Quelle cage choisir pour votre souris ?

Durant sa courte vie (1 à 2 ans), votre souris aura besoin de s’épanouir notamment en passant la plupart de son temps dans sa cage. A l’heure d’adopter votre souris, vous devez faire le bon choix. Quel type de cage acheter ? Avec quels accessoires ? Quelle taille ? Nos conseils pour faire le bon achat.

Illustration : "Quelle cage choisir pour votre souris ?"

La cage de votre souris ne doit pas être trop petite. Elle doit correspondre aux besoins de se dépenser de votre rongeur. A votre domicile, la cage doit être mise en hauteur afin de permettre à votre souris de percevoir son environnement. Elle ne doit pas être installée dans une pièce trop chaude et surtout trop lumineuse ni à proximité d’un téléviseur. Votre souris reste surtout éveillée la nuit.

Quelle cage ?

  • La cage à barreaux

Ce type de cage offre la possibilité à votre souris de grimper comme bon lui semble. De plus, les barreaux vous permettent d’ajouter des accessoires avec facilité, et de gagner de la place au sol. Pour autant, cette cage présente un inconvénient majeur. En effet, l’espace entre les barreaux permet bien souvent à votre souris de passer la tête. Et quand la tête passe, le reste aussi. Votre souris peut également se retrouver coincée. Si vous optez pour ce type de cage, prenez-en une avec des barreaux espacés au maximum de 8 mm. Ce n’est pas le meilleur modèle recommandé, mais il reste incontournable.

Vous pouvez également rajouter du grillage sur la cage à barreaux de votre souris. Pour l’esthétique, on repassera, mais cela vous évitera les nombreux tracas consécutifs à l’évasion de votre souris.

  • La cage en plexiglas

C’est la solution privilégiée par les éleveurs et professionnels des souris. La cage en plexiglas grillagée au-dessus. Aucun risque de fugue. Bien aérée, elle se décline même en plusieurs modèles. Des accessoires sont bien souvent inclus dans la cage à vendre. Par exemple : un tunnel offrant une distraction à votre souris, un petit point et bien entendu une litière ou une roue.

Les 2 inconvénients résident dans la taille, souvent petite, de ce type de cage. Il n’est aussi pas toujours aisé d’attraper votre souris.

  • Le terrarium et aquarium

A l’image d’un hamster, vous pouvez opter pour le terrarium ou l’aquarium. Il a l’avantage d’être plus grand que la cage en plexiglas et doté d’une aération convenable. Ce type de cage offre un bon compromis entre espace et hauteur à votre souris.

  • La cage en bois

A proscrire ! L’urine de votre souris abîme le bois. La cage se détériore rapidement. L’entretien se révèle donc compliqué.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les dimensions de la cage

Votre souris doit pouvoir être à son aise dans sa cage. Ainsi, même si les cages en plexiglas sont recommandées, elles ne sont pas toujours assez grandes. Vous devez choisir une cage d’une surface minimale de 900 cm². Cependant, si vous n’encombrez pas trop la cage avec des accessoires, vous pouvez descendre à 600 ou 700 cm². En dessous, votre souris sera quoiqu’il arrive à l’étroit.

Quelle litière ?

Une bonne litière permettra d’absorber les odeurs d’humidité dégagées par votre souris, et durera également plus longtemps. Oubliez les litières à base de copeaux. Poussiéreuses, elles endommageront les voies respiratoires de votre souris. De plus, les substances dégagées par ce type de litière sont toxiques. Il en va de même pour les litières destinées aux chats.

A choisir, optez pour une litière à base de chanvre, de lin ou encore de maïs. La litière de cellulose a pour elle l’avantage de ne pas être poussiéreuse, d’être très absorbante et pas du tout allergène. C’est le parfait compromis pour votre souris. N’hésitez pas mettre une couche de litière satisfaisante pour que votre souris puisse creuser et créer des tunnels.

Les accessoires

Pour son bien-être et son épanouissement, votre souris devra pouvoir compter sur plusieurs accessoires dans sa cage.

A lire aussi : Nettoyer la cage de la souris

Les indispensables

  • Une gamelle : plusieurs sont proposées dans le commerce. Choisissez une gamelle plutôt lourde pour éviter que votre souris ne la renverse.
  • Un biberon : pour que votre souris puisse boire. Vous devez la mettre à hauteur de votre souris. La cage à barreaux vous permettra de l’attacher avec simplicité. Oubliez les gamelles d’eau, qui peuvent être source de noyade pour votre souris. Qui plus est, l’eau ne restera pas bien propre longtemps.
  • Une roue : d’un diamètre supérieur à 20 cm, la roue est idéale pour votre souris. Elle se dépensera comme dans la nature. Il existe même des roues silencieuses. Unique recommandation : privilégiez les roues pleines et non à carreaux. Ces derniers occasionnent souvent des blessures comme des pattes cassées.

Les petits plus

  • Une maison ou une cabane pour votre souris. Aménagée de telle sorte que votre souris s’y sentira en sécurité et à l’abri. Elle s’y reposera.
  • En plus de la roue, votre souris appréciera la présence d’un tunnel dans son habitat. Les cages en plexiglas proposent déjà les emplacements pour connecter les tuyaux avec la cage.

En résumé

La cage de votre souris doit être adaptée à elle.

  • Pas trop petite, d’une surface minimum de 600 cm² (900 cm² recommandés).
  • Elle doit être à barreaux ou en plexiglas.
  • Des accessoires indispensables vendus avec ou sans la cage (gamelle, biberon, roue)
  • Des accessoires optionnels bons pour le bien-être de votre souris.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil