Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Acheter un chien chez un éleveur

Vous avez choisi la race de chien qui vous convient, ne reste plus qu’à trouver LE bon chien. Pour le dénicher, il vous faudra trouver un bon refuge ou un éleveur d’animaux compétent et responsable.

Pour trouver ces éleveurs, vous pourrez vous rendre sur les lieux des concours de chiens. Ces évènements sont des lieux de rencontres entre éleveurs et propriétaires auxquels vous pourrez recueillir un certain nombre d’informations très utiles.

Trouver le bon éleveur de chiens

Pour trouver des éleveurs, vous pourrez vous rendre sur les lieux des concours de chiens. Ces évènements sont des lieux de rencontres entre éleveurs et propriétaires auxquels vous pourrez recueillir un certain nombre d’informations très utiles.

Pour reconnaître un bon éleveur, vous devez prêter attention à un certain nombre de paramètres. Les bons éleveurs disposent de locaux propres dans lesquels les chiens semblent heureux. Pour le vérifier, cela sous-entend donc que vous devrez vous rendre sur le lieu de vie de votre futur chien au moment de l’achat.

Une fois sur les lieux, le jugement va se faire dans les 2 sens. En tant que futur propriétaire, vous voudrez être sûr des références de l’éleveur et à l’inverse ce dernier s’assurera que vous offrirez un foyer agréable à vivre pour l’animal. Il vous posera des questions sur votre vie quotidienne et votre personnalité afin d’évaluer vos capacités à prendre soin d’un chien.

Ne le prenez pas mal, cet éleveur est comme vous : il ne vous connaît pas. Lui aussi veut le bien de votre futur compagnon et se trouve en droit de vous poser des questions.

Comment reconnaître un mauvais éleveur ?

En règle générale, les mauvais éleveurs n’ont pas offert aux chiots les soins vétérinaires nécessaires comme la vaccination par exemple. De plus, ils n’ont pas été éduqués correctement. Enfin, les petites boules de poils peuvent présenter des défauts génétiques.

Pour pallier à toutes mauvaises surprises, évitez des éleveurs qui :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • ne s’intéressent pas à vous
  • présentent des lacunes sur ses connaissances de la race
  • ne sont pas adhérents d’un club canin
  • n’ont pas en leur possession un carnet de santé réalisé par un vétérinaire.

Les bonnes questions à poser à un éleveur

Vous avez enfin trouvé un bon éleveur, vous êtes prêts à passer à l’achat de votre chiot, mais pour effacer tous les doutes, voici les grandes questions à lui poser avant de sauter le pas :

  1. Interrogez-le sur les raisons de sa passion pour le monde canin. Est-ce qu’il fait des formations à l’obéissance en complément de l’élevage ?
  2. Est-ce un éleveur d’une seule et même race ?
  3. Combien de portées réalise-t-il chaque année (nb : un bon éleveur ne réalise jamais plus d’une portée par chienne et par an) ?
  4. Dans quelles conditions la portée a-t-elle été élevée ? Avec d’autres animaux ou non ? Cela vous donnera des indications sur la sociabilité de votre chien.
  5. Est-ce qu’il vous propose un suivi du chien ? Les bons éleveurs donnent souvent des conseils et apportent un soutien, surtout au début !
  6. A-t-il contrôlé l’état de santé des chiens pour déceler les problèmes génétiques liés à la race ?

Adopter un chien dans un refuge, les bons réflexes...

Si vous optez pour l’adoption dans un refuge plutôt qu’auprès d’un éleveur, le choix est encore plus complexe puisque vous y trouverez des chiots de toutes races. Pour s’assurer que le refuge est de qualité, vérifiez que celui-ci possède :

  • des enclos propres et des zones abritées où les chiens peuvent dormir
  • des espaces verts dans lesquels les animaux peuvent se défouler
  • un personnel compétent et attentionné.

Comme des éleveurs, ils doivent vous poser des questions sur votre mode de vie afin de déterminer quel chien vous conviendra le mieux et si vous êtes fait pour ce compagnon.

A lire aussi : "L'achat d'un chien auprès d'un éleveur"

Derniers conseils pratiques après l’achat

Après l’acquisition d’un chiot, demandez toujours à l’éleveur un certificat de naissance du chiot s’il s’agit d’un chien de race et/ou le certificat vétérinaire avant la cession d’un chien. Ce certificat est réalisé par un vétérinaire pour toute vente ou adoption gratuite d’un chien par un professionnel. Ce document comporte tout un tas de détails sur les origines du chien, son identité et celle de son éleveur ainsi que son suivi médical.

Ne pas respecter cette règle vous expose à une amende de 4e classe.

A propos de l'auteur :

0 partage

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 26/11/17

    Faut t'il encore que l'on accepte notre demande d'adoption, avoir un jardin clôturé de murs n'est pas un argument ! Travailler avec une coupure pour le midi n'est pas suffisant ! Vouloir donner de l'amour à cet hêtre n'est pas pris en compte, il y a du délit de faciès dans certains refuge et pour ma part je parle du refuge d'Orgeval !!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 04/04/19

    J ai mon qui acheter un leonberg sept 2018 et laa ke drame a 6mois oblige de le faire pique car il a un cancer bien evolue au niveau des poumons le drame y a t il un vice cache on appelle l eleveur nous disant sue ccedt de la malchance j ai un doute quel conseil donnez nous ? Merci

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/07/19

    et que pensez d'un éleveur qui élève 11 races de chiens différents. la on peut se poser des questions

     Répondre  Signaler