Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un kangourou étrangle son chien, il le frappe pour une raison bien particulière !

Publié le 07/12/2016 à 15h12

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un kangourou étrangle son chien, il le frappe pour une raison bien particulière !"

Une vidéo montrant un homme boxant un kangourou pour libérer un chien de son emprise est vite devenue virale. Mais peu de gens savent ce qu’elle cache réellement…

Cette vidéo, dans laquelle un homme assène un coup de poing à un kangourou qui agrippait un chien, vous l’aviez certainement vue ces jours-ci.

Les images avaient autant provoqué de l’indignation pour le coup donné au marsupial qu’une certaine sympathie pour avoir sauvé le quadrupède. Dans un cas comme dans l’autre, elles n’ont laissé personne indifférent. Face aux nombreuses réactions qu’elles ont suscitées, ses auteurs ont tenu à apporter des éclaircissements.

La scène filmée date du mois de juin dernier. Elle avait été tournée près du de la localité de Condobolin, dans l’Etat de Nouvelles-Galles du Sud en Australie. Ce jour-là, un groupe de chasseurs avait accompagné un ami, Kailem Barwick, lors d’une partie de chasse au sanglier. C’était, en fait, un vœu qu’avait formulé le jeune homme, très gravement malade et pour lequel il ne restait plus longtemps à vivre. Kailem Barwick était, en effet, atteint d’un cancer des os en phase terminale.

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

Le groupe d’amis était emmené par Greig Tonkins, dont les chiens de chasse prenaient part à la battue. C’est lui que l’on voit dans la vidéo courir à la rescousse de l’un de ses protégés attrapé par le kangourou. Bien entendu, on ne peut être d’accord avec sa manière d’agir, même s’il a justifié son geste brutal par son intention d’éviter que les 2 animaux se blessent lors de l’affrontement.

Suite à cet épisode, Greig Tonkins a fait l’objet d’une enquête interne lancée par le zoo de Taronga où il est employé comme gardien d’éléphant. Quant à Kailem Barwick, il n’est plus de ce monde aujourd’hui. Il est décédé peu de temps après cette partie de chasse. Il avait fêté son mariage avec sa fiancée dans son lit d’hôpital.

0 partage

1 commentaire

  • Jocelyne Dupuis a écrit : 16/12/16

    si je suis directeur du zoo ou travaille ce type je le lincencie direct suite a cette video car je vais me poser des questions quant a la "gestion" des elephants du zoo auquel il est affecté !! de plus pour cette partie de chasse qui etait la derniere envie de ce monsieur je ne vois pas l'utilite de chiens ils ont les armes necessaires je vis en campagne et il y a enormement de chasse aux sangliers et renards dans notre region mais tous n'ont pas de chiens (encore plus dans ce pays où les kangourous sont partout..... et où les gens connaissent le bon caractere de ces animaux)

     Répondre  Signaler