En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux

Les êtres humains ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur. Chats, chiens et autres petites bêtes deviennent également vulnérables en période de canicule. Mardi 19 juillet 2022, le mercure a dépassé les 40 °C à Arras, ville phare du Pas-de-Calais. Malgré les températures étouffantes, les bénévoles du refuge de Tilloy-lès-Mofflaines ont continué leur mission en dorlotant les pensionnaires. Désireuse d'en savoir plus, l'équipe rédactionnelle de Woopets s'est entretenue avec la responsable, Nina Lefebvre.

Illustration : "En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux"

Mardi dernier, le thermomètre arrageois est devenu fou : son sang bouillait dans les veines. En effet, le mercure a entamé une ascension vertigineuse jusqu'à atteindre les 40 °C. Quand la canicule surgit dans les villes, elle rend particulièrement vulnérables les personnes âgées, les enfants et les nourrissons. Toutefois, le soleil ne tape pas seulement sur la tête des êtres humains. Les animaux aussi s'avèrent sensibles à la chaleur.

Alors que les associations de protection animale ne cessent de voir le nombre de leurs pensionnaires augmenter en raison des abandons, elles doivent trouver des solutions pour soulager et protéger ce beau petit monde des températures suffocantes.

Illustration de l'article : En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux

© Nina Lefebvre / La Spa Refuge de Tilloy

Au refuge de Tilloy-lès-Mofflaines (SPA), les bénévoles ont pris le temps de chouchouter 90 chats et 50 chiens actuellement sous leur aile.

Bien que la fièvre extérieure ne les ait pas empêchés de poursuivre leur travail, quelques aménagements spéciaux ont été mis en place.

Illustration de l'article : En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux

© Nina Lefebvre / La Spa Refuge de Tilloy

Aux petits soins avec les chats et les chiens

En période de canicule, l'astre du jour s'en donne à cœur joie. Ses rayons flirtent avec le macadam et le rendent particulièrement brûlant. Pour les volontaires, impossible de promener leurs protégés à partir d'une certaine heure. Après 11h, le peuple de poilus demeure à l'abri aux côtés de ses bienfaiteurs. Comme Nina Lefebvre l'a expliqué à Woopets, les chiens risquent de blesser leurs pattes et les bénévoles peuvent voir un coup de chaud ou un malaise débarquer sans crier gare.

« Ils viennent le matin pour les sortir et restent à l'intérieur l'après-midi pour leur tenir compagnie, car il y fait relativement frais, a déclaré la responsable de la structure, les box des chiens sont humidifiés et contiennent des piscines en forme de coquillage ; quant aux chatteries, nous avons placé des ventilateurs. S'il fait vraiment chaud, nous plaçons des grandes serviettes mouillées pour dessécher l'air. »

Illustration de l'article : En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux

© Nina Lefebvre / La Spa Refuge de Tilloy

Les canidés ont également droit à des aliments froids et des petites séances de rafraîchissement. « Nous mouillons les animaux, sauf ceux qui n'aiment pas évidemment, a poursuivi notre interlocutrice, car s'ils stressent avec la chaleur, c'est encore pire. » En outre, le personnel a aménagé le bâtiment afin d'offrir un courant d'air aux pensionnaires.

Heureusement, le lendemain, les chiens ont eu l'opportunité de mettre la truffe dehors, puisque la pluie a rafraîchi l'atmosphère. « Ils sont heureux comme tout ! », nous a confié Nina Lefebvre.

Illustration de l'article : En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux

© Nina Lefebvre / La Spa Refuge de Tilloy

Soyez des adoptants responsables !

Depuis quelques années, la Terre brûle. Les températures s'emballent et les épisodes caniculaires se multiplient. Alors que les fortes chaleurs s'intensifient, les refuges sont toujours bondés d'animaux abandonnés. Pour les bénévoles, c'est un véritable défi de s'occuper des nombreuses âmes en peine en proie à la canicule.

« Les animaux entrent au refuge, mais pour sortir, c'est plus compliqué..., s'indigne Nina Lefebvre, les vacances sont synonymes d'abandons. J'explique toujours au public qu'une adoption doit être responsable ; il est nécessaire de bien réfléchir avant de prendre un animal. C'est comme cela que le public peut vraiment nous aider. »

Illustration de l'article : En période de forte chaleur, les refuges font tout pour soulager et protéger les animaux

© Nina Lefebvre / La Spa Refuge de Tilloy

Reconnaître un coup de chaleur

Lors des épisodes caniculaires, la Société protectrice des animaux (SPA) rappelle aux adoptants de laisser leurs compagnons à 4 pattes dans des pièces fraîches autant que possible et de bien les hydrater. Cette démarche permet de limiter les coups de chaleur, dont les symptômes suivants doivent vous alerter :

A lire aussi : 6 ans après, qu'est devenue la vie de ce chien amputé et recueilli par une dame qui a tout fait pour lui offrir des prothèses ?

  • agitation ;
  • halètement ;
  • salivation abondante ;
  • pupilles dilatées ;
  • couleur bleue ou rouge brique des muqueuses et de la langue ;
  • température corporelle élevée ;
  • augmentation de la fréquence cardiaque ;
  • faiblesses, voire effondrement ;
  • troubles digestifs, tels que des diarrhées sanglantes et des vomissements ;
  • convulsions.

En cas de suspicion, rafraîchissez en urgence votre animal de compagnie en le mouillant avec de l'eau fraîche et en le plaçant devant un ventilateur. Ensuite, conduisez-le en urgence chez le vétérinaire.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 21/07/22

    mille mercis de bien prendre soin de ces petits malheureux abandonnés.....(au moins, le chien dans la vidéo a tout compris pour ne pas avoir trop chaud)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil