Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Né "les pattes à l'envers", ce chien pourra bientôt connaître les joies de la marche !

Publié le 08/02/2019 à 09h42

Ecrit par Alexandre Dieu

À sa naissance, ce chiot présentait une malformation rare. Ses coussinets étaient retournés. Pour se déplacer, il ne pouvait compter que sur sa poitrine et la force de ses pattes avant pour se tirer. Une opération chirurgicale a permis de lui remettre tout en ordre. Néanmoins, sa convalescence n’est pas encore terminée, et il ne peut toujours pas se mettre debout.

Les humains ne sont pas les seuls à pouvoir naître avec des malformations physiques, réellement perceptibles. Dans la plupart des cas, on appelle cela une malformation congénitale. C’est exactement ce qu’a vécu Milo dès qu’il a vu le jour. Fait rarissime chez les chiots, il présentait une sorte de luxation de ses pattes avant, retournant quasiment complètement ses coussinets et l’obligeant à marcher sur leur face antérieure. Un peu comme si vous deviez vous déplacer à la forme de votre poing. En fait, Milo se déplaçait en rampant sur sa poitrine.

Un plâtre sur ses pattes et sa poitrine

Son propriétaire, ne pouvant supporter de voir son chiot dans cet état, a contacté Jennie Hays. Cette femme est la fondatrice d’un refuge animalier du nom d’Oliver and Friends Farm Rescue and Sanctuary. La suite, elle le raconte à nos confrères de Mother Nature Network : « J’ai été surpris de voir Milo lorsqu’il s’est présenté. Il s’agit d’une maladie rare et notre vétérinaire n’a pas été en mesure, tout de suite, de l’opérer. »

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

Mais l’urgence était réelle. Milo, en se tordant dans tous les sens pour avancer, favorisait le développement de problèmes squelettiques beaucoup plus graves. Alors, une opération chirurgicale a quand même eu lieu. Une opération qui a connu le succès escompté, même si les premiers jours postopératoires n’ont pas été si simples à gérer que cela. Les pattes de Milo étaient plâtrées, tout comme sa poitrine.

Un coût de 3 000 dollars

Son retour à son domicile ne s’est pas fait sans crainte. Elles ont vite été estompées lorsque Jennie a vu un chien retrouver sa joie de vivre, faisant fi d’une difficulté réelle. Difficulté en partie enlevée quelques semaines plus tard, lorsque les chirurgiens lui ont enlevé les broches aux pattes. Le début de la renaissance. Depuis, il se remet, se rééduque du côté d’un hôpital vétérinaire.

Les efforts commencent à payer. Milo parvient désormais à s’assoir. S’il ne peut pas encore se mettre debout et donc marcher, cela ne saurait tarder. C’est en tout cas la prochaine étape logique dans ce processus de réathlétisation. Comme pour un sportif de haut niveau. À la différence que Milo, et son propriétaire n’ont pas forcément les moyens de financer une opération coûteuse. Nos confrères évoquent la somme de 3 000 dollars. Le refuge de Jennie a lancé un appel aux dons.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 11/02/19

    J'espère qu'à l'heure actuelle, le beau MILO marche. J'espère aussi que sa cagnotte sera vite pleine afin de payer cette opération.

     Répondre  Signaler