Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le vieillissement du chat

Votre chat se fait âgé. Il n’a plus la fougue de ses jeunes années. Sa santé se fait plus précaire, du fait d’un métabolisme plus fragile. Certains maux apparaissent. Vous devez être vigilant afin d’apporter tous les soins nécessaires au bon vieillissement de votre chat.

Un chat est considéré comme âgé dès qu’il a passé le cap des 10 ans. Votre chat devenu senior (certain plus tard que d’autres), vous devrez lui apporter toute l’attention adéquate à sa fin de vie dans la plus grande dignité. Vous devrez le laisser vivre à son rythme, forcément moins important qu’auparavant.

Vous devez également savoir que votre chat est très pudique et qu’il ne se plaindra pas malgré des douleurs liées à son vieillissement. Pourtant, il pourrait souffrir d’arthrose, de certains maux liés à la vieillesse. Restez attentif à tout changement de comportement. Cela pourrait être le signe d’une maladie qui profitera de la plus faible résistance des défenses immunitaires pour s’installer et se développer.

Les signes de vieillesse

En vieillissant, votre chat va forcément montrer des signes en relation avec son âge avancé. Il est important que vous les remarquiez pour changer, si nécessaire, quelques habitudes devenues néfastes pour votre chat.

  • Votre chat se dépensera moins qu’auparavant. Vous devez veiller à respecter un régime alimentaire moins calorique mais plus riche en protéine, de sorte à préserver son système immunitaire et ses muscles forcément moins sollicités. Ainsi, vérifiez bien l’apport quotidien de toutes les vitamines indispensables à la bonne qualité de vie de votre chat. La moindre carence pourrait fragiliser sa santé.
  • Son appétit pourrait fluctuer en fonction de maladies sous-jacentes comme le diabète ou les maladies rénales (l’hydratation plus importante de votre chat est un signe) ou l’hyperthyroïdie s’il ne grossit pas malgré le fait qu’il mange davantage (voir ci-dessous).
  • Votre chat est parfois désorienté.
  • Il effectue ses besoins de plus en plus souvent en dehors de sa litière.
  • De l’arthrose. Votre chat a du mal à parfaire sa toilette car il souffre de certaines parties de son corps.
  • Votre chat déambulera peut-être davantage, surtout la nuit, avec quelques vocalises.
  • Votre chat souffrira d’une baisse de la vision et de l’audition.

Les maladies développées avec l’âge

En vieillissant, votre chat va forcément être plus enclin à développer certaines maladies. Vous devrez vous attacher à les détecter et les soigner au mieux. Surtout, vous devrez soulager votre chat.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • L’arthrose. Plus de 7 chats sur 10 souffrent de cette maladie une fois passée la dizaine. Dans ce cas, votre chat ne pourra plus effectuer certains gestes, sauts ou cabrioles. Vous devrez aménager sa vie et la lui faciliter. Il devra atteindre des objets indispensables à son bien-être. Sa toilette devra également être complétée par votre aide. Si votre chat souffre trop, des examens seront effectués par votre vétérinaire. Ce dernier lui donnera un traitement médicamenteux à base d’anti-inflammatoires. L’objectif sera de soulager votre chat.
  • Le diabète. Cela résulte d’un dysfonctionnement du pancréas qui ne produit plus assez d’insuline. A l’instar de l’humain, votre chat devra se voir injecter quotidiennement sa dose d’insuline. Vous devrez sûrement revoir le régime alimentaire de votre chat.
  • L’hyperthyroïdie. Votre chat mange plus que d’habitude, se montre particulièrement actif mais maigrit à vue d’œil. Là encore, votre vétérinaire prescrira un traitement afin de réguler les hormones thyroïdiennes.
  • L’insuffisance rénale. A l’inverse de l’hyperthyroïdie, votre chat mangera moins, maigrira tout autant et urinera pourtant plus. La prise de sang permettra de confirmer le diagnostic. Plus la maladie sera prise tôt, plus votre chat vivra longtemps. Le traitement se fait à base de protéines et de vitamines. Mais l’état général se dégradera toutefois assez rapidement selon le point de vue d’un humain.

Quels soins apporter

Vous devez faciliter la vie de votre chat. Que ce soit au niveau de sa nourriture, de son mode de vie. Votre chat doit vieillir dans la dignité. Si sa santé lui permet, n’hésitez pas à lui faire faire de l’exercice physique. Cela renforcera son système immunitaire et empêchera certaines maladies de s’installer. Faites-le jouer pour stimuler son cerveau.

D’un point de vue médicinal, n’hésitez pas à faire suivre régulièrement votre chat par votre vétérinaire. Ainsi, vous devrez multiplier :

A lire aussi : "Prendre soin d’un chat âgé"

  • Les prises de sang
  • Les examens des selles
  • Le suivi du poids et de la santé générale de votre chat
  • L’analyse de la thyroïde de votre chat
  • Multiplier les bilans de santé de votre chat

En résumé

La vieillesse, chez un chat, se remarque aux alentours de son 10e anniversaire. Vous devrez être en alerte sur toutes les manifestations physiques ou comportementales de la vieillesse chez votre chat. Soyez attentionné et compréhensif. N’hésitez pas à multiplier les bulletins de santé et à modifier, en fonction des recommandations de votre vétérinaire, certaines composantes du quotidien de votre animal. Facilitez-lui la vie pour qu’il puisse vieillir dignement.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !