Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Choisir un gros chien

Les gros chiens présentent autant d'avantages et d'inconvénients que les petits. Tout dépend de vos attentes, votre personnalité et votre mode de vie. Il existe un certain nombre de données essentielles à prendre en compte avant d’en choisir un. Voici ce qu’il faut prendre en compte avant de passer à l’adoption d’un gros chien.

Parmi les gros chiens, l’on retrouve les grandes races (entre 30 et 50 kg, comme le Berger Allemand, le Rottweiler, le Bouvier Bernois, le Golden Retriever ou encore le Labrador) et les races géantes (plus de 50 kg, comme le Mastiff et le Cane Corso).

Avant toute adoption d’un chien considéré comme grand, il faut vous assurer que toutes les conditions sont réunies pour son bien-être, son évolution et son épanouissement au quotidien. Que ce soit au niveau de la superficie de votre domicile comme au niveau de votre mode de vie.

Contrairement aux idées reçues, les gros chiens ne sont pas plus agressifs ou turbulents que les petits. Simplement, leur aspect est plus imposant et les conséquences de leurs colères ou maladresses sont beaucoup plus remarquables.

Choisissez la race selon votre domicile

Si vous souhaitez adopter ou acquérir un chien de grande taille, vous devez être certain(e) de pouvoir en assumer toute la responsabilité. Choisir un gros chien ne doit pas se faire sur un coup de cœur : le petit chiot que vous avez sous les yeux est appelé à devenir un grand gaillard de 30 kg et plus à l’âge adulte, avec tout ce que cela implique au quotidien.

La catégorie des grands chiens incluant plusieurs races, choisissez celle-ci en fonction de votre mode de vie : si vous avez des enfants, le Terre-Neuve ou le Leonberg conviendra un peu plus que le Dogue du Tibet, au caractère plus indépendant. Bien entendu, un gros chien a besoin d’un espace plus important, mais il peut s’accommoder de la vie en appartement à condition qu’il puisse se promener quotidiennement.

A lire aussi : "Choisir un petit chien"

Une croissance plus lente

Les chiens appartenant aux grandes races ont une croissance plus lente, avec une maturité tardive, mais aussi une espérance de vie plus courte (8 à 10 ans chez le Dogue Allemand). Les gros chiens n’atteignent leur poids adulte qu’à l’âge de 2 ans. Côté santé, ils sont assez robustes, mais prédisposés à des affections liées à leur grande taille : torsion-dilatation de l’estomac, dysplasie de la hanche, cardiomyopathie…

Ils ont également une longévité moins importante. Alors qu’un petit chien peut vivre jusqu’à une vingtaine d’années dans le meilleur des cas, un gros chien n’a qu’une espérance de vie d’une douzaine d’années au mieux. Ils deviennent seniors plus rapidement.

Les coûts à prévoir

A l’achat, les gros chiens ne sont pas forcément plus chers que les petits : comptez 600 à 1500 euros, voire plus, pour un chien avec un pedigree. Le coût est toutefois plus élevé au quotidien, puisqu’ils mangent de plus grandes quantités d’aliments et nécessitent des doses de médicaments plus importantes. De plus, vous devez tout prévoir en XXL : laisse, couchage, niche, gamelle, etc.

Des comportements généralement paisibles

Les gros chiens ne sont pas plus turbulents que les petits. Ils savent se montrer discrets et n’aboient pas plus que leurs congénères aux dimensions plus réduites. Ils ne sont pas non plus moins affectueux. Les grands chiens sont, certes, dissuasifs, mais une bonne éducation permet d’en faire des compagnons de vie parfaitement équilibrés. Il s’agit de les éduquer avec fermeté, mais sans violence ni rapport de force.

Faites aussi en sorte d’habituer votre chien à la présence d’enfants et d’autres animaux. Le comportement futur de votre chien dépend de la qualité de l'éducation et de la socialisation qu’il reçoit.

A poils courts ou longs ?

Il existe bien évidemment des gros chiens à poils courts et d’autres à poils longs. Pour le coup, c’est une question de goût et de temps à consacrer au brossage de votre compagnon. Un Poitevin prendra inévitablement moins de temps au brossage qu’un Lévrier Afghan ou qu’un Komondor

En résumé

Opter pour un gros chien doit se faire après avoir répondu à plusieurs questions. Il vous faut être certain de son épanouissement dans votre cadre et mode de vie. Votre futur chien devra correspondre à vos attentes : socialisation, éducation, sensibilité, écoute. Certains chiens seront sensibles à vos absences, d’autres non. Les gros chiens n’ont pas tendance à plus aboyer que les petits, mais leur hurlement peut être plus fort. A vous de peser le pour et le contre.

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 18/08/18

    Toujours des grands chiens et jamais déçue...

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/11/18

    J'ai eu la chance de grandir avec différente race de chien j'aime tous les animaux mais j'ai une nette préférence pour les gros et grand loulou, je me méfie moins des gros que des petits,

     Répondre  Signaler