Faire une basse-cour chez soi

Illustration : "Faire une basse-cour chez soi"

Il y a bon nombre d’excellentes raisons de vouloir faire une basse-cour chez soi. Vous pouvez vouloir renouer avec la nature, apprécier la compagnie des animaux ou bien profiter de la présence des poules, canards et lapins pour transformer une partie de vos déchets en un engrais de qualité pour vos plantes. Dans tous les cas, accueillir différentes espèces dans son jardin ne peut pas être une improvisation totale. Voici le guide complet pour faire une basse-cour à la maison. Vous découvrirez quels animaux vous pouvez associer et de quoi chaque animal a besoin pour vivre heureux et en bonne santé.

Quels sont les animaux à intégrer dans ma basse-cour ?

Les poules

Évidemment, nos chères poulettes sont les reines de la basse-cour !

Non seulement elles vous fournissent un compost riche pour le jardin, picorent joyeusement les insectes et vos déchets de cuisine, mais la personnalité curieuse et sympathique de chaque poule en fait assurément un animal de compagnie formidable. À ce stade, les œufs frais sont presque un bonus.

Vers l'âge de 6 mois, les poules commencent à pondre des œufs et continueront à le faire tous les jours ou tous les deux jours pendant plusieurs années. Dans une basse-cour, la poule est heureuse et productive, ces œufs auront meilleur goût que tout ce que vous trouverez dans un supermarché. Lorsqu'elles sont nourries avec des céréales, du pain, des restes de légumes ou de viande, les œufs ne seront pas le seul avantage qu’elles produiront pour vous.

Leur fiente riche en azote, mélangée au compost ou à la terre, fertilisera le sol comme peu d’engrais en sont capables. Les poules sont aussi de vraies jardinières dans l’âme. On ne peut pas demander une meilleure lutte contre les parasites. Elles chassent et mangent avec plaisir toutes sortes d'insectes, parfois des serpents et même de petits rongeurs. Ils aiment aussi les mauvaises herbes ou les pousses de plantes, donc si vous les laissez se promener librement, vous trouverez que vos arbustes et vos arbres sont bien entretenus.

Pour garder les poules dans une basse-cour, il suffit d’un poulailler bien isolé, car les poules craignent la pluie et le vent. N’oubliez pas les perchoirs pour qu’elles puissent se reposer en hauteur. Les poules s’entendent bien avec tous les animaux de basse-cour.

Les canards

Les canards peuvent facilement être élevés dans une petite basse-cour. Contrairement à la croyance populaire, vous n'avez pas besoin d'un énorme étang dans votre jardin pour les garder heureux. Les canards domestiques, contrairement à leurs parents sauvages, passent la plupart de leur temps sur la terre ferme. Une petite pataugeoire est toujours appréciée pour barboter, mais elle n'est pas obligatoire.

Les canes pondent presque autant d'œufs que les poules et les œufs de canes sont souvent vendus plus de deux fois plus cher que les œufs de poules élevées en plein air. Les œufs de cane sont très prisés par les boulangers en raison de la texture légère et moelleuse de leurs blancs battus en neige.

Dans une basse-cour, les canards ont besoin d'autant d'espace que les poules. Ils sont beaucoup plus faciles que les poules à installer dans les jardins et sur les pelouses, car ils ne grattent pas, ne picorent pas et ne creusent pas constamment le sol. Cependant, toute eau stagnante ou flaque d'eau va devenir une occasion de se mouiller.

Si vous élevez déjà des poules, les canards peuvent facilement s'ajouter à votre basse-cour. Vous pouvez même loger vos poules et vos canards ensemble, bien que les canards ne se perchent pas la nuit, ils n'ont donc pas besoin de perchoir. Un nid de paille sur le sol suffira. Comme les poussins, les canetons ont besoin d'être maintenus au chaud dans une couveuse équipée d'une source de chaleur.

Si vous offrez une étendue d’eau à vos canards, surveillez toujours de très près les petits lorsqu'ils nagent. Ils se fatiguent facilement et pourraient se noyer. Le temps de baignade doit être court jusqu'à ce que leurs plumes se développent et vous pouvez les aider à se réchauffer après la baignade en les faisant sécher avec une serviette.

En matière de nourriture, un mélange céréalier est parfait pour nourrir vos poules et vos canards, mais ne donnez pas à vos canards de granulés spéciaux pour poules pondeuses.

Les cailles

Les raisons pour lesquelles les gens tombent amoureux de la caille sont nombreuses, et que vous viviez à la ville ou à la campagne, vous avez surement la place pour quelques-unes de ces petites merveilles à plumes.

Les cailles font en fait partie de la famille Phasianinae comme les faisans ou les perdrix. Il existe des centaines de races de cailles différentes, tout comme les poules, et des espèces de cailles dans le monde entier. Elles ne sont pas toutes considérées comme un oiseau domestique ou de basse-cour.

C’est la caille du Japon (Coturnix japonica) qui est l’espèce domestique la plus commune en France. Contrairement à la caille des Blés, la caille du Japon est domestiquée depuis des siècles. Une caille peut produire jusqu'à 1 œuf par jour et, bien qu'ils soient bien plus petits que les œufs de poule, ils ont un goût assez similaire (certains vous diront qu'ils ont meilleur goût). Même s'ils sont minuscules, vous obtenez beaucoup d'œufs frais chaque semaine, jusqu’à 300 par an.

Contrairement aux autres animaux de basse-cour, la caille doit être élevée en cage, car il y a de fortes chances qu’elle s’échappe en volant. Une petite cage à lapin fera l’affaire, avec le fond recouvert de litière pour volailles.

Les oies

Les oies ont la réputation d’être agressives, mais le plus souvent, cela tient à leur caractère. Les oies bien élevées qui rejoignent la basse-cour dans leurs premiers mois sont dévouées à leurs propriétaires.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Contrairement aux canards et aux poules, qui préfèrent les insectes et les aliments riches en protéines, les oies sont herbivores. Leur système digestif ressemble à celui d'un cheval et elles sont faites pour transformer rapidement l'herbe en muscles et en œufs. Assurez-vous qu'elles ont accès à de la verdure, ainsi qu'à des céréales plutôt qu’à des granulés. Les granulés pour pondeuses sont dosés pour les poules et peuvent être toxiques pour les autres races. Même dans les climats très froids, elles préfèrent rester dehors pendant la journée.

Les oies font d'excellents animaux de basse-cour, car elles sont très douées pour se défendre contre les prédateurs. Une oie dans votre jardin assurera la sécurité des poules en plein air.

Si les oies sont très efficaces pour repousser les intrus pendant la journée, elles ont une très mauvaise vision nocturne et elles ne peuvent pas lutter contre ce qu'elles ne voient pas, alors assurez-vous qu'elles sont enfermées en toute sécurité le soir.

Avec leurs pattes palmées, les oies sont des oiseaux aquatiques ou terrestres, elles ne pourront pas accéder aux perchoirs des poules, veillez à les installer au sol comme les canards.

Elles sont plus heureuses quand elles ont de l'eau pour se baigner, mais vous n'avez pas besoin d'un grand étang. Comme les canes et canards, une petite piscine pour enfants dans laquelle elles peuvent barboter pendant les mois chauds est parfaite. Les mères d'oies doivent d’ailleurs se baigner pour mouiller leurs plumes afin de garder leurs œufs humides pendant l'incubation. Pour faire éclore des œufs d'oie dans une couveuse, vous devrez suivre des protocoles spécifiques.

Toute cette humidité supplémentaire signifie que les œufs d'oie sont un peu différents des œufs de poule en ce qui concerne la cuisson. Les jaunes sont beaucoup plus gros et plus riches, mais le blanc est plus liquide. Elles pondent aussi beaucoup moins que les poules.

Dindes et dindons

Les dindes peuvent aussi être une addition sympathique à votre basse-cour. Elles sont généralement élevées pour leur viande, mais le dindon est un fidèle animal de compagnie.

À l'exception de l'espace nécessaire à l'élevage des dindes, elles sont plus faciles à élever que les poules. Ce sont des oiseaux dociles et majestueux qui se déplacent dans la cour avec une certaine sophistication. Ils créent des liens familiaux étroits et sont assez intelligents, ils ont aussi besoin d’un peu plus de votre temps.

Si vous avez élevé des poules, vous avez de bonnes bases pour élever des dindes. Comme les poules, les dindes et dindons ont besoin d'un mélange de céréales de qualité, d'eau fraîche, d'un espace de vie sûr et spacieux, d'une litière propre, de perchoirs et de nichoirs.

Les dindes produisent aussi des œufs, plus gros que ceux des poules, mais bien moins nombreux.

Les pintades

Il peut arriver de voir des pintades dans les basses-cours, mais c’est assez rare. Ces oiseaux ne sont pas commodes, ils ont tendance à se battre avec les autres animaux de basse-cour et ont besoin de vivre en groupe avec leurs congénères.

Pour leur installation, une volière est préconisée, car les pintades volent facilement, quant aux perchoirs, ils devront être situés à bonne hauteur (1,5 m environ). Les pintades craignent la pluie et le vent, leur abri doit être bien isolé.

Les lapins

Pourquoi réserver votre basse-cour aux oiseaux quand vous pouvez y intégrer d’autres animaux ? Les lapins sont de bons animaux de compagnie et peuvent même vous aider à jardiner. En effet, ils produisent une grande quantité de fumier qui, contrairement au fumier de poule, n’a pas besoin d’être composté au préalable et peut être utilisé immédiatement.

Comme les lapins sont généralement des animaux de compagnie, vous pouvez souvent trouver de la nourriture et de la litière dans une animalerie locale plutôt que de devoir chercher dans une ferme ou chez un vendeur spécialisé. Votre vétérinaire local peut également traiter tout problème médical qui pourrait survenir.

Les lapins sont très intelligents et peuvent être dressés à faire dans la litière pour faciliter les tâches de nettoyage. Ils n'ont pas besoin d'une grande surface, une cage et un petit espace pour que deux lapins puissent s'amuser et explorer suffisent. Le lapin est un animal calme que vous pouvez facilement garder sans déranger personne, même si vous avez des voisins proches.

A lire aussi : Choisir un poulailler XXL pour 10, 11 ou 12 poules

Une chèvre naine

Les chèvres naines, mignonnes et minuscules, ont la taille idéale pour une basse-cour. Elles n’atteignent que la moitié de la taille d'une race de chèvre classique soit la taille d'un chien moyen au garrot. D’ailleurs, leur comportement est assez similaire à celui d’un chien, elles sont affectueuses et intelligentes.

Vous voudrez construire une solide clôture pour les garder à l'intérieur, car elles peuvent être des professionnelles de l'évasion, mais elles peuvent être un ajout vivant et amusant à n'importe quelle basse-cour en compagnie de vos autres animaux.

Les prérequis pour faire une basse-cour chez soi

  • Un grand jardin, autant d’animaux prendront de la place, il vaut mieux en garder un peu pour vous ;
  • Un potager ou un champ peut être un vrai plus, pour avoir de quoi nourrir tout le monde sans trop dépenser (les restes de cuisine ne seront pas suffisants) ;
  • Un enclos de grande taille ou une partie clôturée dans votre jardin pour que tous vos animaux soient en sécurité ;
  • Plusieurs mangeoires et abreuvoirs, pour éviter les conflits, et que tout le monde mange à sa faim ;
  • Un plan d’eau pour les oies et les canards ;
  • Du temps à consacrer à vos animaux de basse-cour.
0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !