Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La dépression chez le chien

Nos chiens peuvent, eux aussi, souffrir de dépression parce qu’ils sont stressés, anxieux, désorientés ou ont le sentiment d’être délaissés. Comment déceler les signes de la dépression canine ? Comment aider son chien à aller mieux ?

Vous pensiez que les humains étaient les seuls à développer des états dépressifs ? Détrompez-vous : nos animaux de compagnie en souffrent aussi, notamment nos chiens. Nos amis à 4 pattes peuvent, en effet, connaître des périodes de déprime pour une grande variété de raisons. La dépression canine n’est pas toujours facile à déchiffrer, mais elle peut être chassée grâce à beaucoup d’attention de la part du maître. Une prise en charge médicamenteuse en parallèle permet d’en améliorer l’état.

Les causes principales de la dépression canine

Il existe un grand nombre de causes potentielles de la dépression canine. Elles sont déterminées par une variété de facteurs, comme l’environnement du chien, sa personnalité ou sa famille. Un chien stressé peut rapidement devenir dépressif. Ce qui déclenche le stress et l’anxiété chez lui, c’est généralement un évènement provoquant un bouleversement dans le cadre de vie du chien, ses repères ou ses habitudes.

La disparition de son maître, son absence prolongée, l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille (être humain ou animal), un déménagement, un manque croissant d’attention, des sorties de moins en moins fréquentes ou de longueur réduite, la privation et la frustration font partie de ces choses qui peuvent plonger le chien dans un état dépressif.

A lire aussi : "La peur de l'orage chez le chien"

Les symptômes les plus courants

Les manifestations de la dépression canine ne sont pas évidentes à relever. Des changements dans le comportement du chien sont observés. Si l’animal est d’un naturel indépendant, le fait de chercher à s’isoler n’alarmera pas son propriétaire. En revanche, s’il le fait plus souvent et plus longtemps que d’habitude, la possibilité qu’il soit dans un état dépressif pourrait être envisagée.

Le chien souffrant de dépression peut également ne plus réagir aux invitations à jouer. Il préfère rester dans son coin, l’air triste et abattu. Il peut perdre l’appétit et se montrer moins enthousiaste lors des promenades. Dans certains cas, timidité et crainte peuvent évoluer vers un comportement de destruction, voire d’agressivité.

Il se peut aussi que ces symptômes ne soient pas produits par la dépression, mais par une autre pathologie. D’où la nécessité de l’emmener chez le vétérinaire pour disposer d’un diagnostic précis et établir les soins à apporter.

Comment aider son chien à sortir de cet état dépressif ?

Un chien dépressif, c’est un chien qui a besoin de davantage d’attention et d’affection de la part de son maître. Jeux, brossages, câlins et sorties permettent d’améliorer son état émotionnel, de s’aérer et de se faire plaisir, tout en renforçant les liens. Outre le propriétaire, la famille doit aussi se montrer attentionnée à son égard. Cela renforcera son sentiment d’être aimé par son entourage.

Dans le même temps, des traitements peuvent être prescrits par le vétérinaire, comme des antidépresseurs légers ou des solutions naturelles à base de plantes. La prise en charge médicale apporte une aide considérable, mais elle ne peut être efficace que si elle est associée à un grand soutien affectif de la part du maître.

Le principal objectif reste d'identifier la ou les cause(s) de cette déprime pour agir sur ces dernières.

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !