Habitants, policiers et même une femme souffrant de démence tentent de retrouver un chien perdu

Une formidable mobilisation s’est mise en place pour aider un couple à retrouver son chien perdu. Les maîtres de Hank le Teckel ont même interrompu leur voyage pour rentrer au pays et tenter de le localiser.

Illustration : "Habitants, policiers et même une femme souffrant de démence tentent de retrouver un chien perdu"

Hank est l’un des 2 Teckels de Lisa et Brien Johnston, qui habitent Barrie en Ontario (Canada). Le canidé d’un an s’était volatilisé le 19 octobre alors que ses maîtres étaient à bord d’un avion les emmenant en Italie.

Le quadrupède était sorti faire ses besoins et avait été effrayé par quelqu’un, ce qui l’avait amené à prendre la fuite en courant. Il n’était plus réapparu depuis. Les Johnston ont appris la terrible nouvelle à leur arrivée à Rome.

Des « vacances de rêve » qui virent au cauchemar

Le couple était dévasté. Il a essayé de trouver un vol de retour d’urgence. « Dès notre atterrissage – environ 13 heures plus tard – nous avons vu le post. Vous n'imaginez pas à quel point vous vous sentez désespéré […]. Vous ne pouvez pas dormir, vous ne pouvez pas manger. En fait, je me suis effondré à Rome et je n'allais pas très bien », confie Brien Johnston à Collingwood Today.

Lui et sa femme ont finalement pu rentrer au Canada le 23 octobre. S’ils étaient désespérés, ils ont eu l’agréable surprise de constater que des centaines de personnes s’étaient mobilisées pour tenter de retrouver Hank.

Les recherches se sont poursuivies pendant une semaine, jour et nuit. Brien Johnston a même dormi dans un champ. Lui et sa conjointe étaient prêts à tout pour le ramener sain et sauf à la maison. « C'est notre petit garçon. Nos enfants ont grandi et sont partis maintenant, explique-t-il. Nous avons juste nos 2 Teckels et je recommencerais si je devais le faire. »

Illustration de l'article : Habitants, policiers et même une femme souffrant de démence tentent de retrouver un chien perdu
Collingwood Today

Une femme s’est présentée à leur domicile, leur demandant des exemplaires de l’avis de recherche. Elle s’est ensuite rendue à un supermarché pour les distribuer. Certaines personnes la traitaient de manière hostile, mais elle était déterminée à continuer. Cette dame souffre de démence. Elle n’avait pas quitté sa maison depuis 6 mois avant de connaître l’histoire de Hank. Elle tenait à apporter son aide et c’est justement elle qui a fait la différence.

« Quand vous voyez une communauté s’unir, cela vous réchauffe le cœur »

« Elle était là, distribuant des affichettes, raconte Brien Johnston. Une dame en a pris une, est rentrée chez elle et a vu Hank assis sur son porche ». Le chien s’est enfui, mais elle a tout de suite appelé ses maîtres qui se sont rendus sur les lieux. Ils n’étaient pas seuls ; outre les volontaires, des dizaines de policiers qui effectuaient un exercice dans le secteur se sont joints à eux avec chiens et drones.

Illustration de l'article : Habitants, policiers et même une femme souffrant de démence tentent de retrouver un chien perdu
Collingwood Today

Hank a fini par être localisé sous un hangar. Il a été ramené chez lui, auprès de sa famille soulagée et reconnaissante. « Nous vivons actuellement dans un monde tellement sombre. Vous regardez les informations et il n’y a que de mauvaises nouvelles, mais une fois que vous voyez une communauté s’unir, cela vous réchauffe le cœur, dit son propriétaire. Vous vous réveillez le lendemain du retour de votre chien et vous êtes au sommet du monde. Rien ne peut vous abattre ».

A lire aussi : Le geste bouleversant d'un chien décidé à remonter le moral de sa maîtresse qu'il voyait pleurer dans son lit (vidéo)

Illustration de l'article : Habitants, policiers et même une femme souffrant de démence tentent de retrouver un chien perdu
Collingwood Today

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil