Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La mort inexpliquée de dizaines de chiens inquiète les Norvégiens depuis des semaines

Publié le 10/09/2019 à 10h41

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "La mort inexpliquée de dizaines de chiens inquiète les Norvégiens depuis des semaines" Photo d'illustration

200 chiens présentant les mêmes symptômes (vomissements hémorragiques, diarrhée, état léthargique…) et 25 cas de décès en quelques semaines… De quoi susciter une grosse inquiétude parmi les propriétaires canins en Norvège, d’autant plus que les animaux étaient tous en bonne santé.

Quel est donc ce mal mystérieux qui frappe les chiens par centaines en Norvège depuis quelques semaines ? Interpellées par ce phénomène, les autorités du pays ont appelé les propriétaires canins à tenir leurs compagnons en laisse et à réduire les rencontres avec les autres canidés.

Comme le rapporte RTL, en effet, 25 chiens ont trouvé la mort récemment de manière aussi soudaine qu’inexpliquée à Oslo et dans d’autres villes norvégiennes. Au total, ce sont 200 quadrupèdes qui ont présenté des symptômes similaires : vomissements accompagnés de sang, diarrhée, était de grande faiblesse notamment. L’Institut vétérinaire norvégien a tiré la sonnette d’alarme ce lundi (9 septembre), mais ne veut pas tirer de conclusions hâtives, d’après son porte-parole Asle Haukaas. Celui-ci rappelle qu’ « il existe beaucoup de maladies pouvant provoquer ce type de symptômes chez les chiens » et qu’il peut donc ne pas s’agir forcément de la même affection.

Néanmoins, les autopsies pratiquées sur une dizaine de chiens ont permis de déceler une infection intestinale sévère. Chez la moitié d’entre eux, les bactéries Providencia alcalifaciens et Clostridium perfringens étaient présentes dans des proportions anormalement élevées.

A lire aussi : "Reprendre un chiot après la mort de son chien"

L’Institut vétérinaire norvégien continue d’étudier les différentes pistes pour tenter d’expliquer ces infections et décès. La salmonellose, la bactérie Campylobacter et l’empoisonnement font désormais partie des thèses exclues par l’organisme national, qui incite les maîtres de chiens chez lesquels les signes cités plus haut se sont manifestés à les emmener sans perdre de temps chez le vétérinaire.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 11/09/19

    bizarre !!!! j'espère que les spécialistes trouveront de quoi tous ces animaux sont décédés et que nous en serons informés.

     Répondre  Signaler