Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Comment nourrir son chien avec le Natural Rearing ?

Illustration : "Comment nourrir son chien avec le Natural Rearing ?"

Revenir à un mode d’alimentation plus proche de la nature du chien. C’est ce que propose le Natural Rearing, régime alimentaire conceptualisé et préconisé par Juliette de Baïracli Levy (1912 – 2009). C’est d’ailleurs tout un mode de vie qu’elle propose pour nos compagnons à 4 pattes. Le volet alimentaire n’en est qu’un seul des multiples aspects. L’exercice, les bouffées d’air pur et frais et les soins naturels font aussi partie des fondements du Natural Rearing. Mais comment en appliquer les principes au quotidien et en pratique ?

Sans un minimum de connaissances et d’accompagnement, la mise en œuvre du Natural Rearing en tant que régime alimentaire pour son chien est loin d’être évidente. Il y a donc un certain nombre de notions de base à connaître avant de se lancer. Rappelez-vous surtout que tout changement d’alimentation doit s’effectuer de manière progressive pour permettre à l’organisme de votre chien de s’y habituer.

Natural Rearing : rappel en quelques mots

Eleveuse de chiens, herboriste et adepte des méthodes de soins alternatives et holistiques, Juliette de Baïracli Levy a mis au point le concept de Natural Rearing, une sorte de retour aux sources en matière d’alimentation canine.

En Natural Rearing, l’accent est mis sur la viande et les os crus, mais aussi les légumes, les fruits, les herbes, les céréales (cuites ou trempées), les huiles végétales, les huiles de poissons, les œufs et les produits laitiers.

Nourrir son chien avec le Natural Rearing : les grandes lignes

Pour que le Natural Rearing soit réellement bénéfique, il est indispensable de s’organiser. Le but est de dégager suffisamment de temps au quotidien pour pouvoir préparer les rations en respectant les dosages. Il s’agit également de faire en sorte que les produits composant les repas du chien soient frais et de qualité.

Viande et os crus

C’est principalement la viande crue qui fournit de l’énergie et des protéines animales à l’organisme du chien. Elle constitue, avec les os (enveloppés de viande), environ 75% des repas quotidiens de l’animal.

Quelle viande choisir ? On peut opter pour le lapin, la volaille, l’agneau ou encore le bœuf. La panse, la cervelle (notamment de mouton), les tripes et, de manière générale, les abats sont aussi à privilégier.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les produits laitiers

Les produit laitiers figurent, eux aussi, parmi les composants de base du régime alimentaire de type Natural Rearing. Mais pas n’importe lesquels ; on préférera ceux élaborés à partir du lait de chèvre, par exemple. Les laitages à base de lait de vache sont beaucoup moins bien tolérés par le chien à cause du lactose.

On peut citer le cottage cheese parmi les produits laitiers à donner à son chien dans le cadre du Natural Rearing.

Œufs et huiles (de poisson et végétales)

Les œufs, les huiles végétales et celles de poissons sont les sources de lipides pour le chien. Ces aliments sont, en effet, des sources de « bons gras » ou d’acides gras essentiels oméga 3 et 6, qui contribuent, entre autres, à la bonne santé cardiovasculaire du canidé.

On choisira les huiles de poissons gras tels que le saumon, le maquereau, le hareng ou la sardine. Du côté des huiles végétales, on privilégiera celles de colza, de soja, d’onagre ou encore de bourrache. Qu’il s’agisse d’huiles de poissons ou végétales, il est important de les donner crues, car elles sont fragiles et s’oxydent sous l’effet de la chaleur.

Céréales

Les céréales sont très présentes dans le régime alimentaire Natural Rearing pour chien. Il convient toutefois de veiller à ce que leur part ne dépasse pas les 15% dans la composition des rations quotidiennes.

A lire aussi : "Les avantages et inconvénients du Natural Rearing"

Elles apportent vitamines et minéraux, mais seules quelques unes peuvent être données au chien. Citons l’orge, sous forme de farine, ainsi que le maïs précuit en flocons ou trempé dans une huile végétale. Le seigle en galettes, le riz complet cuit et l’avoine en flocons sont aussi recommandés.

Légumes et fruits

Les légumes et les fruits assurent des apports en vitamines, glucides et fibres.

Parmi ceux que l’on peut donner au chien : les haricots verts cuits, la carotte, la mâche ou la roquette (mixées), la patate douce cuite ou encore la pomme.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation