Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La bénévole avait tout essayé en vain pour réconforter ce chien déprimé, puis a trouvé la solution miracle (vidéo)

Publié le 04/03/2020 à 17h52

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Nala la chienne refusait de quitter son couchage, malgré les efforts de la bénévole qui venait de l’accueillir dans son refuge. Puis cette dernière a eu une brillante idée : faire appel à son fils.

La dépression existe aussi chez le chien. Nala, une femelle Pitbull, en souffrait terriblement, mais elle est finalement sortie de sa carapace grâce à un enfant, comme le raconte Animal Channel.

La chienne avait été recueillie dans la rue et emmenée au refuge Christchurch Bull Breed Rescue, en Nouvelle-Zélande. Dans son box, rien ne semblait pouvoir lui remonter le moral. Elle restait couchée tout au fond, refusant de quitter l’endroit pour s’approcher des barreaux.

Pendant 2 jours, la propriétaire du refuge, Abbey van der Plas, a passé des heures assise face à elle dans l’espoir de gagner sa confiance, mais l’animal restait immobile. Les friandises et les jouets qu’elle lui a ramenés n’y ont rien fait non plus.

Abbey van der Plas a alors eu une idée : elle a appelé son fils Zach. Et là, comme par magie, quelque chose s’est visiblement déclenché dans l’esprit de Nala. Dès qu’elle a vu le garçon de 7 ans arriver, elle a levé la tête et s’est approchée de la grille. Elle a même commencé à remuer la queue et laissé Abbey lui effleurer le museau, tout en s’étirant à plusieurs reprises. Un petit miracle !

A lire aussi : "Tous les matins, le facteur s’arrête pour faire un câlin au chien qui l’attend impatiemment"

C’était le point de départ de la sortie du cercle vicieux de la dépression pour la chienne… Par la suite, Abbey et Zach lui ont appris les ordres de base (assis, couché, etc.). Ils lui ont surtout permis de refaire confiance aux humains, même si elle a gardé une nette préférence pour les plus petits ; l’autre fils d’Abbey a, lui aussi, pris part à sa réhabilitation.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 05/03/20

    j'espère que la chienne trouvera vite une gentille famille (probablement qu'avant d'être abandonnée, elle vivait peut-être avec des enfants)

     Répondre  Signaler


Articles en relation