Etonnantes retrouvailles : une famille retrouve son chat perdu depuis près de 10 ans alors qu'il vivait à 1 km !

Charlotte passera son premier réveillon en famille depuis 2013, date à laquelle elle avait disparu. Contre toute attente, cette chatte vient de refaire surface après le décès de la personne qui prenait soin d’elle durant toutes ces années, sans savoir que ses propriétaires la cherchaient.

Illustration : "Etonnantes retrouvailles : une famille retrouve son chat perdu depuis près de 10 ans alors qu'il vivait à 1 km !"

En Belgique, une famille vient de vivre des retrouvailles aussi inattendues qu’émouvantes avec sa chatte, disparue près de 10 années plus tôt. Un récit rapporté par RTL.be ce vendredi 31 décembre.

Patricia et Lise avaient perdu la trace de Charlotte, leur chatte à la robe noire, en 2013. Ce qu’elles ignoraient, c’est qu’elle ne se trouvait qu’à un kilomètre de chez elles et qu’une personne en prenait soin.

L’homme en question s’appelait Alain. Il avait recueilli une dizaines de chats errants, dont Charlotte, sans savoir que cette dernière avait des propriétaires et qu’elles étaient à sa recherche. En fait, il n’avait pas pensé à faire vérifier la présence de puce d’identification chez les animaux qu’il hébergeait et nourrissait. Patricia et Lise connaissaient Alain et le croisaient souvent, sans se douter qu’il s’occupait de leur animal de compagnie.

Alain est récemment décédé. La police locale a découvert les félins à son domicile et prévenu la SPA de La Louvière, qui les a pris en charge. Au refuge, les quadrupèdes ont été passés au lecteur de puce électronique. Comme Charlotte en portait effectivement une, cela a permis à l’association d’obtenir les coordonnées de Patricia et Lise, pour les contacter et leur annoncer l’incroyable nouvelle.

Penser à vérifier si un animal est identifié en le recueillant

Sur sa page Facebook, la SPA de La Louvière a tenu à rappeler qu’elle ne remet pas en question l’amour que le regretté Alain avait pour ces chats, mais que « parfois, en croyant bien faire, on peut priver une famille d’un être aimé ».

A lire aussi : Seuls survivants d'une portée, ces 2 chatons minuscules et inséparables témoignent d'une forte volonté de vivre

Elle demande à toute personne découvrant un animal errant de « vérifier s’il est identifié » en l’emmenant « chez un vétérinaire, au commissariat de police, en refuge ou dans certaines animaleries » équipées de lecteurs de puces.

Photo de Onaldan, chat Bleu Russe "Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire