little Wanderers NYC

Jules et son chat Nelson " J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil