La réservation d’un poulain in utero

Illustration : "La réservation d’un poulain in utero"

Lorsqu’on achète un cheval, on se pose des questions sur le futur sexe de son cheval, sur les qualités sportives qu’il devra avoir, mais aussi sur son âge. Il est possible d’acheter un vieux cheval, un cheval de sport en pleine fleur de l’âge, un jeune cheval de 4 ou 5 ans ou encore un poulain. Quand on fait le choix du poulain, on peut l’acheter déjà né ou le réserver in utero. En quoi consiste la réservation d’un poulain in utero ? Comment faire ? Combien ça coûte ? Woopets vous répond.

La réservation d’un poulain in utero, qu’est-ce que c’est ?

Si vous réservez un poulain in utero, vous réservez en fait un poulain que vous n’avez jamais vu et qui est à naître pour dans quelques mois voire l’année suivante. Le poulain est encore dans le ventre de sa mère. Vous connaissez la mère et le père, leurs origines, leurs résultats sportifs et éventuellement les poulains auxquels ils ont donné naissance. En revanche, vous ne savez pas de quelle couleur sera la robe de votre poulain, ni sa taille, ni même son caractère. C’est un pari que vous devez faire en étudiant bien le profil des parents et celui des poulains précédents.

La réservation d’un poulain in utero est un excellent choix pour celui qui veut acheter un cheval de meilleure qualité (du moins d’un point de vue génétique) à un prix plus adapté. En effet, le futur propriétaire peut acquérir un poulain en le payant de manière échelonnée et le prix est fixe, quelle que soit la qualité du poulain. Le prix ne pourra plus être revu à la hausse.

La réservation d’un poulain in utero est intéressante d’un point de vue financier puisqu’elle est moins chère qu’un achat, mais attention : si le poulain ne vous plait pas, vous ne pourrez pas annuler la vente. Si vous l’annulez tout de même, vous ne serez pas remboursé des paiements déjà effectués.

Réserver un poulain in utero oui, mais sous quelles conditions ?

La réservation d’un poulain in utero se fait toujours sous contrat, signé avant la naissance du poulain. Les conditions dépendent des élevages, mais bien souvent la réservation d’un poulain in utero comprend une garantie de poulain vivant et viable. Un poulain sera déclaré de la sorte s’il est en bonne santé et donc capable de se tenir debout et de s’alimenter seul, et qu’il ne souffre pas d’infirmité ou de maladie chronique grave. Ces symptômes doivent être déclarés dans les 24 à 72 premières heures de vie du poulain selon les élevages. Si tout va bien, la vente est finalisée et le poulain est à vous. S’il y a un problème, le dépôt que vous aviez effectué peut généralement être transféré sur un autre poulain de la même année ou de l’année suivante.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Bon à savoir : Certains élevages vont plus loin en proposant un remboursement des sommes déjà versées si le poulain subit une blessure invalidante ou décède suite à une malformation de naissance avant la fin du sevrage. Pensez à faire figurer cette mention dans votre contrat de réservation pour bénéficier vous aussi de cet avantage.

En plus de la garantie de poulain vivant et viable, il est possible d’avoir une option poulain mâle ou poulain femelle (souvent cette option est plus onéreuse). Cela signifie que si vous souhaitez avoir une pouliche et qu’il s’avère qu’il s’agit en fait d’un petit mâle, la réservation est remboursée.
Il n’existe en revanche pas d’option relative à la couleur de la robe du poulain puisque ce critère est variable et qu’il ne conditionne pas la qualité sportive future de l’équidé.

Avant de réserver un poulain in utero, assurez-vous de la bonne réputation de l’éleveur. En effet, le poulain va passer les premiers mois de sa vie jusqu’à son sevrage chez cet éleveur. Ce sont les interactions avec lui, son lieu de vie et les manipulations dont il va faire l’objet qui vont conditionner son avenir. Choisir un bon éleveur qui vous donnera des garanties est la clé pour réserver un poulain in utero dans les meilleures conditions.

Quel tarif pour la réservation d’un poulain in utero ?

Le prix d’un poulain réservé in utero est généralement moins élevé que le prix d’un poulain déjà né. Il faut compter 20 à 25% de moins : une belle économie à réaliser.

Le tarif que vous devez payer pour procéder à la réservation n’est pas à verser en une fois. Au contraire. Vous devrez par exemple verser une avance lors de la signature du contrat de réservation, une deuxième partie lors de la naissance du poulain après avoir eu la validation qu’il est bien vivant et viable, et enfin une dernière partie au moment du sevrage du poulain (partie qu’il est possible d’échelonner tout au long de cette période de sevrage). C’est à partir du sevrage que vous devenez pleinement propriétaire de votre poulain.

A lire aussi : Choisir son cheval de randonnée

Bon à savoir : Attention à bien procéder aux versements en temps et en heure ! Un versement non effectué peut annuler le contrat de réservation. Bien entendu, à titre exceptionnel et sous réserve que l’éleveur soit d’accord, il vous sera possible de repousser un versement.

En règle générale, vous n’avez pas de frais supplémentaires à prévoir jusqu’au sevrage, sauf si votre poulain se blesse ou qu’il rencontre des problèmes de santé. En effet, le prix de vente comprend les frais de pension jusqu’à la fin du sevrage, mais également les frais de parage, les vermifuges, les sérums, l’alimentation, l’identification ou encore la déclaration au SIRE. Avec la réservation in utero d’un poulain, vous n’avez aucune mauvaise surprise financière.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation