Un homme pris dans les affres du désespoir va de l'avant avec le soutien d'un Bearded Collie

Howard le Bearded Collie n’a pas seulement sauvé la vie de son maître. Il l’a également changée en devenant pour lui une source d’inspiration. Les envies suicidaires de cet homme ont laissé place à l’espoir et à la joie de vivre grâce à son chien.

Illustration : "Un homme pris dans les affres du désespoir va de l'avant avec le soutien d'un Bearded Collie"

Mark Taylor était au bord du suicide quand un chien est entré dans sa vie et a tout fait basculer. Un récit émouvant, rapporté par My London.

Illustration de l'article : Un homme pris dans les affres du désespoir va de l'avant avec le soutien d'un Bearded Collie
Mark Taylor / Facebook

Les déboires de cet habitant du Surrey avaient commencé en 2020. A l’époque, sa mère de 89 ans, souffrant de démence, avait fait une chute grave à cause de laquelle elle devait restée alitée. Mark Taylor devait veiller sur elle en permanence. Dans le même temps, il occupait un nouvel emploi qui le soumettait à un niveau de stress très élevé.

Il ne parvenait plus à gérer cette double pression et sombrait peu à peu dans le désespoir. Par fierté, il se refusait d’en parler, même pas à sa femme Annette, qu’il qualifie pourtant de « merveilleuse ».

La souffrance de Mark était telle qu’il a envisagé, un soir, de mettre fin à ses jour. Il était dans sa voiture et s’est arrêté à un endroit où il pensait que personne ne le retrouverait. Alors qu’il avait la tête sur le volant, il a entendu quelqu’un toquer à la portière. C’était Gary, un ami facteur, qui s’inquiétait de le voir dans cet état. Mark lui a assuré que tout allait bien, sans lui dire qu’il était à 2 doigts commettre l’irréparable.

Les idées salvatrices d’Annette : adopter un chien et écrire un livre

Il a choisi d’y renoncer et de rentrer chez lui. Préoccupé, Gary a tout de même appelé Annette pour lui raconter ce qui venait de se passer. Mark a décidé dès lors de se confier à sa femme. Le couple a commencé à voir un médecin. Annette avait aussi une idée ; adopter un chien. Elle était certaine que cela pouvait aider Mark. Elle avait complètement raison.

Mark, lui, n’en était pas convaincu au départ. Tout a changé quand lui et Annette ont rencontré un chiot Bearded Collie chez un éleveur. Le petit canidé a couru vers Mark et a sauté sur sa poitrine pour lui lécher le visage. C’était le coup de foudre.

Ils l’ont appelé Howard. Il est devenu le nouveau membre de leur famille. « Annette savait que cela m'aiderait en quelque sorte à me guérir, à me changer les idées, à me concentrer sur autre chose », dit Mark.

Son état d’esprit n’était plus du tout le même depuis l’arrivée d’Howard. Chaque fois que ce dernier passait devant Mark, il faisait quelque chose de drôle. Son maître a commencé à noter ces scènes amusantes. Quand Annette s’en est aperçue, elle lui a suggéré d’écrire un livre pour enfants inspiré de toutes ces petites anecdotes.

« Je souris littéralement chaque jour. C'est le plus beau des chiens »

C’était le début d’une nouvelle grande étape dans la transformation de Mark. Son ouvrage « Howard of Pawsland: on his magical journey to Whistledown » a vu le jour et a connu un franc succès. Quelques mois plus tard, la maison d’édition lui en a commandé 6 autres.

Illustration de l'article : Un homme pris dans les affres du désespoir va de l'avant avec le soutien d'un Bearded Collie
Mark Taylor / Facebook

« Lorsque j'ai écrit les livres, je voulais rendre justice à l'amour d'Howard. Parce qu'il m'a fait sourire tous les jours, et il le fait toujours. Et, c'était vraiment un coup de maître d'Annette. Elle est un génie. Parce qu'elle savait que ça m'aiderait. Elle savait qu'il m'aiderait à guérir. Je souris littéralement chaque jour. C'est le plus beau des chiens. Beau garçon ! », dit Mark, ému.

Sa femme et son ami à 4 pattes sont ses sauveurs. Howard « ne ferait pas de mal à une mouche, poursuit-il. Il veut jouer avec tout le monde. Il veut câliner tout le monde. Vous ne pouvez pas vous en empêcher. Quand vous le regardez, vous voulez écrire quelque chose sur lui »

A lire aussi : Ce chien doux et affectueux attend désespérément un foyer depuis 2 ans (vidéo)

Illustration de l'article : Un homme pris dans les affres du désespoir va de l'avant avec le soutien d'un Bearded Collie
Mark Taylor / Facebook

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 30/03/22

    merveilleux HOWARD qui a fait reprendre goût à la vie à ce monsieur !!!!

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 31/03/22

    petit oubli : je ne pense pas qu'HOWARD soit un bearded collie mais il est plutôt de la race du briard

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/04/22

    Bonjour! j'ai un Bearded collie comme le votre, il s'appelle "Elvis". Je suis allé le rencontrer au refuge d'animaux abandonnés, pas loin de chez moi en 2015. Il avait 2 ans. Dès qu'il m'a vu, il a couru vers moi, je suis donc revenu chez moi avec lui, et depuis, il a 9 ans maintenant. Et comme vous, ce sacré Bearded Collie d'Elvis me rend bien la vie active et heureuse tous les jours!!!

      Répondre   Signaler


  • Image de profil