Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les besoins en eau de la souris

Dans sa cage, votre souris devra disposer d’accessoires lui permettant de bien vivre au quotidien. On trouvera notamment de quoi la sustenter et de quoi l’hydrater. En effet, l’eau est un élément central de sa vie. Quelle quantité doit-elle ingérer par jour ? Peut-elle se passer d’eau dans sa forme première ? L’alimentation suffit-elle pour son hydratation ? De quelle eau peut-elle boire ? Nous vous donnons toutes ces indications.

Très petit rongeur, votre souris ne vivra pas plus de 3 ans au sein de votre foyer. Mais, durant sa courte vie, il lui est indispensable de boire quotidiennement. Contrairement à ce que l’on peut lire, ou ce que l’on peut croire, votre protégé a besoin d’eau. L’humidité trouvée dans sa nourriture, comme dans les légumes et fruits donnés, ne suffit pas.

De l’eau en quelle quantité ?

Rongeur omnivore, votre souris passera son temps à ronger du foin, à manger ses granulés et à se nourrir de fruits et de légumes donnés. Ces derniers doivent être insérés en douceur dans son alimentation, et n’être donnés qu’à de faibles doses pour ne pas surcharger son système digestif fragile. Ainsi, l’eau contenue dans certains aliments ne suffit pas à la satisfaire.

Votre souris devra ingérer 15 mL pour 100 grammes de poids corporel. Cela équivaut généralement à 5 mL pour une souris de 35 grammes environ. Cela peut paraître peu, mais, à son niveau, c’est déjà beaucoup. A ce titre, il convient d’alimenter continuellement son biberon. Il ne doit jamais être vide. Votre rongeur doit pouvoir boire quand il le souhaite.

Quelle eau lui donner ?

En général, vous pouvez lui offrir de l’eau du robinet, à condition qu’elle ne contienne pas trop de calcaire. Cette eau doit être tempérée et jamais froide, sous peine de provoquer des diarrhées.

L’eau en bouteille peut également lui aller, à condition qu’elle ne soit pas trop minéralisée. Par exemple, vous pouvez oublier la marque Evian.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Attention aux fortes chaleurs

En période estivale, votre souris peut souffrir de déshydratation. Sa thermorégulation s’effectue plus difficilement. En outre, elle peut donc être atteinte par un coup de chaleur qui aura des répercussions négatives au niveau des reins et du cœur.

Votre rongeur aura des symptômes significatifs comme un essoufflement, une respiration saccadée. Il pourra parfois vomir ou moins s’alimenter, au point d’être anorexique. Une perte de mobilité atteint les sujets dans un stade plus avancé. Des convulsions et une hyperthermie peuvent précéder la mort de votre souris. Il s’agit d’une urgence vitale trop souvent fatale.

Le coup de chaud et la déshydratation résultent d’un abreuvement insuffisant. Sa cage est également mal disposée, peut-être dans un endroit peu aéré ou dans une pièce trop chaude. Vous devez réagir et placer votre souris dans une pièce fraîche, sans courant d’air. En prévention, il est possible de mettre du linge humide autour de sa cage tout en préservant des zones d’aération. N’hésitez également à faire boire votre souris à l’aide d’une seringue sans aiguille.

A lire aussi : "Pourquoi ma souris mange-t-elle ses excréments ?"

En résumé

L’eau du robinet (sans calcaire) et en bouteille (faiblement minéralisée) suffit à votre souris. Celle-ci doit boire environ 5 mL quotidiennement si elle pèse plus de 30 grammes. Une souris doit ingérer de l’eau liquide et ne peut se satisfaire de l’humidité de ses légumes et fruits. Aussi, l’hydratation est très importante, notamment l’été lorsque les températures sont élevées. Un coup de chaleur est vite arrivé et peut mettre sa vie en danger.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !