L'histoire surprenante de Cooper, un chien né avec une demi-colonne vertébrale

Illustration : "L'histoire surprenante de Cooper, un chien né avec une demi-colonne vertébrale"

Cooper est né avec un syndrome extrêmement rare : il ne possède pas de cou et sa colonne vertébrale est anormalement courte. Son physique « étrange » ne l'empêche pas de profiter de la vie pour autant.

Non, les photos de Cooper ne sont pas retouchées ! Il s'agit bien d'un chien avec un museau, des oreilles, 4 pattes... mais pas de cou. L'animal au physique atypique est atteint d'une maladie génétique rare due à la consanguinité : il est né avec la moitié d'une colonne vertébrale.

© Elly Keegan / SWNS

En raison de sa condition particulière, Cooper se déplace avec difficulté et doit forcément tourner son corps pour regarder derrière lui. D'après le Daily Mail, il a été sauvé d'une usine à chiots en Virginie (États-Unis). Les éleveurs l'ont abandonné, estimant qu'il serait « invendable ».

Lorsqu'il a été recueilli par les bénévoles d'un refuge situé dans le Minnesota en 2017, il était dans un état déplorable.

© Elly Keegan / SWNS

Un chien différent, mais heureux

Heureusement, Cooper a conquis le cœur d'une famille. Elly et Andy Keegan ont adopté le chien, malgré ses « imperfections » et les soins médicaux importants dont il avait besoin.

© Elly Keegan / SWNS

Les premiers mois suivant son arrivée au sein de son nouveau foyer, n'ont pas été des plus faciles. Cooper a notamment souffert de multiples fractures à la suite d'une mauvaise chute. Il a également été victime d'une infection osseuse. Mais le chien était bien entouré : ses « parents » adoptifs ne l'ont jamais laissé tomber et ont tout fait pour rendre sa vie la plus agréable possible. Grâce à leur soutien et aux divers soins reçus, Cooper s'est rétabli. Mais il conservera son physique hors norme pour toujours.

© Elly Keegan / SWNS

« C'est difficile parce qu'il ne peut pas faire de longues promenades et ne peut pas passer beaucoup de temps sur des surfaces dures. Il doit être sur un sol mou comme de l'herbe ou des tapis », a expliqué sa bienfaitrice.

A lire aussi : L'accueil chaleureux et solidaire des pensionnaires fait à l'unique chiot d'un refuge (vidéo)

© Elly Keegan / SWNS

Mais Cooper ne se laisse absolument pas abattre par sa différence. Elly et Andy Keegan le décrivent comme « le chien le plus heureux du monde ». « Il a une petite vie heureuse et normale maintenant. Il est un membre clé de notre famille », a ajouté l'Américaine.

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon !
Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !