Reconnaître le sexe de son chinchilla

Illustration : "Reconnaître le sexe de son chinchilla "

C'est décidé, vous allez sauter le pas et adopter un chinchilla ! Une question reste cependant en suspens : faut-il opter pour un mâle ou une femelle ? Découvrez dans cet article les distinctions entre mâle et femelle, ainsi que tous nos conseils pour mieux choisir...

Les caractéristiques du chinchilla mâle et femelle

Les caractéristiques physiques

Pour reconnaître physiquement le chinchilla mâle du chinchilla femelle, il suffit de regarder les parties génitales de l'animal. Bien que les parties génitales du mâle et de la femelle se ressemblent chez le chinchilla, de petites différences subsistent.

Chez le mâle, vous observerez un espace d'environ 1 centimètre entre l'anus et l'organe sexuel. Cet espace est inexistant chez la femelle. Notez qu'il est possible d'observer cette différence chez le chinchilla dès le plus jeune âge. Il faudra cependant savoir se montrer très attentif.

Pour effectuer cette manipulation, il faudra presser très délicatement le bas-ventre de l'animal, tout en le tenant fermement pour éviter les chutes. Il vaut mieux demander à un professionnel d'effectuer ce geste si vous avez peur de blesser le rongeur.

Les caractéristiques comportementales

On dit souvent que le mâle chinchilla est plus affectueux envers l'humain que la femelle. Si vous souhaitez un animal câlin, il vaut donc mieux privilégier un mâle. Cependant, si vous préférez un animal indépendant et explorateur, la femelle sera plus adaptée à vos besoins.

Quoi qu'il en soit, gardez en tête qu'il s'agit d'une généralité. Nul ne peut vous garantir à l'avance le caractère de votre animal. Chaque chinchilla est unique, et peut avoir son tempérament propre, totalement indépendamment de son sexe.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La cohabitation en fonction du sexe chez le chinchilla

Si vous décidez d'adopter deux chinchillas, il ne faudra pas choisir au hasard le sexe des congénères. Si deux mâles s'entendent généralement bien, deux femelles adultes, elles, peuvent faire face à des conflits et parfois même en arriver à la bagarre.

L'adoption d'un mâle et d'une femelle peut sembler être une alternative intéressante. Pourtant, il faudra se montrer vigilant concernant la reproduction. Le chinchilla peut donner naissance jusqu'à 6 petits. La plupart du temps, la femelle chinchilla met cependant au monde entre 1 et 3 petits. Les portées supérieures à 3 restent relativement rares. La reproduction du chinchilla est donc peu prolifique par rapport à celles des autres rongeurs.

A lire aussi : Soins et hygiène à apporter à votre chinchilla

Pour autant, faire se reproduire un mâle et une femelle n'est pas une démarche à prendre à la légère. Tout d'abord parce que les animaux de compagnie sont déjà en surnombre. Il est donc toujours questionnable d'en faire naître toujours plus, alors qu'il est facilement possible de trouver un chinchilla dans un refuge, une association, une animalerie, ou même chez un éleveur spécialisé... La démarche se doit d'être mûrement réfléchie !

D'autre part, le bon déroulement de la gestation, de l'accouchement, et de l'arrivée des petits demande certaines connaissances. Il est important que tout se passe dans les meilleures conditions. Prenez donc le temps de pleinement vous renseigner avant de vous lancer dans cette aventure.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !