Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un sexagénaire éventre son chien puis s'enferme chez lui

Publié le 19/03/2018 à 11h34

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un sexagénaire éventre son chien puis s'enferme chez lui " Photo d'illustration

Un homme d’une soixantaine d’années a fait l’objet d’une plainte déposée par sa femme au commissariat du centre-ville d’Haguenau (Bas-Rhin) pour violence. Le suspect s’est retranché chez lui armé d’un couteau.

D’après Le Figaro, une femme s’est ruée ce dimanche à 8 heures du matin vers le commissariat de police pour alerter les forces de l’ordre et dénoncer son mari qui l’aurait violentée et enlevé la vie à leur animal de compagnie.

A lire aussi : "Adopter un chien auprès d'un particulier"

Sous l’effet d’une psychose dont les origines sont toujours inconnues par la police, le sexagénaire s’en est pris à son chien à l’arme blanche et avec sang froid, l’a éventré puis jeté son cadavre par la fenêtre.

Suite à cet acte barbare, le coupable s’est retranché chez lui, rue du Fossé-des-Tanneurs, armé d’un couteau et menaçant quiconque s’approcherait de lui. Jugé dangereux, les unités spéciales à savoir le Raid, le GIPN, les pompiers et le SAMU se sont mobilisés au bas du domicile du sexagénaire et ont bouclé tout le secteur. Suite à des négociations, l’individu a été finalement maîtrisé par les forces de l’ordre sans opposer la moindre résistance.

Désormais en garde à vue. Les raisons qui ont poussé cet homme a commettre ce forfait demeurent inconnues. Les policiers indiquent qu'une enquête est en cours. « Il y aura certainement une expertise psychiatrique, c’est juste dommage pour le chien » rapporte la Direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin (DDSP).

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 20/03/18

    j'espère que cet enfoiré va être condamné pour acte de CRUAUTE. Pauvre chien !

     Répondre  Signaler


  • bibounou a écrit : 20/03/18

    Dans le récit, je trouve aberrant de lire "c'est juste dommage pour le chien". Vous rendez vous compte de ce que vous écrivez. Si cette association parle ainsi , elle n'est pas mieux que les journalistes qui ont rapporté ces propos. Moi, je plains ce chien qui a été victime innocente d'un fou et qui a payé de sa vie cette folie. C'est bien pire que "juste dommage !"

     Répondre  Signaler