« Ils fatiguent et se résignent » : qui donnera une chance à des chiens roumains vivant dans des conditions précaires ? (Vidéo)

Ces dernières années en France, nos amis les animaux ont particulièrement souffert des fortes chaleurs. Au cours de l’été 2022, Woopets a recueilli le témoignage de la responsable du refuge de Tilloy-lès-Mofflaines (Pas-de-Calais), afin de mettre en lumière les conditions de vie des pensionnaires. Aujourd’hui, nous avons braqué nos projecteurs sur des chiens roumains.

Illustration : "« Ils fatiguent et se résignent » : qui donnera une chance à des chiens roumains vivant dans des conditions précaires ? (Vidéo)"

« Un bénévole français qui se rend au refuge tous les samedis évoque des températures entre 35 et 39 °C », expliquent Corinne et Florence de l’association Espoir Roumanie, laquelle essaye de faire adopter des animaux en France ou en Belgique. Sur place, ce sont près de 350 orphelins qui attendent leur billet pour un nouveau départ.

Nombre d’entre eux ont été abandonnés, voire sauvés de la rue ou de maltraitance. En plus de traîner les lourdes chaînes de leur passé, ils doivent affronter les intempéries. Pour se protéger du vent et de la pluie, ils bénéficient d’abris de fortune : dans les enclos réunissant plusieurs pensionnaires, des petites niches en bois sont disposées çà et là.

Quelle que soit la saison, la météo est loin d’être clémente avec ces boules de poils en quête d’amour. Elles goûtent aux baisers glacés de l’hiver, et subissent les étreintes brûlantes de l’été. Si pour nous autres humains la saison estivale rime avec « vacances », ce n’est absolument pas le cas pour les chiens roumains...

À l’heure actuelle, la vulnérabilité des canidés face aux crises de fièvre du thermomètre inquiète fortement Corinne et Florence.

« Ils fatiguent et se résignent »

« Nous recevons beaucoup de commentaires nous disant de faire ceci ou cela. Ça part d’un bon sentiment, mais le public n’a absolument aucune idée de la réalité du refuge… 3 personnes pour 350 chiens, c’est déjà bien quand les rations alimentaires et l’eau peuvent être distribuées quotidiennement… », confie le duo à l’équipe rédactionnelle de Woopets.

En raison du manque de bras et de moyens, il est difficile de protéger correctement les pensionnaires, dont certains sont plus fragiles que d’autres. 2 frères, Igor et Isko, souffrent particulièrement de la chaleur. D’habitude très dynamiques et demandeurs de contact, ils s’éteignent au fil des jours…

Illustration de l'article : « Ils fatiguent et se résignent » : qui donnera une chance à des chiens roumains vivant dans des conditions précaires ? (Vidéo)

© Espoir Roumanie

« Les images récentes que nous avons reçues montrent qu’ils fatiguent et se résignent, déplorent nos interlocutrices, leur box est en plein soleil toute la journée. Nous avons amené des toiles d’ombrage lors du dernier rapatriement pour qu’ils soient un peu abrités, mais le refuge ne peut faire plus… Leur seul espoir de ne pas mourir en Roumanie, c’est l’adoption. »

Vous êtes :

Les 2 femmes, pour qui la cause animale n’a pas de frontière, désirent les faire adopter ensemble « parce qu’ils ne se sont jamais quittés » en 9 ans. Igor et Isko ont passé toute leur vie au refuge, à espérer derrière les grilles…

Qui changera le destin d’Igor et Isko ?

Corinne et Florence rêvent qu’une famille aimante leur ouvre les portes de sa maison : « Nous imaginons pour eux un grand terrain à la campagne, bien clôturé (condition indispensable pour un chien roumain), une personne qui aurait à cœur de faire un vrai sauvetage et les mettrait à l’abri pour leur permettre de goûter à la vie qu’ils méritent : de bonnes gamelles, des siestes à l’ombre, des courses-poursuites dans un champ… »

Pour aider l’association Espoir Roumanie, les internautes peuvent faire connaître le sort de leurs protégés en partageant les posts sur les réseaux sociaux, et/ou effectuer une demande d’adoption. Igor, Isko et tous les autres petits poilus attendent de rencontrer leur âme sœur. Et si c’était vous ?

A lire aussi : Un couple manque de renverser un chat mal-en-point et découvre son incroyable histoire après l’avoir déposé chez le vétérinaire

Pour obtenir de plus amples informations ou proposer votre soutien, merci de contacter directement l’association Espoir Roumanie :

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil