Après un voyage de 7000 kilomètres et une fugue de plusieurs semaines, ce chat peut enfin commencer sa nouvelle vie

Alors qu’une famille s’apprêtait à se voir remettre son nouveau membre, un chat venant de faire un très long voyage, le félin s’est enfui en courant pour disparaître dans la nature. Des semaines de recherches s’en sont suivies.

Illustration : "Après un voyage de 7000 kilomètres et une fugue de plusieurs semaines, ce chat peut enfin commencer sa nouvelle vie"

Un chat errant ramené de l’étranger et ayant fugué dès son arrivée à destination est resté introuvable pendant près de 2 mois, avant d’être localisé à des dizaines de kilomètres de là. Un récit rapporté par WPRI le jeudi 1er décembre.

Début octobre, Cathy Varetimos revenait aux Etats-Unis depuis la Grèce, où elle se rend souvent. Durant ce voyage, toutefois, elle n’était pas seule ; elle ramenait un chat haret que ses nouveaux propriétaires attendaient impatiemment à Boston, dans l’Etat du Massachussetts.

Illustration de l'article : Après un voyage de 7000 kilomètres et une fugue de plusieurs semaines, ce chat peut enfin commencer sa nouvelle vie
Cathy Volicas Varetimos / Facebook

Cathy Varetimos et l’animal en question, qui s’appelle Finn, avaient embarqué à bord de l’avion et tout se passait très bien jusqu’au décollage. Dès que les réacteurs de l’appareil ont vrombi, le chat est devenu extrêmement nerveux. « Il criait et me mordait », raconte son accompagnatrice. Finn a même déchiré son sac de transport.

Elle a dû l’envelopper dans une couverture et s’enfermer avec lui dans les toilettes pour le calmer. Elle y a passé une bonne partie du vol, qui a duré 10 heures.

Heureusement, on lui a donné une caisse de transport neuve, et elle a ainsi pu débarquer sans problème avec Finn après l’atterrissage à l’aéroport international Logan de Boston.

Illustration de l'article : Après un voyage de 7000 kilomètres et une fugue de plusieurs semaines, ce chat peut enfin commencer sa nouvelle vie
Cathy Volicas Varetimos / Facebook

La rencontre avec Robin Kelly, sa nouvelle maîtresse, et la fille de celle-ci a bien commencé. Elles étaient toutes 2 émues aux larmes en faisant connaissance avec Finn. La mère a pu le prendre dans les bras, puis le petit groupe s’est dirigé vers le parking. C’est là que les choses ont mal tourné ; probablement effrayé par le bruit des voitures, le chat a sauté des bras de Robin Kelley et a pris la fuite.

Il n’a plus été revu depuis. Cathy Varetimos n’a pourtant jamais cessé de le chercher pendant les 8 semaines suivantes.

« Un miracle de Noël »

Alors qu’elle commençait à se décourager, elle a été appelée par un refuge situé à 70 kilomètres de l’aéroport de Boston, à Central Falls dans l'État du Rhode Island en l’occurrence. A l’autre bout du fil, ce 29 novembre, on lui annonçait que Finn venait d’être admis dans cette structure.

Cathy Varetimos n’en revenait pas. Elle a même cru à une mauvaise blague, mais son interlocuteur était catégorique, car le chat est pucé. Elle a immédiatement appelé Robin Kelly, qui lui a confirmé qu’elle avait enregistré la puce de Finn à son nom.

Pour Cathy Varetimos, ce qui est arrivé est tout bonnement « un miracle de Noël ». Personne ne sait comment Finn a pu se retrouver si loin du lieu de sa disparition, mais le plus important est son retour sain et sauf auprès de sa nouvelle famille, qui a pu le récupérer le mercredi 30 novembre.

A lire aussi : Cette petite fille explose de joie lorsqu’elle joue avec les 2 chats de sa maison (vidéo)

Illustration de l'article : Après un voyage de 7000 kilomètres et une fugue de plusieurs semaines, ce chat peut enfin commencer sa nouvelle vie
Cathy Volicas Varetimos / Facebook

2 commentaires