Les morsures de rat

Les légendes sont tenaces. Le rat est peut-être l’un des animaux les moins populaires, car souvent assimilé à la saleté ou la maladie. Pourtant, c'est tout le contraire : le rat est un animal très propre. Quid de la morsure d’un rat ? Que faut-il faire ? Est-ce grave ? Quelles sont les maladies potentiellement transmises ? Nous vous rassurons et vous guidons dans ce cas précis.

Illustration : "Les morsures de rat"

Votre rat ne vous mordra jamais sans raison. D’ailleurs, dans la nature, un rat ne cherche jamais à mordre, mais plutôt à fuir. Ainsi, les morsures restent rares. Il faut bien arriver à distinguer une vraie morsure (jusqu’au sang) d’un petit pincement causé lorsque votre rongeur s’amuse.

Pourquoi des morsures ?

Il existe plusieurs explications au phénomène de la morsure. Elle peut être une conséquence accidentelle. Vous jouez avec votre rat, vous pouvez aussi l’énerver, vous avez un geste maladroit et hop, une petite morsure est vite arrivée.

Cela peut également être le cas si vos doigts sentent encore l’aliment que vous venez de lui donner. Il pourrait s’y méprendre et tenter de croquer votre doigt. Toutes ces morsures n’ont finalement qu’une cause : vous.

Cependant, votre rat peut aussi vous mordre dans le cas moins agréable où il est malade et souffre. Votre animal est également sujet au stress. Il convient de l’emmener chez un vétérinaire afin de procéder à un examen complet.

Enfin, il y a des rats moins délicats que d’autres, qui veulent peut-être plus de reconnaissance dans leur vie quotidienne. Dans ce cas, vous devrez faire en sorte de modifier son comportement. Rappelez-vous que votre rat est un animal intelligent qui apprend très vite.

La morsure, est-ce grave ?

Votre rat mord en majorité aux extrémités de votre corps. Les mains sont les premières concernées, car c’est avec elles que vous le manipulez. D’ailleurs, une étude de 1999 montre que 60 % des morsures ont lieu au niveau des mains, poignets, doigts.

Une très large majorité de ces morsures n’occasionnerait quasiment aucun saignement. Elles seraient ressenties comme des piqûres d’insectes.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La fièvre provoquée par une morsure de rat

Aujourd’hui, une morsure de rat n’est aucunement grave. D’ailleurs, seules 10 % d’entre elles occasionnent des « complications » par le biais de la fièvre par morsure de rat. En des termes plus scientifiques, nous avons affaire à la streptobacillose, causée par une bactérie.

Cette maladie apparaît après une dizaine de jours d’incubation en moyenne. Vous ressentez les symptômes classiques d’une bonne fièvre, avec des frissons, des vomissements, des céphalées et des courbatures. Il convient de consulter son médecin traitant, qui diagnostiquera cette maladie (ou une autre) et pourra vous donner un traitement adéquat. Il comprend en général de l’amoxicilline, de la pénicilline et dure environ une dizaine de jours.

Une autre maladie peut être citée : la leptospirose ou la maladie des égoutiers. Ces derniers s’exposaient à cette maladie via l’urine des rats. Aujourd’hui, le risque est plus important dans le cas où l’on se baigne dans des rivières contaminées. Là encore, un état fébrile est constaté, accompagné de maux de tête, de douleurs musculaires et articulaires. La maladie peut ensuite évoluer en une forme plus grave.

Enfin, mentionnons le hantavirus. Le risque d'être infecté par le hantavirus demeure faible en France. Ce virus est peut être transmis par des rongeurs, dont le rat, via les urines, les selles et la salive. Au début, les symptômes ressemblent à ceux d'une grippe : fièvre, frissons, maux de tête et douleurs musculaires. Le hantavirus entraîne un syndrome pulmonaire grave et peut engendrer la mort. Une prise en charge rapide est souhaitée.

Lavez-vous les mains

Les maladies transmises via une morsure de rare sont généralement traitées sans difficulté grâce à la médecine. Vous avez, de toute façon, peu de chances d’en développer une en cas de morsure.

A lire aussi : Reconnaître le sexe de son rat

Il convient, à chaque fois que le rongeur vous mord ou vous griffe, de vous laver les mains. Il est possible de voir apparaître un hématome ou quelques raideurs au niveau de l’endroit où vous avez été touché. Vous devez simplement faire attention à ne voir aucune infection apparaître.

En résumé

Votre rat ne met pas votre vie en danger en cas de morsure, surtout si vous vous lavez convenablement les mains et que vous désinfectez l’endroit impacté. Dans le pire des cas, de la fièvre pourrait apparaître. Vous devrez alors consulter votre médecin, qui vous prescrira un traitement antibiotique afin de vous remettre d’aplomb. De toute façon, les morsures sont assez rares, et votre rat domestiqué évolue la plupart du temps dans un environnement sain.

1 commentaire