Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Apprendre son chien à se promener en laisse

Au demeurant un moment privilégié entre maître et chien, une simple promenade peut rapidement virer au cauchemar. Car à l'extérieur, votre si précieux animal de compagnie pourrait se laisser séduire par de multiples tentations (autres chiens, promeneurs...). Pour pallier ces éventuelles contrariétés, aussi dangereuses pour vous que votre chien, ces précieux conseils doivent être intégrés.

Maîtriser le port du collier

Votre chien ne doit pas prendre de mauvaises habitudes. De fait, l'apprentissage à la promenade doit se faire dès le plus jeune âge. Cependant, avant de répondre à la tentation de l'extérieur, et ainsi satisfaire les gambettes de votre animal de compagnie, celui-ci devra maîtriser à la perfection l'art du port du collier. Une condition sine qua non pour démarrer.

A cet effet, privilégiez un collier en nylon. Evitez les clips en plastique comme mode de fermeture. Ces derniers restent assez fragiles. Penchez-vous donc sur des colliers à boucle en métal. Pour le confort, ne négligez pas la présence de mousse. Votre chiot s'y sentira davantage à son aise, tout comme il appréciera une laisse assez longue.

Débutez dans un endroit calme

Partir parka sur l'épaule, chien en laisse dans une rue passante, bruyante et à la circulation dense ? Oubliez ! Les premières fois, optez pour votre jardin ou une artère plutôt calme. Votre chien a besoin de vous entendre pour rester concentré. A ce titre, ces séances d'initiation, à raison de 3 à 4 par jour, doivent être courtes. Votre chiot a tendance à vite se fatiguer et sa concentration diminuer brutalement.

Le fait de se trouver dans un endroit dépourvu de distractions futiles (passants, autres chiens, aire de jeux, enfants...) vous permettra d'entrer en symbiose avec votre partenaire.

A lire aussi : "Comment apprendre à son chien à traverser la route ?"

Définissez son positionnement à vos côtés

Votre chien n'aime pas que l'on modifie ses habitudes. Dès le début de l'apprentissage de la promenade, vous devrez lui signifier de quel côté est sa place. Le gauche est souvent privilégié. Cela permet à votre chien d'être protégé de la route, puisqu'il faut en règle général toujours marcher face aux voitures.

La distance entre vous et votre chien ne doit pas l'empêcher de flairer, de prendre conscience de son environnement, et confiance. Elle ne doit pas non plus être trop importante, de sorte à toujours rester maître de la situation.

Ne pas laisser son chien mener la danse

Mettez les choses au clair. Votre chien doit s'adapter à vous. Votre chien ne doit pas sentir la possibilité de vous emmener où il le souhaite, de vous tirer avec sa laisse. Il ne doit donc pas mener vos promenades. Gardez-le à vos côtés. S'il vous dépasse, n'attendez pas et dîtes-lui « non » fermement. N'hésitez pas à le répéter pour qu'il intègre cette notion d'interdiction.

S'il s'arrête et met du temps à vouloir repartir ? Ne le brusquez pas. Il risquerait d'associer la laisse à quelque chose de désagréable. Gardez votre calme et votre patience. Progressivement, il se mettra à votre rythme.

Récompensez votre chien

Le renforcement positif est basé sur la motivation et le mérite. Grâce à des récompenses stimulantes, vous augmenterez vos chances de voir votre chien apprendre plus vite à chaque promenade.

Avant toute sortie, pensez à garnir vos poches de quelques friandises. Des récompenses appréciables au même titre que des caresses et des félicitations : « Au pied, c'est bien ».

En résumé

Nxe partez pas dans l'idée qu'apprendre la promenade à votre chien (ou chiot) sera une partie de plaisir. Pour tendre vers ce plaisir, il vous faudra accepter quelques frustrations et difficultés rencontrées. Allez-y patiemment en écoutant les besoins et envies de votre chien. Montrez-vous à la fois intransigeant et attendrissant, ferme et compréhensif.

4 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 22/05/18

    Des fois cela est tres dur pour pour moi car car dehors je trouve mon toutou uunpeu agressif envers les humain et les chiens males

     Répondre  Signaler


  • Evelyne b a écrit : 04/07/16

    je suis contre le collier électrique ! trop barbare

     Répondre  Signaler


  • estelle perillous a écrit : 11/07/16

    idem pour moi mais comment faire quand mon beauceron repond a tout les ordre de base mais ne peut resister au balade nocturne et n esite pas pour ce faire a manger le grillage .
    j ai donc et a contre coeur placé une cloture electrique et maintenant mon gros toutou profite des 5000m carre du terrain alors qu il me fallait l enfermer dans 10M carre avant.......
    je ne souhaite convaincre personne mais dans certain cas ce systeme au final n est il pas un mal necessaire au bien etre du chien pour le reste de sa vie....?

     Répondre  Signaler