Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Cambodge : Un homme sauve un chien qui allait être abattu pour sa viande

Cambodge : Un homme sauve un chien qui allait être abattu pour sa viande

Publié le 17/11/2017 à 15h46

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Cambodge : Un homme sauve un chien qui allait être abattu pour sa viande"

Michael Chour, fondateur de l’association The Sound of Animals, ne pouvait pas rester les bras croisés en voyant ce chien enfermé dans une cage et attendant d’être tué. Il y avait été mis par le propriétaire d’un restaurant servant de la viande canine.

Cela fait 13 ans que Michael Chour vient en aide aux animaux en détresse avec son association The Sound of Animals, basée en Thaïlande.

Fin octobre, il s’est rendu dans le Cambodge voisin et, une fois sur place, il a appris qu’une chienne et ses chiots allaient être abattus pour leur viande. Alors qu’il était en route pour les sauver, il est passé par un restaurant qui, justement, servait de la chair canine. Il y a aperçu une petite cage dans laquelle s’entassaient 8 chiens. L’un d’eux en particulier a attiré son attention.

Le quadrupède mâchouillait désespérément les barreaux et le regardait droit dans les yeux, comme s’il le suppliait de l’aider. Face à ce triste spectacle, Michael Chour ne pouvait pas rester sans rien faire. Il est allé voir le propriétaire du restaurant qui, après d’âpres négociations, n’a accepté de laisser partir que ce chien-là.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Pour Michael Chour, le soulagement de pouvoir sauver l’animal le disputait à la tristesse de ne pas pouvoir en faire de même avec les 7 autres.

En soulevant Chock Dee – c’est le nom qu’il lui a donné – hors de la cage, il s’est rendu compte que ce dernier tremblait de peur. Ce n’est qu’après l’avoir pris dans ses bras et caressé que le pauvre chien s’est calmé.

Au Cambodge, il n’est pas illégal de tuer des chiens et d’en commercialiser la viande. Il est difficile d’avoir un chiffre précis, mais certains restaurateurs admettent en abattre entre 40 et 80 par jour.

Michael Chour confie à The Dodo que l’impossibilité de sauver les autres chiens est un véritable crève-cœur pour lui. Il dit même en faire des cauchemars en se remémorant leurs regards désespérés…

Pour Chock Dee, c’est une nouvelle vie qui commence. Il se trouve désormais dans un foyer d’accueil avec de nombreux congénères.

Photos : Michael Chour

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !