Comment nourrir son chien avec le régime BARF ?

Illustration : "Comment nourrir son chien avec le régime BARF ?"

Le régime BARF promet plus d’un bienfait pour la santé et le bien-être du chien : menu appétant, meilleure digestibilité, santé buccodentaire améliorée, etc. Mais pour que les repas de votre animal lui apportent réellement ces bénéfices, il y a des règles à respecter, notamment en ce qui concerne les quantités de chaque ingrédient. Autrement, carences et excès peuvent survenir. Comment faut-il procéder ?

Vous souhaitez adopter un régime alimentaire de type BARF pour votre chien ? Sachez tout d’abord que tout changement de mode d’alimentation doit non seulement se faire progressivement, mais aussi en en ayant parlé avec le vétérinaire. Ce dernier vous conseillera sur la marche à suivre, les besoins de votre animal, les quantités à lui donner selon son âge, son état de santé et son activité. Les informations que vous trouverez dans cet article sont générales. Vous devrez adapter les repas aux spécificités de votre chien. Voici donc comment le nourrir avec le régime BARF

Bref rappel des principes du BARF

Une alimentation pour chien de type BARF doit ressembler le plus possible à celle d’un canidé vivant dans la nature et chassant lui-même ses proies. Elle est donc composée en grade partie d’aliments d’origine animale et crus, ainsi que d’une part d’ingrédients végétaux. Ces derniers imitent le contenu du tube digestif de la proie. Leur rôle est d’apporter des vitamines, minéraux, enzymes et fibres.

Rappelons également que le BARF exclut les céréales et les féculents. Il donne la part belle aux protéines, tout en amenuisant les glucides.

Composer un menu type BARF pour son chien

Un repas pour chien BARF est constitué de viande et d’os crus, d’abats, de légumes (certains doivent cuits) et fruits écrasés, mais avec des compléments pour équilibrer les apports.

Voici les parts généralement recommandées dans le cadre d’un régime BARF pour chien :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Viande crue (muscle) : 40 %
  • Os charnus (enveloppés de viande) crus : 40 %
  • Abats : 10 %
  • Légumes et fruits en purée crue : 10 %

A ces ingrédients, vous ajouterez une petite quantité d’huile végétale (colza, noix, tournesol, olive / pas d’arachide ni palme ou noix de coco) ou de poisson (saumon, hareng, flétan, maquereau…), de la levure de bière, des algues ou encore occasionnellement des œufs (cuits si entiers, crus si seulement le jaune).

Pour revenir aux légumes, certains doivent être donnés cuits, comme les haricots verts et l’aubergine. Plutôt que de proposer un seul type de légume par repas, on préconise d’en mélanger 2 aux proportions suivantes : 50 % de légumes feuillus (épinards, cresson, mâche, laitue…) et 50 % de légumes racines (carotte, courgette, potiron, brocolis… / pas de pomme de terre, ni légumineuses). Autrement, vous pouvez associer 50 % de feuillus à 45 % de légumes racines et 5 % de fruits.

Les fruits, justement, ne doivent être donnés qu’un jour sur 2, voire sur 3. Privilégiez les bananes, pommes et poires. Ne donnez surtout pas d’avocats, raisins ou agrumes à votre chien.

Astuces et précautions

Une hygiène irréprochable lors de la manipulation des ingrédients est indispensable. Le régime pour chien BARF étant majoritairement composé d’aliments crus, le risque de transmission de bactéries ou de parasites est bien réel. Lavez-vous rigoureusement les mains, portez des gants idéalement, nettoyez les ustensiles et la surface de travail avant de saisir et découper la nourriture.

Par ailleurs, l’idéal serait que vous vous mettiez d’accord avec le boucher du coin pour qu’il vous fournisse régulièrement de bonnes chutes de viande et des os de qualité. Le but est à la fois de vous assurer une bonne qualité de produit et d’alléger vos dépenses, car le régime BARF est généralement plus coûteux que l’alimentation industrielle. Stockez la viande au congélateur à -20°C.

Concernant les os, assurez-vous qu’ils n’ont pas de parties saillantes ou pointues, susceptibles de causer des lésions dans le tube digestif de votre chien.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation