47% des propriétaires de chiens seraient touchés par le sentiment d'anxiété de séparation lorsqu'ils sont loin de leur animal

Illustration : "47% des propriétaires de chiens seraient touchés par le sentiment d'anxiété de séparation lorsqu'ils sont loin de leur animal"

Près d’un propriétaire canin américain sur 2 dit souffrir d’anxiété de séparation, d’après une récente étude. D’habitude, ce sont surtout aux chiens que l’on pense lorsqu’on évoque ce problème, mais il concerne aussi leurs maîtres. Cette enquête vient le rappeler.

L’anxiété de séparation chez le chien désigne le mal-être qu’éprouve et manifeste l’animal quand il est laissé seul à la maison ou, plus généralement, privé de la présence de son maître. Il s’agit d’un problème comportemental assez sérieux et difficile – mais pas impossible – à corriger.

Il se trouve que les propriétaires sont, eux aussi, touchés par l’anxiété de séparation. Ceux interrogés dans le cadre d’une enquête menée par CertaPet atteignent même les 47%, comme le rapporte People.

Au total, 2600 maîtres américains ont participé à cette étude. Les propriétaires canins qui vivent dans l’Etat de l’Arizona sont les plus affectés par l’anxiété de séparation, avec un pourcentage dépassant la moyenne nationale de 13,1%. Ils sont talonnés par les New-yorkais, ainsi que ceux établis dans les Etats de Virginie et du Maryland.

Anxiété de séparation : l’exercice comme parade

Ces gens vivent donc très mal le fait d’être loin de leurs compagnons à 4 pattes, alors que ces derniers semblent majoritairement concernés par le problème. L’enquête révèle, en effet, que les 3 quarts (76%) des chiens affichent des signes d’anxiété de séparation. A peu près le même pourcentage des propriétaires canins interrogés se déclarent prêts à avoir un 2e chien si cela peut aider leur animal à surmonter ce trouble.

L’anxiété de séparation du chien se manifeste par des aboiements chez la moitié des sondés. Pour le quart, ce sont des accidents de propreté, et pour le reste, la destruction d’objets.

A lire aussi : L’émouvant hommage du combattant MMA Conor McGregor à son chien qu’il vient de perdre

Pour y remédier, les maîtres optent pour l’exercice dans 46,7% des cas. Ils sont 40% à miser plutôt sur les jouets pour chien interactifs, tandis que 32,4% se tournent vers les friandises apaisantes.

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !