Comment nourrir son chien au Raw Feeding ?

Illustration : "Comment nourrir son chien au Raw Feeding ?"

Les modes d’alimentation alternatifs s’adressant aux chiens connaissent un réel engouement. Le raw feeding, conceptualisé par un vétérinaire australien, repose presque exclusivement sur les aliments carnés crus. En théorie, l’adopter pour son chien est assez simple, mais il y a un certain nombre de règles à suivre.

Nourrir son chien comme s’il avait lui-même chassé sa proie. C’est, en résumé, le principe du Raw Feeding. Si vous souhaitez l’appliquer au quotidien, voici les « commandements » de ce régime alimentaire.

Le raw feeding en quelques mots

Développé par le Dr Tom Lonsdale, célèbre vétérinaire australien, le raw feeding signifie littéralement « alimentation crue ». Il s’agit, en effet, de donner à son chien des repas à base d’aliments crus et présentés dans leur état brut.

L’objectif est de faire en sorte que le canidé se nourrisse de la même manière que ses ancêtres et dans les mêmes conditions que s’il vivait seul dans la nature. Le régime alimentaire de type raw feeding imite ce que mangerait le chien s’il avait lui-même chassé sa proie.

Les constituants principaux du raw feeding sont les os et la viande crus, ainsi que les abats. Les suppléments (fruits, légumes, compléments alimentaires…) sont peu ou pas utilisés dans ce mode alimentaire. Sauf pour le chien malade.

Quelle part pour chaque aliment ?

Si vous envisagez de donner à votre chien une alimentation conforme aux principes du raw feeding, parlez-en tout d’abord au vétérinaire. Il vous dira si l’état de santé de votre compagnon permet un tel changement de régime et vous rappellera que toute modification alimentaire doit s’opérer par étapes, pour ne pas bouleverser l’organisme de l’animal.

Pour une alimentation de type raw feeding, veillez à ce que les repas de votre chien soient constituées de 15% d’os, 75% de viandes et 10% d’abats.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les abats, justement, sont les morceaux de foie, de cœur, de rein, de poumons, etc. Certains spécialistes du raw feeding préconisent de n’en donner qu’un jour sur 2 au chien.

En ce qui concerne les os crus enrobés de viande, la quantité journalière conseillée correspond à 2 à 3% du poids corporel du chien. On préférera 2% pour les chiens de grande taille. Ainsi, pour un canidé de 10 kg par exemple, on donnera 300 grammes d’os charnu crus quotidiennement.

Il est également recommandé de faire jeûner le chien un jour par semaine. Là encore, il est indispensable de demander conseil au vétérinaire.

Sous quelle forme les repas sont-ils donnés au chien ?

En raw feeding, on ne découpe pas la viande en petits morceaux. Il est préférable de donner de grandes pièces à l’animal pour l’inciter à mastiquer, ce qui permet un nettoyage plus efficace de ses dents.

Par ailleurs, le Dr Tom Lonsdale prône la variété en ce qui concerne les types de viandes. Plutôt que de donner au chien la même viande tous les jours, il vaut mieux alterner : bœuf, agneau, poulet, lapin, porc…

A lire aussi : Les avantages et inconvénients du Raw Feeding

Autre point important à respecter pour rester fidèle aux préceptes du raw feeding : le contenant. En fait, il n’y en a pas ; les repas ne doivent pas être servis dans une gamelle. On préconise plutôt de les poser à même le sol.

Enfin, vous pouvez lui donner, de temps à autre, des restes de vos repas, à condition d’écarter les aliments trop salés, sucrés et riches. Sans oublier ceux dangereux ou toxiques. Cette mesure vise à imiter les proies omnivores pouvant être chassées par le chien.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation