Comment s’occuper d’un chat aveugle

Illustration : "Comment s’occuper d’un chat aveugle"

La vision est l’un des sens les plus développés chez votre chat. Cependant, comme chez les êtres humains, il n’est pas à l’abri de développer une forme de déficience visuelle, le conduisant même parfois à la cécité totale. Dans quelle mesure est-ce un problème pour lui ? Quelles sont les causes de cette cécité ? Comment y fait-il face ? Comment pouvez-vous l’aider quotidiennement ?

La vision de votre chat fait de lui un nyctalope. Concrètement, c’est le fait de pouvoir voir la nuit. Votre chat peut voir, grâce à ses bâtonnets, des choses même avec une lumière quasiment absente. Son champ de vision est également plus large (260°), mais il reste cependant myope puisqu’il ne voit que les objets proches de lui. Ce qui est loin reste flou. La plupart du temps, aussi, il se sert de ses vibrisses pour détecter des objets. Malheureusement, au cours de sa vie, votre chat peut être atteint de problèmes oculaires, et même de cécité.

Comment savoir que mon chat est aveugle ?

Aveugle, ou en sérieuse perte de vue, votre chat va commencer à se cogner partout. Contre des objets, des jouets, des meubles, votre canapé. Il va apparaître désorienté et aura du mal à se déplacer avec fluidité dans votre domicile, qu’il connaît pourtant. Dans tous les cas, vous devez consulter rapidement votre vétérinaire. Ce dernier pourrait bien sauver l’œil de votre animal si l’origine de la perte de vue est d'origine infectieuse. Une maladie non prise à temps peut avoir un effet irréversible sur la vue de votre protégé. La réactivité peut permettre de sauvegarder sa vue, ou du moins de limiter les effets néfastes.

Dans la majorité des cas, vous ne vous rendez pas compte que votre chat souffre de problèmes de vue avant que celui-ci soit totalement aveugle. Cependant, vous pouvez vérifier régulièrement l’état de ses yeux. S’ils ont du pus par exemple, il y a lieu de s'inquiéter.

Quelles sont les causes ?

La perte de la vue peut être progressive (et donc souvent génétique) ou être plus brutale. Dans ce dernier cas, cela demande une réaction immédiate de votre part, car c’est souvent le fruit d’une maladie sous-jacente à traiter rapidement. Traitement qui peut permettre à votre félin de retrouver, même partiellement, la vue. D’un point de vue plus général, les chats plus âgés sont forcément les plus sensibles à cette perte de vision, voire à cette cécité. Celle-ci peut se déclarer sur les 2 yeux ou un seul œil.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Comment faire face à la cécité ?

La cécité n’est pas forcément un souci majeur pour votre chat. Certes, il ne pourra plus se repérer grâce à ses yeux, mais ses autres sens, très développés, vont lui permettre de compenser. Ainsi, votre félin s’appuiera sur ses grandes qualités de mémoire, sur son odorat et son toucher. Il est important, de votre côté, de ne pas déplacer ses accessoires utiles à son quotidien, comme sa litière, sa gamelle d’eau ou celle de nourriture.

En revanche, évitez de laisser traîner des objets au sol, surtout s’ils sont dangereux pour la vie de votre félin. N’hésitez pas à ajouter une autre litière pour permettre à votre chat, qui se déplace avec moins de vitesse, d’avoir une sorte de « roue de secours ».

Surtout, votre voix aura une plus grande importance que par le passé. N’hésitez pas à vous déclarer lorsque vous êtes à ses côtés, de façon à le rassurer et lui éviter de stresser. Evitez au maximum les bruits surprenants, qui pourraient effrayer votre animal. Parlez-lui doucement, calmement. Il ne peut bien évidemment plus se rendre tout seul dehors, surtout pas là où la circulation est présente.

A lire aussi : Pourquoi mon chat éternue ?

Comment faire face à la cécité ?

Le comportement de votre chat peut évoluer. Mais gardez à l’esprit que seuls sa crainte et son stress augmentent. Le reste n’évolue pas. Votre chat saura vivre malgré l’absence de vue. Il saura se repérer et continuera à s’amuser. Ce sera simplement différent. Des jouets spécifiques pour chat aveugle se vendent dans le commerce. Il faudra lui en acheter pour continuer une vie comme si de rien n’était.

En résumé

Un chat aveugle a forcément un sens en moins, mais profite de ses autres pour compenser. Dès lors, vous devrez simplement vous adapter à ses déplacements plus lents. Vous devrez aussi lui parler plus explicitement, en articulant bien, et ne jamais le faire sursauter par des bruits surprenants. Par ailleurs, essayez au maximum de ne bouger aucun de ses accessoires, sous peine de le désorienter plus qu’il ne l’est déjà.

0 partage

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 29/06/20

    Merci pour ces conseils. Nous avons recueilli un chat aveugle, dénutri, perdu et il nous faut à présent nous adapter et le faire accepter par nos autres chats !

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 03/07/20

    je tiens à préciser que mon chat est devenu aveugle suite à l'administration d'une pipette advocate petits chats de bayer. Il avait un peu plus de 3 mois. Je ne dis pas que cela se produit sur tous les chats mais cela reste une possibilité

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 11/12/20

    J ai un chat de 14 ans devenue aveugle il y a deux ans, elle avait en effet une hypertension qui avait déjà fait son œuvre au niveau de ses yeux quand on s’en est rendu compte. Elle a juste un traitement anti hypertenseur à vie. Si nous n’étions pas allé consulter dès qu’elle a parut désorientée et qu’elle s’est mise à tourner sur elle même toujours dans le sens inverse des aiguilles jusqu’à chuter, les conséquences neurologiques auraient pu être irrémédiables. Son traitement a soigné ses troubles mais sa vue a baissé rapidement jusqu’à la cécité totale. Ses yeux sont constamment dilatés quelque soit la luminosité, ce qui est d’autant plus dommage qu’elle avait de beaux yeux, et la couleur est devenue terne. Ce qui était troublant au début était de voir son regard s’éteindre et ne plus nous reconnaître. Elle s’est bien adaptée et reste très proche de nous, elle se sert beaucoup de son odorat, c’est même amusant de la voir chercher en l’air et renifler des que l’on mange quelque chose. Elle nous appelle lorsqu’elle se perd par exemple au milieu de la cuisine. Elle finit par retrouver son chemin toute seule malgré le stress, nous pouvons la laisser seule une journée sans problème. Même si son handicap en plus de son âge ne lui permettent plus d’être agile comme la plupart des chats. Elle ne monte plus sur les meubles, elle n’osera pas descendre d’une hauteur où on l’a posée même si ce n’est pas haut mis à part le canapé et le lit où elle a l’habitude de monter. Souvent, en descendant son pas est lourd, et elle heurte le meuble ou la porte se trouvant en face. Elle a tendance à faire ses besoin par terre, surement parce qu’elle prend du temps à retrouver sa litière même si on ne la change pas de place. Elle ne mange que de la pâtée fraîche. Elle a toujours le même caractère adorable, elle préfère mon plaid à son coussin, mais elle miaule si on la surprend et s’agrippe sur nos épaules quand on la porte. Avant elle dormait dans mon lit mais maintenant qu’elle me réveille en tournant en rond à chaque fois qu’elle veut en descendre, je la laisse sur un coussin épais et moelleux au pied de mon lit et elle ne s’en porte pas plus mal et je peux dormir tranquille. Elle chutait régulièrement dans les escaliers au début mais finalement elle a continué à les monter et descendre, elle a arrêté de chuter après un peu de temps. L’avantage c’est que nous avions mis de l’antidérapant aux bords des marches juste avant qu’elle ne perde la vue pour notre sécurité car ils étaient peints, peut être en lui permettant de sentir le bord de chaque marche, elle a finit par comprendre et s’adapter.

     Répondre  Signaler