Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Soins et hygiène à apporter à votre chinchilla

Votre chinchilla peut vivre de nombreuses années en bonne santé. Pour la conforter et la parfaire, des gestes quotidiens peuvent être pratiqués. Ils s’ajoutent à ceux de votre animal qui reste très propre sur lui. Vos attentions peuvent lui apporter un bien-être supplémentaire et, surtout, garantir sa bonne santé dans le temps.

La santé est le maître mot chez tous les animaux de la terre. Pour une vie assez longue, votre chinchilla doit être le plus longtemps possible en bonne santé. Même s’il n’est pas fragile au niveau de sa santé puisqu’il vit, dans son milieu naturel, dans des conditions extrêmes, ce rongeur qui peut attendre 20 ans a besoin d’attentions au quotidien de votre part. Vous serez ainsi le garant de bonnes conditions de détention.

Une atmosphère sereine autour du chinchilla

Le chinchilla est un animal très craintif. Son environnement doit être prospère, calme et source de quiétude pour ce rongeur. Cela permettra de faire diminuer son état de stress. Ainsi, il sera plus ouvert et chaleureux lorsque vous l’approcherez. La réduction de son stress entraîne forcément une plus grande confiance en lui et réduit les risques de maladie.

Cet environnement doit être complété par une cage bien entretenue et où sont disposés tous les accessoires indispensables au bien-être de votre chinchilla. Qu’ils soient pour manger, se laver ou pour s’amuser. La distraction est une façon d’en prendre soin.

Installer un bain de terre

Le bain de terre est l’élément central de la cage de votre chinchilla. Cela lui permet d’entretenir son poil et donc de parfaire son hygiène. Le bain de terre doit être changé très régulièrement afin d’enlever les excréments que l’on peut retrouver à l’intérieur. Il élimine l’excès de sébum présent sur sa fourrure et lui évite de développer des pathologies comme des mycoses par exemple.

Pour une bonne terre à bain, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un spécialiste ou de votre vétérinaire. Vous pouvez également vous renseigner dans les enseignes spécialisées. Évitez autant que possible les terres à bain parfumées, qui ne présentent l’intérêt que de diffuser une bonne odeur. Cela pourrait irriter la peau de votre rongeur.

Une alimentation saine

Cet herbivore doit avoir un régime alimentaire adapté à sa condition. Ses besoins en fibres sont très élevés. Ainsi, vous lui mettrez du foin à disposition dans sa cage. Cette alimentation sera complétée par des granulés, ou plutôt des extrudés qui permettent de rassembler tous ses besoins.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Quelques fruits et végétaux peuvent compléter son alimentation quotidienne, même s’il convient de ne pas en rajouter. Surtout, vous devez bannir le sucre. Il aimera par-dessus tout manger des feuilles et fleurs séchées. Ce sont ses friandises.

Une bonne alimentation lui garantit une vie prospère et écarte des problèmes d’obésité, d’embonpoint qui peuvent engendrer d’autres pathologies. Vous minimisez ainsi les risques liés à sa santé.

De l’activité physique

Votre chinchilla est surtout un grimpeur. Il devra forcément faire un peu d’exercice au quotidien et ne pas rester immobile.

Le brossage

Bien apprivoisé, votre chinchilla se laissera brosser sans souci. Vous devez effectuer cet entretien assez régulièrement, et notamment en période de mue. Cela permet au poil de conserver sa vigueur et sa beauté, sa clarté. Utilisez une broche pour chat ou demandez à votre vétérinaire. Attention, brossez bien dans le sens du poil, au risque de lui faire mal.

Des soins quotidiens

En plus d’un brossage régulier, vous devez observer plusieurs choses chez votre chinchilla quotidiennement. Vous devez vérifier l’état de ses oreilles, de ses yeux et de ses dents. Au moindre signe inhabituel, comme des yeux ou des oreilles qui coulent, vous devez vous rendre chez votre vétérinaire.

De plus, ses dents ne doivent pas être source de problèmes bucco-dentaires. Vous devez vérifier qu’il n’y a aucun développement de bactéries à l’intérieur de sa bouche. Votre chinchilla doit manger suffisamment de foin pour user ses dents qui, comme chez tous les rongeurs, poussent continuellement.

A lire aussi : "Les soins vétérinaires chez le chinchilla"

Enfin, vous observerez l’état de son poil, qui doit être brillant et propre. Un poil terne est le signe d’une maladie sous-jacente, voire d’un parasite, d’un pou ou d’une teigne.

En résumé

Il est assez facile et peu encombrant de prendre soin de son chinchilla. Des petites attentions quotidiennes peuvent assurer une belle longévité à votre rongeur. Vous devez pour le coup être attentif à l’aspect physique et émotionnel de votre animal. S’assurer que son pelage est brillant, que ses dents sont belles. Vous devez également mettre suffisamment de terre à bain pour permettre à votre animal d’entretenir son poil. Son hygiène passera par là. Dans tous les cas, vous devrez être aux petits soins.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !