Combien coûte une souris et où l’acheter ?

Vous vous êtes décidé à acheter une souris domestique. Cependant, vous vous posez encore la question du budget, pas seulement relatif à l’achat, mais aussi à toutes les petites choses qui seront essentielles au cours de sa vie. Combien cela peut-il vous coûter ? Le lieu d’achat peut-il limiter ces dépenses ? Zoom sur le coût que représente l'adoption et l'entretien d'une souris.

Illustration : "Combien coûte une souris et où l’acheter ?"

Une souris domestique ne coûte pas très chère, que ce soit à l’achat ou tout au long de sa courte vie (2 ans en moyenne). En 2 ans, vous n’allez pas multiplier les dépenses par 100. Il s’agit donc d’anticiper son adoption par l’achat de tout le matériel nécessaire. Après, les coûts se raréfient. Dans tous les cas, il convient de répondre à ses besoins.

Le coût à l’achat

Si son prix peut varier du simple au triple, n’allez pas imaginer que son achat vous coûtera une fortune. Tout dépendra de l’endroit où vous vous la procurez. Ainsi, en animalerie, vous ne dépenserez jamais, ou rarement, plus de 5 €. Chez un éleveur professionnel, une souris domestique vous coûtera une dizaine d’euros.

Reste que son seul achat doit être précédé d’autres dépenses à effectuer en amont, pour que votre souris n’arrive pas dans son nouveau domicile sans bénéficier de bonnes conditions de vie.

Le coût des accessoires

Il est hors de question que votre souris dépérisse ou s’ennuie tout au long de sa vie. Ainsi, pour la faire vivre dans les meilleures conditions, elle doit être heureuse, épanouie et pleine de vie.

Vous devez, avant de l’acheter, procéder à quelques emplettes. Ainsi, vous devez posséder une cage d’une valeur, généralement, de 50 €, voire plus. N’oubliez également pas la fameuse cage de transport, qui vous sera utile pour vos allers-retours chez le vétérinaire (environ 5-10 €).

Le prix de sa litière dépendra du matériau utilisé. Privilégiez le chanvre, le lin ou le maïs, mais forcément, le prix s’en fera ressentir. Comptez entre 5 et 10 € par mois environ.

Votre souris devra également pouvoir se nourrir et s’hydrater. Un biberon ne sera pas très excessif puisqu’il faudra débourser 5 € en moyenne, même prix pour une gamelle. Un paquet de nourriture vous coûtera en moyenne 4 à 10 € par mois.

Enfin, elle votre souris devra pouvoir s’amuser. Ainsi, des accessoires comme une roue pleine, des tunnels, des morceaux de bois sont recommandés, voire indispensables. Comptez une centaine d’euros en couplant accessoires et jouets.

Votre souris vous coûtera donc environ 200 € avant même de pouvoir l’adopter. Reste qu’il s’agit de la plus grande partie de la dépense qui lui sera consacrée toute sa vie.

Les frais médicaux

Certains frais seront liés à sa santé. Il y a les visites traditionnelles et celles que l’on ne prévoit pas, notamment en raison de maladies qui peuvent se déclarer sans crier gare.

Les frais liés à la stérilisation de la femelle et la castration du mâle sont d’environ 100 € pour la première et 80 € pour le second. Il s’agit d’un acte couteux.

Il en va de même si votre souris souffre de teigne, puisqu’une visite, ainsi que le traitement oral et local vous feront débourser une petite centaine d’euros.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Néanmoins, les visites traditionnelles chez le vétérinaire spécialiste des NAC sont souvent moins chères que pour d’autres animaux. Ainsi, comptez entre 20 et 30 € la visite.

Les extras

Votre souris, comme beaucoup de rongeurs, doit être mise en liberté dans une pièce de votre domicile. Elle pourrait en profiter pour faire ses dents sur vos meubles, votre literie, votre canapé ou bien sur des tissus. Elle pourrait également ronger des fils électriques, si vous n'avez pas pris suffisamment de précautions.

Ce sont dépenses que l’on n’imagine pas forcément, mais qu’il faut anticiper.

Le lieu d’achat

L’achat d’une souris domestique peut se faire dans de nombreux lieux. Néanmoins, certains sont plus recommandés que d’autres.

  • Un éleveur professionnel

Un éleveur professionnel est gage de sérieux. Normalement, vous ne devriez avoir aucun problème avec une souris provenant d’un éleveur digne de son rang.

En effet, il lui assure une descendance convenable. Votre souris a un passé, une lignée et n’a bien souvent aucune maladie héréditaire ni tare génétique. Elle devrait donc vivre en bonne santé toute sa vie, en fonction des conditions de captivité.

Néanmoins, vous devez rendre visite à l’éleveur sur place afin de vous faire une idée du lieu où votre souris a commencé sa vie. Posez toutes les questions qui vous passent par la tête avant d’acheter votre rongeur.

  • Un particulier

Ce n’est pas forcément très recommandé. Un particulier ne possède en principe qu’une petite expérience du monde des souris. Ainsi, ses souriceaux qu’il tente de vendre sont peut-être issus d’un accouplement consanguin. Ils ont peut-être des tares génétiques, des maladies sous-jacentes que vous découvrirez à vos dépens.

Prenez toutes les précautions nécessaires avant de signer un chèque ou d’adopter une souris via ce moyen.

  • En animalerie

Évitez l'animalerie. Les rongeurs ne sont généralement pas bien détenus dans les animaleries. Les souris sont souvent entassées et peuvent se reproduire entre elles, occasionnant d’importants soucis dans le futur.

Elles sont parfois sales et malades lorsque vous voulez les acheter. Elles peuvent aussi se montrer distantes envers les humains, qu’elles n’ont que trop peu côtoyés.

A lire aussi : Adopter une souris

  • En refuge

Il s’agit d’une solution satisfaisante, même si les souris sont encore aujourd’hui peu présentes dans les refuges. Néanmoins, cela permet à celles qui y sont présentes de bénéficier d’une nouvelle famille pour y finir leur vieux jours.

En résumé

Le coût d’une souris n’est pas très important si on le compare à celui d’autres animaux. En effet, ce rongeur n’est pas très cher à l’achat et, quand il intègrera votre domicile, aura déjà tout à sa disposition. Vous devez anticiper sa venue par l’achat d’accessoires, de jouets et de nourriture. Par ailleurs, le lieu d’adoption est vraiment important puisqu’il pourrait déterminer la bonne ou mauvaise santé de votre protégé. Nous vous conseillons d'opter pour un éleveur professionnel ou un refuge.

5 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 06/07/20

    Evitez le bois car la fusion entre l'urine et le bois peut créer des émanations dangereuses pour leurs poumons. (pas de litières de copeaux dans les cages contrairement à ce que font, conseillent et vendent les animaleries) On évite aussi tout ce qui cause de la poussière.
    Pour les accessoires de jeux, ce n'est pas très onéreux. Une boîte d'oeuf dont on coupera les pointes, une boîte en carton où on mettra des petits étages, une maison en plastique trouvée dans un vide grenier et très soigneusement lavée. Pour jouer, elles adorent être en hauteur et grimper. Elles n'ont pas de bons yeux mais repèrent les mouvements (mais un petit museau qui capte bien les odeurs). Les tuyaux transparents, les bouteilles sans fond sont un régal. Elles ne voient pas très bien mais leurs moustaches sont de très bons guides pour circuler de nuit.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/04/21

    Ca fait combien l'année?

      Répondre (1)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 29/01/22

    Environ moins de 2 ans

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 12/06/22

    Merci pour toute ces information sur les souris. Maintenant je sais bien m’occuper d'une souris.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 05/07/22

    Combien par moi environ?

      Répondre   Signaler


  • Image de profil