Une association intervient et sauve 16 chiens élevés dans des conditions déplorables. Anémiques, ils manquaient de tout !

Publié le 04/11/2020 à 07h39

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Une association intervient et sauve 16 chiens élevés dans des conditions déplorables. Anémiques, ils manquaient de tout ! "
© Valley Oak SPCA

Cela faisait des années que les propriétaires de 16 chiens n’emmenaient plus ces derniers chez le vétérinaire. Expulsés de leur domicile, ils ont fini par s’en séparer pour les confier à une association californienne, qui en a pris soin.

Le 14 octobre dernier, le refuge de la Valley Oak SPCA, situé à Visalia en Californie, a recueilli 16 chiens qui appartenaient à un couple s’étant retrouvé en situation précaire, rapporte Visalia Times Delta.

Les canidés en question sont des croisés Boston Terriers / Fox Terriers. Ils étaient tous très atteints, aussi bien sur le plan physique que mental. D’après Lydia House, directrice de l’association, ils souffraient notamment d’ « infestations extrêmes par les puces », à l’origine d’anémies plus ou moins sévères et de pertes de poils.

La plupart de ces chiens présentent, par ailleurs, « des blessures non soignées, et des problèmes oculaires, dentaires et neurologiques ». Leurs anciens maîtres ne les emmenaient plus chez le vétérinaire depuis des années et ne les ont pas fait stériliser. En grande difficulté financière, ils ont été récemment expulsés de leur logement, ce qui les a amenés à se séparer des animaux pour les confier au refuge.

Lydia House raconte qu’ils « sanglotaient en [leur] laissant » les quadrupèdes et que pour elle, « il ne fait aucun doute que les chiens les aimaient », malgré la négligence qu’ils ont subie.

A lire aussi : Inquiet à l’idée de voir sa maman prendre un bain, ce chien ne permet pas qu’elle lâche sa patte et prenne le risque de se noyer ! (Vidéo)

Les canidés ont d’abord été traités contre les puces, puis ont reçu des soins dentaires. Ils ont ensuite subi des prélèvements sanguins pour évaluer leurs degrés d’anémie. En outre, l’une des chiennes est enceinte. Le plus âgé a eu plus de mal que les autres à s’adapter à son nouvel environnement et refusait de s’alimenter correctement. Toutefois, en quelques jours, leur santé s’est améliorée.

Son refuge manquant de places, la Valley Oak SPCA est à la recherche de solutions pour en placer quelques uns. Un chien a déjà été adopté et 3 autres envoyés dans d’autres structures plus au nord, dans l’Etat de Washington : Panda Paws Rescue et Humane Society for Southwest Washington.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation