Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quelle alimentation offrir à un chien pratiquant le canicross ?

Exigeant, endurant, le canicross n’est pas une activité à prendre à la légère. Votre chien ne peut courir longtemps, voire même performer, sans une approche alimentation appropriée. Lui faut-il davantage de nourriture qu’un chien qui ne s’active pas ou peu ? Les rations doivent-elles augmenter ? Quand lui donner à manger ?

Un sportif de haut niveau ne se nourrit pas exactement comme une personne lambda. En va-t-il de même pour votre chien ? La réponse est oui. Son alimentation joue pour beaucoup dans sa performance finale. N’entendez pas, ici, la performance au sens brut du terme, mais davantage la performance de son organisme, de son corps, et la réponse que ce dernier apporte à l’effort.

Mesurer sa dépense physique

Il n’est pas toujours évident de savoir dans quelle catégorie ranger votre chien. Est-il un grand sportif ? Un sportif plus modeste ? Tout dépend, en réalité, de la fréquence de ses sorties sportives. S’il s’agit uniquement d’un petit footing quotidien, pas bien long, ni intense, alors sa nourriture traditionnelle lui suffit amplement. Pour rappel, il convient de lui donner des croquettes de haute qualité, qui lui garantissent un apport énergétique suffisant et lui apportent tous les nutriments dont il a besoin.

En revanche, la pratique du canicross, d’autant plus si vous avez un objectif de performance ou de compétition, doit ranger votre chien dans la catégorie sportif. L’entraînement se distingue par, au moins, 2 à 3 sorties hebdomadaires. Dans ce cas, il faudra revoir et modifier légèrement l’alimentation de votre protégé, en privilégiant des croquettes destinées aux chiens sportifs.

Quelles croquettes adaptées ?

Le marché est, là aussi, vaste. De nombreuses marques ont décliné leurs croquettes haut de gamme en des croquettes destinées aux chiens sportifs. D’ailleurs, certaines proposent même des croquettes en fonction du type d’effort : un effort d’endurance ou un effort intensif. Le canicross entre dans la première catégorie. Ces croquettes apportent généralement davantage de protéines et sont plus riches en lipides, permettant à votre chien de tenir sur la longueur.

Néanmoins, veillez à ne jamais dépasser un taux de cellulose de 2,5% et à limiter les glucides. En revanche, favorisez les acides gras.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

A quelle fréquence ?

N’augmentez pas la quantité du repas de votre chien, qui doit d’ailleurs se décliner en 2 à 3 rations quotidiennes. Lui donner toutes ses croquettes d’un seul coup favorise la torsion de l’estomac. Attention, nous vous rappelons qu’il est très dangereux pour votre canidé d’aller courir juste après avoir mangé. Il lui faut au moins 2 heures entre la fin de son repas et le début d’une activité sportive. Idem, il ne faut pas donner à manger à son chien dès la fin de l'activité. Privilégiez de l'eau.

Comme à chaque fois que votre chien change de régime alimentaire, la transition doit s’effectuer en douceur, sur plusieurs jours voire plusieurs semaines. Il doit s’habituer au goût de ses nouvelles croquettes. Son organisme doit également se plier aux apports différents que cela engendre.

Ne jamais rendre votre chien obèse

Les premières semaines seront déterminantes quant au nouveau régime alimentaire adopté. Vous veillerez à ce que votre chien ne grossisse pas trop. Du moins, son poids ne doit pas excéder 20% du poids idéal pour sa race.

Quid des repas faits maison ?

L’alimentation maison est possible pour votre chien sportif. Cependant, elle est plus difficile, car vous devez couvrir l’ensemble de ses besoins. Ce n’est pas toujours évident, et il ne suffit pas de lui donner quelques morceaux de viande ou de poissons pour lui apporter tout ce que son organisme réclame. Les repas maison se composent traditionnellement de viande, de poissons et de fruits. Surtout, cela permet de se rapprocher de l’alimentation naturelle de votre compagnon, mais aussi de stimuler son appétit. Sauf que devant la difficulté de la tâche, il est plus facile et plus sécurisant de se tourner vers la nourriture vendue dans les commerces.

A lire aussi : "Le canicross en France "

En résumé

Faire transiter votre chien sportif entre une nourriture traditionnelle et une alimentation destinée à son activité physique demande du temps, de la patience. Il vous faudra plusieurs semaines pour l’astreindre à ce nouveau régime, qui est en réalité une augmentation de ses protéines, lipides, glucides, nutriments et vitamines. Si les mélanges faits maison sont possibles, nous vous conseillons d’opter pour des croquettes spécialement conçues pour répondre aux besoins d’un chien sportif. Elles permettent de couvrir tous ses besoins.

Surtout, il est important de respecter certaines règles :

  • Ne jamais faire d’activité physique moins de 2 heures après l’ingestion d’un repas.
  • Scindez en 2 à 3 rations quotidiennes ses besoins journaliers.
  • Repérez si votre chien a tendance à prendre plus de poids qu’il ne devrait.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !