Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Alpes-de-Haute-Provence : Un homme condamné pour avoir tué le chien de ses voisins

Alpes-de-Haute-Provence : Un homme condamné pour avoir tué le chien de ses voisins

Publié le 29/11/2017 à 15h17

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Alpes-de-Haute-Provence : Un homme condamné pour avoir tué le chien de ses voisins"

Un habitant de Saint-Etienne-les-Orgues (04) a fait usage de sa carabine pour abattre le chien de sa voisine. Il ne supportait pas de voir l’animal s’aventurer près de sa propriété. Aux côtés de la plaignante, propriétaire du quadrupède décédé, l’Association Stéphane Lamart s’était portée partie civile dans ce dossier.

Le 14 novembre dernier, un homme comparaissait devant le tribunal de Digne-les-Bains, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, pour des faits de « destruction volontaire d’un animal » survenus le 27 juin 2017.

Ce jour-là, le prévenu, résidant à Saint-Etienne-les-Orgues, avait tué le chien de sa voisine en lui tirant dessus avec sa carabine, comme le rapporte Le Nouveau Détective. Il aurait été dérangé par la présence du quadrupède, un mâle âgé de 9 ans et prénommé Diabolo, près de sa propriété.

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

En fait, la propriétaire du chien avait l’habitude de laisser ce dernier se promener seul dans ce petit village. Jusque là, d’après elle, il n’avait causé aucun trouble. Le jour du drame, Diabolo était sorti aux alentours de 12h30 et s’était absenté plus longtemps que d’habitude, poussant sa maîtresse à partir à sa recherche une heure et demie plus tard. C’est là qu’elle a entendu des détonations, puis vu son chien revenir vers elle avant de tomber au sol.

Emmené chez le vétérinaire, l’animal n’a pas survécu à ses blessures, les tirs de carabine ayant atteint son diaphragme et son abdomen.

Au tribunal, l’homme a finalement été déclaré coupable et condamné à une amende de 400 euros, à 300 euros de dommages intérêts à l’Association Stéphane Lamart, partie civile dans ce dossier, ainsi qu’à 200 euros de contribution aux frais de justice. Une peine jugée insuffisante par la propriétaire de Diabolo.

Palais de Justice - Digne-les-Bains (capture d'écran Google Street View)

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !