Les avantages et inconvénients du régime BARF

Illustration : "Les avantages et inconvénients du régime BARF"

Le régime alimentaire BARF pour chien ne manque pas de promesses. On lui attribue, en effet, plus d’un bienfait pour la santé du chien. On l’associerait même à une longévité accrue. Toutefois, il existe aussi des reproches à faire à ce mode d’alimentation. La plupart de ces griefs ont trait à la mauvaise application de ses préceptes, qui donnent potentiellement lieu à des excès ou, à l’inverse, des carences en certains nutriments. Faisons donc le point sur les avantages et les inconvénients du régime BARF pour chien.

Régime BARF, quels sont les « pour » et les « contre » ? Il est essentiel d’en connaître les avantages et les inconvénients avant de décider de l’adopter pour son chien ou pour l’appliquer de manière appropriée.

Spécificités de l’alimentation BARF pour chien

Un régime pour chien de type BARF est majoritairement composé d’aliments carnés crus. Ce mode d’alimentation a, en effet, pour vocation de se rapprocher le plus possible de celui du canidé en milieu sauvage. Comme s’il avait chassé lui-même sa proie pour se nourrir.

Il privilégie la viande et les os crus, les abats (foie, reins, poumon…), ainsi que les légumes et certains fruits crus (sauf certains légumes comme les haricots verts et l’aubergine, qui doivent être cuits). Et pour équilibrer les apports, on y ajoute des suppléments : œufs, levure de bière, compléments alimentaires, huiles végétales ou huiles de poisson.

Les avantage du régime BARF

On prête plusieurs bénéfices santé au régime alimentaire pour chien de type BARF. Voici les principaux bienfaits attendus, à condition bien sûr de respecter les parts de chaque aliment et les précautions de préparation :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Une meilleure santé buccodentaire : grâce aux os notamment, le chien est amené à mastiquer sa nourriture plus longtemps. C’est ce qui contribue à nettoyer plus efficacement sa dentition et contribue à prévenir la formation de tartre.
  • Une meilleure digestion : la digestibilité des aliments BARF réduit les troubles du tube digestif.
  • Une meilleure haleine : c’est le résultat des 2 points précédents. La réduction des problèmes digestifs et l’amélioration de la santé buccodentaire permettent d’atténuer la mauvaise haleine.
  • Un meilleur transit : les selles sont moins volumineuses et moins odorantes.
  • Des repas plus attrayants : les chiens sont naturellement attirés par les aliments carnés. Il éprouve du plaisir à prendre ses rations.

Ses inconvénients

Que peut-on reprocher à l’alimentation BARF pour chien ? Les craintes sont essentiellement liées aux points suivants :

  • Le coût : le régime BARF coûte plus cher à mettre en place qu’une alimentation toute prête, type croquettes. Le budget consacré à la viande est plutôt conséquent.
  • L’aspect peu pratique : préparer un repas conforme aux principes du BARF demande de la disponibilité et du temps. Contrairement aux aliments industriels, dont il suffit d’ouvrir l’emballage et de verser le contenu dans la gamelle, il faut peser soi-même les ingrédients, les découper, broyer les légumes, etc. De plus, il est impératif de bien conserver la viande.
  • Le risque de déséquilibre alimentaire : attention aux carences et aux excès. Le respect scrupuleux des parts de chaque aliment est indispensable pour la santé du chien.
  • Les risques liés aux bactéries et parasites : les aliments étant crus, il est important de prévenir les intoxications en adoptant une hygiène impeccable.
  • Les os : ceux-ci peuvent être dangereux pour le chien, car ils sont susceptibles de provoquer un étouffement, voire des lésions dans le tube digestif s’ils ont des parties pointues.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation