Un diagnostic sur les chiens de sauvetage qui ont servi lors des attentats du 11 septembre donne un aperçu de leurs capacités exceptionnelles

Publié le 23/09/2020 à 12h24

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Les chiens de recherche déployés sur les sites des attentats du 11 septembre 2001 en ont-ils gardé des séquelles ? Une équipe de spécialistes a analysé les données sur la santé de près de cent de ces canidés pour le savoir.

Dans la foulée des attentats terroristes du 11 septembre 2001, des centaines de chiens de recherche et de sauvetage et leurs maîtres ont investi les sites touchés afin de retrouver les survivants sous les décombres, puis les corps des victimes. Durant des jours, voir des semaines, les unités cynophiles ont travaillé d’arrache-pied au milieu des ruines du World Trade Center et du Pentagone notamment. D’autres ont ensuite été amenés à fouiller la décharge de Fresh Kills, où ont été déposés 1,8 million de tonnes de gravats issus des tours jumelles.

Pour bon nombre de ces chiens, cette mission était une première, dans la mesure où ils avaient l’habitude d’évoluer sur des terrains naturels comme les forêts. « Ils ne pouvaient pas supporter l'énorme monticule de métal tordu, de verre, de gravats fumants et les bruits urbains », d’après un récent article de l’AKC (American Kennel Club) à ce propos, comme le rapporte Sciences et Avenir. Les animaux ont donc été probablement affectés sur le plan psychique, mais qu’en est-il en ce qui concerne leur santé ?

C’est ce à quoi l’équipe de Cynthia M. Otto, vétérinaire, a voulu répondre en réalisant une étude à l'Université de Pennsylvanie. Les conclusions de leurs travaux viennent d’être publiées dans la revue Journal of the American Veterinary Medical Association.

Les chercheurs ont collecté et analysé des données sur la santé (radiographies des poumons, analyses de sang…) de 95 chiens ayant participé aux opérations de recherche et de sauvetage sur Ground Zero, au Pentagone et à la décharge de Fresh Kills. Ils ont également étudié des informations post-mortem de ces canidés, des autopsies et des prélèvements tissulaires ayant été effectués lors de leur décès. Ils ont ensuite comparé ces données à celles de 55 autres chiens de sauvetage qui n’avaient pas pris part aux recherches sur les lieux des attentats.

Des résultats agréablement surprenants

Alors que Cynthia M. Otto et ses collègues s’attendaient à découvrir d’importants effets de ces opérations sur la santé des chiens du 11 septembre, les résultats de leur étude ont révélé une tout autre réalité. Ils sont, en effet, constaté que, en moyenne, ces quadrupèdes avaient vécu aussi longtemps que leurs congénères qui n’étaient pas intervenus après les attentats. Leur durée de vie était même conforme à celles correspondant aux standards de leurs races.

Par ailleurs, tous sont morts de causes assez communes chez les chiens seniors, comme les cancers et l’arthrite. Même si davantage de particules ont été retrouvées dans leurs poumons (par rapport aux autres chiens), cela ne semblait pas affecter leur qualité de vie.

Pour expliquer ces résultats, Cynthia M. Otto avance différentes hypothèses, dont le système de filtrage pulmonaire très performant dont sont dotés les chiens et leur excellente condition physique.

A lire aussi : Malgré sa différence, un refuge adopte ce chiot à 5 pattes pour lui offrir une chance dans la vie !

Tous ces héros à 4 pattes ne sont plus de ce monde, 19 ans après la tragédie. Le dernier survivant, une femelle Golden Retriever appelée Bretagne et née en septembre 1999, est décédée en juin 2016. Elle souffrait d’insuffisance rénale.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation