Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ce chat malade que personne ne voulait toucher a eu droit à son premier câlin

Publié le 29/11/2018 à 14h30

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Ce chat malade que personne ne voulait toucher a eu droit à son premier câlin" © John Hwang

Atteint de la gale et complètement abattu, Valentino le chat n'avait sans doute jamais reçu une telle manifestation d'affection depuis longtemps. La visite d'Elaine a tout changé pour ce félin qui semblait condamné.

Quand Elaine Seamans a rendu visite aux animaux malades d'un refuge de Baldwin Park, en Californie, elle ne s'attendait pas à tomber sur un chat aussi mal en point. Le félin en question, prénommé Valentino, semblait même condamné, comme le raconte Love Meow.

Atteint d'une forme particulièrement contagieuse de la gale, dite sarcoptique, ce chat souffrait également d'une forte infection oculaire qui l'empêchait d'ouvrir les yeux. Il semblait abattu et à bout de force. Elaine Seamans a ouvert la porte de son box et là, Valentino s'est doucement levé et retourné vers elle avec le peu d'énergie qui lui restait. Puis il a émis un miaulement qu'elle n'avait jamais entendu auparavant, un véritable cri de détresse.

Recevez les actualités de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Elle l'a pris dans ses bras pendant un moment et le chat a alors poussé un autre type de miaulement, qui exprimait, cette fois-ci, une forme de soulagement et de gratitude.

Ce câlin était tout ce dont Valentino avait besoin... Il en avait même désespérément besoin. Et c'est précisément cette rencontre qui lui a sauvé la vie.

Alors qu'elle était encore aux côtés du chat, Elaine Seamans a appelé Toby Wisneski, fondateur de l'association locale Leave No Pets Behind, et ce dernier a pu entendre les miaulements de Valentino au téléphone. Il n'en fallait pas plus pour le convaincre de prendre le chat en charge.

A lire aussi : "Combattre les poux chez le chat"

Quelque temps plus tard, Toby Wisneski est, en effet, allé le chercher au refuge. Il a ensuite emmené le chat dans une clinique vétérinaire, celle de The Pet Doctors of Sherman Oaks, où il a entamé le long chemin le menant à la guérison. Son état de santé s'est progressivement amélioré, tout comme son aspect et son moral. Il s'est également remis à ouvrir les yeux normalement. Il attend d'être totalement rétabli pour pouvoir être proposé à l'adoption et commencer sa nouvelle vie...

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !