Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Peu de temps après le décès de son époux, son chien meurt mutilé

Publié le 03/02/2017 à 14h47

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Peu de temps après le décès de son époux, son chien meurt mutilé"

C’est un terrible enchaînement de drames que vit Cécile Gady, une habitante du Pas-de-Calais. En l’espace d’un mois, elle a d’abord perdu son mari, puis son chien de 15 ans dont le corps a été mutilé.

Habitant Bernieulles, dans le Pas-de-Calais, Cécile Gady a récemment vécu 2 tragédies consécutives en l’espace d’un seul mois. Elle a d’abord perdu son mari après un long combat contre la maladie. Il avait passé plusieurs semaines à l’hôpital et a poussé son dernier soupir aux bras de son épouse. C’est ensuite son compagnon à 4 pattes, prénommé Adolphe, qui lui a été ravi il y a une dizaine de jours.

Le lundi 23 janvier 2017, elle a trouvé son chien Adolphe en sang et totalement hagard. Emmené d’urgence chez le vétérinaire, celui-ci a constaté que son pénis avait été sectionné. Il n’y avait plus rien à faire pour sauver le pauvre animal, qui a dû être euthanasié l’après-midi même.

A lire aussi : "Faire face au décès de son chien"

Inconsolable, Cécile Gady doit faire face à ce double deuil, mais aussi aux questions qui hantent sont esprit : comment l’incident qui a coûté la vie à Adolphe est-il survenu ? Est-ce un accident ou un acte délibéré ? A-t-il succombé à l’attaque d’un autre animal ?

Pour la Pas-de-Calaisienne, la thèse de l’accident est peu probable, même si elle se refuse à accuser qui que ce soit dans le voisinage ou dans la famille. Elle a déposé plainte contre X à la gendarmerie d’Ecuires le lendemain, mardi 24 janvier « pour que ça ne se reproduise jamais » et dans l’espoir de voir « les choses s’améliorer », d’après ses propos recueillis par La Voix du Nord.

893 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !